pub

Rechercher dans ce blog

vendredi 15 septembre 2017

COMPANYs de Lebra et Mankho

COMPANYs aux éditions Atypique
Titre : COMPANYs
Scénario : Lebra
Dessins : Mankho
Editions : Atypique éditions
Année : 2017
Nombre de pages : 80

Résumé :

Dans un futur éloigné, les différentes  "COMPANYs" gouvernent et dominent l'univers, et se livrent une guerre impitoyable.
Chacune des "COMPANY" possède un atout pour coloniser et asservir des peuples ou planètes : l'une possède la clé d'un bouclier indestructible, l'autre une arme surpuissante etc...
Cette suprématie technologique leurs permet donc d'assoir leurs emprises sur des colonies sous-développées.

Edja, jeune homme terrien portant continuellement une masque, se trouve sous le joug et aux ordres de la COMPANY X.
Le dirigeant de cette COMPANY le prend continuellement sous sa protection contrôlant ainsi certainement le véritable secret d'Edja.

Flashback dans les années 8888, qui virent la naissance d'un enfant élu, mais aussitôt déchu et maudit, de l'une des dernières tribus terriennes. Celui-ci, malgré sa déchéance accomplira sa prophétie.
Cet enfant n'était autre qu'Edja !

Mais le destin d'Edja ne s'arrêtera pas à cette divination...


mercredi 13 septembre 2017

Ninn tome 2 - Les Grands Lointains

Ninn tome 2 - Les Grands Lointains aux éditions Kennes
Série: Ninn
Titre: Les Grands Lointains - tome 2
Auteurs: Jean-Michel Darlot (scénario) et Johan Pilet (dessin)
Éditeur: Kennes éditions
Année: 2016
Nombre de pages: 64

Ninn et son protecteur, le grand tigre blanc, sont enfin arrivés dans le pays fantastique d'où est originaire la petite fille: Les Grands Lointains.
Mais, à peine sur place, ils sont attaqués par des géants de pierre. Quelques minutes plus tard, alors qu'ils traversent une forêt embrumée, ils croisent des "idées sombres" et aprennent que ces dernières sont à la recherche de Ninn, qu'ils appellent: la gardienne.

Pendant ce temps là, à Paris les avis de recherche recouvrent les murs des stations de métro. La famille de Ninn et ses amis sont à sa recherche depuis sa disparition plus que mystérieuse.

Alors que tous ses proches se font un sang d'encre pour la jeune fille, Ninn quant à elle s'enfonce un peu plus dans ce monde parallèle, qui semble plus dangereux que merveilleux.
Trouvera-t-elle les réponses qu'elle est venue chercher? Découvrira-t-elle ses origines?
Et Ninn réussira-t-elle à rentrer chez elle pour rassurer tous ses proches?

mardi 5 septembre 2017

Happy birds de Trondheim et Piette, la chronique ornithologique

couverture de Happy Birds de Trondheim et Piette chez Delcourt


Titre: Happy Birds
Auteurs : Lewis Trondheim (scénario), Hugo Piette (dessin)
Editeur : Delcourt
Collection : Shampooing
Année : 2017
Pages : 104


Résumé :
Pekko est un fan hardcore de Angry Birds. Quand il ne joue pas à ce jeu, il se lamente de ne pas avoir assez de temps pour y jouer. Du coup, Pekko ne fait rien de sa vie, à part jouer à Angry birds, s'entend. Aussi, quand une offre d'emploi apparaît concernant un poste chez Rovio, la société qui a créé Angry Birds, une question se pose. Pekko va-t-il sauter sur l'occasion, ou continuer à jouer ?

Mon avis :
une BD au format strip, ça vaut toujours la peine de l'ouvrir. Si vous êtes fan de Angry birds, là, pour vous, Happy birds vaut vraiment le coup. Si le nom de Rovio ne vous dit rien, ou si Bad Piggie représente pour vous le côté Obscur de Porcinet, ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas perdu dans cette BD, car elle s'adresse autant aux experts du jeu qu'aux simples amateurs de strips comiques.
Les éléments spécifiques vous sont expliqués discrètement au détour d'une case, sans nuire à l'histoire. Car si cette BD regroupe une succession de strips, l'ensemble sert à nous raconter un arc narratif global sur les déboires de Pekko (le personnage) à Rovio (la société) !

jeudi 31 août 2017

Les Misérables de Victor Hugo chez Soleil Manga, la chronique misérable...

Couverture Les Misérables de victor Hugo chez Soleil Manga
Titre: Les Misérables – Victor Hugo
Auteurs : Studio « Variety Artworks » (scénario et dessin)
Editeur : Soleil Manga
Collection : Classiques
Année : 2017
Pages : 200


Résumé :
Un détenu est libéré après avoir purgé sa peine. Son nom... Jean Valjean ! Il part sur les routes et trouve refuge et hospitalité chez l'évêque Myriel, qui l'accueille avec confiance malgré sa feuille de bagnard. Peu redevable, dans la nuit, Jean prend l'argenterie et s'enfuit. Mais la police le ramène chez le brave évêque. Ce dernier, loin d'enfoncer Jean Valjean, explique qu'il lui a donné cette argenterie et y ajoute même deux chandeliers d'argent que le bagnard aurait oublié d'emporter, dans sa précipitation à partir !
Jean Valjean n'en revient pas de tant de gentillesse et reprend la route. Il rencontre plus tard un enfant qu'il prend pour un fouineur, alors que le gamin souhaitait juste récupérer sa pièce qui a roulé entre les jambes de Valjean. Mais le vagabond s'emporte et l'enfant, terrorisé, s'enfuit et va porter plainte à la police. Quand Jean Valjean réalise son erreur, il est trop tard. Au poste de police, l'inspecteur Javert reçoit cette affaire, il identifie l'ancien forçat Jean Valjean et se réjouit de voir la confirmation de sa théorie : « Criminel tu es, criminel tu resteras. » mais Jean Valjean n'est pas de cette trempe d'hommes...

Mon avis :
De manière assez incroyable, ce manga de deux cent pages arrive à retrouver l'essence du monumental roman de Hugo. Et il faut dire que comparé à certaines adaptations filmiques, cette BD n'a pas à pâlir.
En effet, l'adaptation souvent coupe, comme c'est le cas ici, et déforme, comme c'est également le cas ici. Mais l'avantage de cette BD et que chaque changement est annoté avec un petit astérisque, en vous expliquant quelle modification a été apportée. L'idéal aurait été de voir quelles scènes ont été coupées, mais il aurait alors fallu plus d'annotations, ce qui aurait sans doute nui à la lecture.