pub

Rechercher dans ce blog

mardi 26 septembre 2017

Oualou en Algérie, la chronique d'enquête !

couverture de Oualou en Algérie" de Gyps et Lounis Dahmani chez la boite à bulles
Titre: Oualou en Algérie
Auteurs : Gyps (scénario), Lounis Dahmani (dessin), Drac et Reiko Takaku (couleurs)
Editeur : La boîte à bulles
Collection : Contre-pied
Année : 2017
Pages : 64


Résumé :
Nadir Oualou est détective privé dans la Seine-Saint-Denis. Une cliente vient le trouver dans la cave qui lui sert de bureau pour lui proposer une affaire : Partir en Algérie pour retrouver sa fille, Mina, retenue par son père, Saïd. Elle lui raconte son histoire et espère ainsi le convaincre d'accepter cette mission.
Mais si il y a une chose que Nadir ne souhaite pas, c'est bien se rendre dans son pays d'origine. Après avoir écouté la pauvre femme, il refuse sans remords mais c'est compter sans sa mère, qui n'a pas l'intention de laisser son fils abandonner la veuve et l'orphelin !
Nadir campe fermement sur ses positions et... finit par s'embarquer pour Alger, à la recherche d'une jeune fille dans un pays qui lui est totalement étranger.

Mon avis :
Cette BD est l'occasion de découvrir un nouveau type de détective, qui n'a pas l'air plus qualifié que vous et moi pour faire ce métier, j'ai nommé Nadir Oualou. Mais c'est aussi l'occasion d'en apprendre plus sur l'Algérie et son histoire récente. Au travers de la recherche de Mina, de l'histoire de son père Saïd, c'est tout un pan de l'histoire Algérienne qui s'ouvre à nous. Une histoire à laquelle Nadir est aussi peu familier que nous. Une histoire complexe que ce récit tente de synthétiser, d'en faire ressortir les horreurs comme l'absurdité. Plusieurs lectures sont nécessaires pour bien retenir tout ce qui s'est passé sur ces trente dernières années.

lundi 25 septembre 2017

Les PROFS tome 19 - Note to be

Série: Les PROFS
Titre: tome 19 - Note to be
Auteurs: Erroc (scénaio), Simon Léturgie (dessin) et Jacqueline Guénard (couleur)
Éditeur: Bamboo
Année: 2017
Nombre de pages: 48

Septembre est arrivé, mettant fin aux deux mois de vacances d'été. Ça passe si vite huit petites semaines lorsqu'on est prof.
C'est donc l'heure de la rentrée au lycée Fanfaron. Le moment le plus redouté de tous les enseignants, le premier jour de classe de l'année est là, ça y est, on ne peut plus reculer, il faut se lancer.

Vient alors le temps des questions. Quel sera l'emploi du temps? Y aura t-il de nouveaux profs cette année? Et surtout, quels élèves seront dans nos cours ???

La rentrée, c'est aussi le moment d'organiser les premières grèves et manifestations, pour le délégué syndical.

Et puis finalement, une fois les premiers jours passés, la routine reprend: les interros, les frasques de Boulard et ses camarades... et une machine à corriger les copies... quoi ?!?! Une machine pour remplacer les profs !!! Oh ça non, foi de Polochon, ça ne se passera pas comme ça !

Et oui, elle n'est pas toujours facile la vie de Profs.

dimanche 24 septembre 2017

7BD fait sa rentrée

Astérix, école, rentrée, obélix





L’été est terminé. Les tongues et les maillots de bains sont remisés au fond du placard, tout comme la bouée crevée et le râteau cassé du petit dernier.

La reprise du quotidien : « métro, boulot, dodo » comme disait Pierre Béarn dans l’un de ses poèmes. Le froid s’installe doucement. Les radiateurs sont allumés. Les feuilles commencent à rougir, jaunir, brunir et tomber petit à petit sur les routes mouillées, annonçant l’arrivée de l’automne.
Nos chères têtes blondes ont repris le chemin des écoliers. Les photos de classes, les cartables à roulettes tout neuf à l’inverse des pantalons usés sur les bancs d’écoles, les bons points ou les bagarres dans la cour de récréation refont surface.
C’est l’apprentissage de la vie qui forgera le caractère de nos enfants, qui les préparera à un futur métier et qui leur donnera toutes les clefs pour réussir dans l’avenir.
Mais cet apprentissage ne se fait pas tout seul. Guidés par un maître ou une maîtresse, Soutenus par leurs parents, les jeunes vont découvrir petit à petit les rudiments de l’existence, tout comme les héros que nous allons vous faire découvrir ce mois-ci.
Et oui, pour la rédaction de 7BD, c’est aussi le chemin de l’école, puisqu’elle a décidée de mettre l’enseignement et l’apprentissage à l’honneur pour ce mois de septembre 2017, au travers de sept belles chroniques : « l’arabe du futur », « Titeuf » ou encore « le monde selon Uchu » en sont quelques exemples que vous pourrez lire cette semaine.
Que vous soyez dans le métro, le bus, le RER, ou encore lors de votre pause déjeuner, 7BD vous propose de revivre (pour les plus vieux) ou de vivre une semaine très scolaire.
Alors bonne lecture, et n’hésitez pas à noter les copies de nos chroniqueurs en donnant un petit avis.

Florian.
Rédac’chef de 7BD


Inscrivez vous à notre newsletter :

samedi 23 septembre 2017

Le journal d'Anne Franck en bande dessinée


Journal d'Anne Frank, Calmann-Levy, Bande dessinée

Le "Journal d'Anne Frank" va être pour la première fois adapté en bande dessinée, en accord avec le Fonds Anne Frank de Bâle, dans une cinquantaine de pays, a-t-on appris lundi auprès de l'éditeur français Calmann-Levy.

Etudié à l'école, la nouvelle a de quoi réjouir les lycéens qui pourront apprécier au travers des 148 pages de la bande dessinée, l'histoire de cette adolescente de 13 ans juive d'origine allemande réfugiée à Amsterdam et morte du typhus en février 1945 au camp de Bergen-Belsen. Le "Journal d'Anne Franck" a été édité en 1947 (1950 en France) dans plus de 60 langues et est depuis l'un des textes les plus vendus dans le monde.

Aux commandes de ce roman graphique, deux israëliens : le scénariste Ari Folman et le dessinateur David Polonsky qui avaient déjà collaboré pour le film d'animation "Valse avec Bachir" (César du meilleur film étranger en 2009).

Sa sortie est prévue le 04 octobre 2017 en librairie.