vendredi 3 février 2023

Offrez-nous un café

Introduction du mois de Mai 2015

Joli, joli, joli mois de Mai… 

Extrait de la chanson de Bourvil :


Aaaah ce mois de Mai tant attendu…


Ce mois qui nous pousse à la chansonnette, 
qui nous fait profiter pleinement de nos printemps, 
qui annonce les douceurs de l’été à venir,
qui nous incite à nous découvrir,
et qui nous révèle toute la beauté des femmes…

Je ne résiste pas à vous citer ces singuliers proverbes  :

« Au mois de mai, manteau jeté. »

« En avril ne te découvre pas d’un fil, en mai fais ce qu’il te plaît. »

« Femme de mai plaît toujours. »

« Mai, mois fleuri, mois béni. » 

Ce beau mois nous donne donc une envie de prendre de la hauteur, de planer et de rêvasser….

Ça tombe bien, car toute l’équipe de 7BD s’est mise à l’œuvre pour vous en apporter de la hauteur…
Et croyez moi, on va vous faire planer !

Après cette semaine, la chose la plus sure qui soit, c’est que vous allez rêvasser d’aventures, d’histoire avec un grand H, de sensations, de belles mécaniques, de voyages, de charmantes dames etc…
… 
 
L’aviation sera donc notre thème du mois.

La légende de Little Boost - Vents D'Ouest
Non ce n’est pas un train mais un avion ! (dédicace de Juan sur la légende de Little Boost)

Ainsi nous (David, Juju et moi-même) vous avons sélectionné une belle ribambelle de 7 BDs. 
Vous aurez donc droit à du Dent D’Ours, Martin Milan, Angel Wings, Le Grand Duc, Spirou et Berlin….

Comment ça vous n’avez compté que 6 BDs…?
Ah oui, j’allais presque oublier… 
Vous découvrez aussi notre nouveau duo de choc, Chantal et Lionel, à travers la chronique du très bel ouvrage « Le pilote de l’Edelweiss » (Ouf le compte est bon maintenant…).
Nous leur souhaitons donc un bon décollage et un bon vol dans cette grande famille de chroniqueur.
Et comme d’habitude, que nos textes vous aient plu ou à l’inverse si vous n’êtes pas d’accord, nous vous invitons à nous laisser vos commentaires !
je vous souhaites donc une bonne lecture.
Ciao
Yann

Fais découvrir cet article à tes amis
Yanndallex
Yanndallex
Je suis évidemment un passionné de BD depuis ma jeunesse. Un malheureux accident de vélo ma valu quelques jours d’hospitalisation. Ainsi ma famille, pour me faire passer le temps à l’hopital, m’offrit des exemplaires de la série des Tuniques Bleues. Cette série a été une révélation ! J’étais émerveillé de pouvoir lire des histoires humoristiques liées à des évènements dramatiques (la guerre de sécession, le racisme etc…). Je me régalais à suivre les aventures de mon personnage favori le caporal Blutch. Puis vint la pleine adolescence pour découvrir des séries plus sérieuses, ou toujours humoristiques, d’héroïque fantasy, SF ou policières (XIII, Thorgal, la quête de l’oiseau du temps, le grand pouvoir du Chninkel etc…). J’y ai découvert ainsi des styles graphiques plus travaillés, détaillés, réalistes, poétiques etc… une deuxième révélation pour m’ouvrir progressivement à la bd adulte. A ce jour j’aborde chaque nouvel ouvrage comme une surprise, une promesse d’une belle histoire, que l’on aime, ou que l’on n’aime pas. J’ai pris conscience au cours des années qu’une histoire illustrée de 48 pages, ou plus, n’était pas si facile à créer de manière scénaristique mais surtout graphiquement. Le talent n’est pas inné, et à chaque vignette, je contemple d’autant les années de travails des auteurs. J’admire les techniques graphiques (que je ne soupçonne parfois pas du tout), les choix de couleurs ou du noir et blanc, le travail sur les mises en lumière, la conception des mises en scène, le choix des plans, des effets, des perspectives, le découpage élaboré, les transitions des plans séquences etc… Bref mon œil s’est avisé, mais je n’en reste pas moins admiratif du travail réalisé et des sacrifices réalisés par chaque artiste pour offrir du plaisir à son lectorat, et cela même si l’histoire ne m’a pas forcément plu. J’aime aussi souvent à chercher d’où a pu venir l’idée de l’histoire, très souvent inspirée de fait divers, ou de l’histoire avec un grand H. Je suis aussi toujours émerveillé par la diversité des sujets traités par ce média. Cette disparité permet des livres souvent très intimes avec des témoignages poignants et durs, mais aussi de s’enrichir culturellement, s’ouvrir à des expériences inattendues, parfois loufoques et hilarantes, etc… Et elle nous promet encore de grande œuvres !!

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,892FansLike
207FollowersSuivre
65FollowersSuivre

Derniers Articles