A la une!

  • Kaboom!Actu:

    Kaboom! La WebTV à découvrir pour les fans de BD!

  • Astérix, le domaine des DieuxCiné:

    Astérix, le domaine des Dieux, le nouveau film d'animation d'Alexandre Astier

  • Manhattan Walhalla Découverte:

    Manhattan Walhalla, une bande dessinée à lire!

Retrouver une actu :

Chargement...

mardi 21 octobre 2014

Sin City de Frank Miller

Série: Sin city 
Titre: Hard Goodbye
Editeur : Rackham
Auteurs : Frank Miller
Année : 2000

Résumé :
Marv vit une rencontre extraordinaire avec Goldie, une magnifique inconnue qui lui apporte tout ce dont il a toujours rêvé, et même bien plus encore. Mais quand Marv se réveille le lendemain de cette folle nuit, il trouve Goldie morte à ses côtés et entend les sirènes de police hurler dans l'aube poisseuse de la ville. Mais Marv n'est pas un petit rigolo, on peut même dire que son sens de l'humour est assez limité. Il se lance dans une quête folle pour attraper le meurtrier de Goldie et lui faire sa fête. Avant de le remettre aux autorités ? Allons, c'est mal connaître Marv. Avec lui, la vengeance ne se mange pas froide, elle s'engloutit à chaud avec des litres de sang et de douleur. Car si il y a bien une personne à ne pas énerver à Sin City, c'est l'increvable Marv...


Mon avis :
Ce tome de Sin City est un véritable voyage au bout de la nuit ! La narration classique, au travers des pensées de Marv comme si l'on suivait un vieux film de détective, contraste avec l'évolution du récit qui entraîne le protagoniste vers des situations de plus en plus dures. Et j'ai été assez surpris en me demandant ce qui pourrait bien se dresser sur la route de ce colosse aux pieds d'acier (car pour l'argile, vous repasserez).
Héros complètement amoral, d'une puissance physique monstrueuse, accroché à cette idée de venger une inconnue, Marv a en plus un physique assez amoché. Vu tout ce qu'il a dû prendre comme mandales dans sa vie, ça ne surprend pas.
Il est à l'opposé du héros classique un peu noir des seventies qui jongle plus ou moins habilement avec la loi. A côté de lui, l'Inspecteur Harry fait figure d'angélique Tintin !
Et je me retrouve entraîné à la suite de Marv, dans cette histoire de plus en plus sordide où peu de choses nous seront épargnées. La violence fait partie intégrante de la vie de Marv, ça tombe bien, on est à Sin City, où la violence s'affiche sans crainte dans les rues, avec ses copines – justement - surnommées corruption et vice.
Mais il faut au moins cela pour que Marv puisse se sentir à l'aise dans les rues. Il ne s'en prend pas aux innocents. Ce serait dommage vu qu'on les compte sur les doigts de la main dans cette ville.

lundi 20 octobre 2014

Oubliés ! A l'aube du premier jour

Oubliés ! A l'aube du premier jour par Marlène et Mr To chez YIL Editions
Titre: Oubliés ! A l'aube du premier jour. (Tome 1)
Auteurs: Marlène Junius (scénario) et Antonin Gallo (dessin)
Année: 2014
Éditeur: Y.I.L.
Nombre de volumes: 1  (série prévue en 9 tomes)

Un homme se réveille, sur un toit, sous la pluie. Autour de lui, des cris, des appels au secours. Mais que se passe t'il?

Lorsqu'il regarde plus bas, il découvre sa ville sous les eaux. Seuls quelques toits de maisons sont encore emmergés et servent de refuges à une quinzaine de survivants.

Tous vont se regrouper, mais personne n'est préparé à cette situation. Que s'est-il passé? Comment la ville a t-elle été engloutie?
En attendant les secours, ils doivent d'abord se mettre à l'abri, au sec et en sécurité.

Allant de toit en toit la petite troupe composée d'hommes, de femmes, de jeunes, de plus vieux et de blessés, tente, tant bien que mal de s'en sortir.

Mathieu, un jeune homme à lunettes est désigné "chef du groupe" afin de pouvoir prendre les décisions. Accompagné de son bras droit se faisant appeler "Musclor" à cause de sa musculature, les deux hommes vont prendre le groupe de survivants en main.

Mais les rats et les chiens sauvages commencent à prendre possession de la ville. Il n'y a pas âme qui vive en dehors du petit groupe de rescapés. Et les secours qui n'arrivent toujours pas...
Auraient-ils été oubliés?!

7BD du mois spécial Noir et Blanc, l'intro


Noir et Blanc

Bonjour à  tous,

Octobre… Ooouuuuuuhhhhhh… le mois qui fait peur…, le mois de la grisaille annonçant l’hiver qui arrive…, le mois qui donne le blues.

Et bien nous avons décidé pour ce mois-ci de vous faire voir la BD d’une autre manière.

Nous allons vous en raconter sur tous les tons, tous les traits, tous les styles, mais pas de toutes les couleurs… non, non, non !!

vendredi 10 octobre 2014

Baionakomiki, les bulles du Pays Basque

Le week end dernier (4 et 5 octobre) a eu lieu le premier festival BD de Bayonne.
Le "BaionaKomiki", c'est son nom, s'est déroulé sur 2 jours et a attiré environ 2000 visiteurs.
Dans BaionaKomiki, vous retrouvez bien sûr le nom de la ville "Baiona" pour Bayonne et "Komiki" pour la BD (komiki = comics)


L'affiche du Baionakomiki: Iznogoud Calife à la place du roi Léon

Chronique d'un premier festival BD à Bayonne:

Ce festival, BaionaKomiki, a essayé de naître dans un premier temps via My Major Company avec un financement participatif. Malheureusement, la sauce n'a pas pris, très probablement du fait que ce soit un projet très localisé géographiquement.
Mais l'association organisatrice Art2Bulles et la librairie Gribouille de Bayonne, n'ont pas lâché l'affaire et se sont démenés pour trouver les partenaires et les fonds nécessaires pour monter ce beau projet de premier festival BD sur Bayonne et la côte basque.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...