vendredi 12 août 2022

Offrez-nous un café

Je suis une vraie fille

Je suis une vraie fille aux éditions Jungle

Titre: je suis une vraie fille
Auteurs: Marion Malabré (scénario) Lulu Inthesky (dessin)
Année : 2014
Éditeur : Jungle
Nombre de volume: 1 (one shot)

Je suis une vraie fille est une série d’illustrations de situations de la vie quotidienne d’une trentenaire.

Principalement centré sur les aventures amoureuses, nous allons voir comment se sent la demoiselle quand elle sort draguer, quand elle est « in love » ou encore lorsqu’elle se fait larguer.

La recherche du prince charmant et de l’amour, le vrai, est un chemin de croix pour cette vraie fille, qui a plutôt tendance à se planter dans ses choix, ce qui donne lieu à des situations drôles, parfois dignes de la tragédie grecque.

« Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnages ou des situations ayant existé ne saurait être que fortuite. » Quoi que?






Cet ouvrage se présente en format 16×21.5. La couverture cartonnée est souple, avec deux rabats sur lesquels nous trouvons une anecdote sur Marion Malabré, la scénariste et Laetita Lamblin alias Lulu Inthesky, la dessinatrice.
Puis, le reste de la BD compte 116 pages et est basé sur un principe simple: une page, une situation, une illustration. Ce format vient de l’origine de la BD. « Je suis une vraie fille » est un blog au départ, c’est donc le principe du billet d’humeur qui est repris ici.

Les situations commencent toutes par « Quand je fais ci… », « Quand il m’arrive cela… », Quand je suis comme ça… » etc…
Il n’y a donc pas vraiment de scénario, mais un enchaînement d’anecdotes de la vie de cette jeune trentenaire (souvent basé sur l’expérience personnelle de l’auteure).
L’ensemble est parfois un peu « cliché », mais parlera sûrement à toutes les lectrices.

Le dessin et la couleur sont plutôt frais, dans un style simple et très « girly »: oui cette BD s’adresse vraiment aux filles, au cas où vous ne l’auriez pas compris!
Il met bien en avant le côté comique et l’autodérision des situations.
A la lecture, vous aurez sûrement le sourire aux lèvres, vous vous reconnaîtrez peut être dans certains cas…

Une chose qui est sûre, « Je suis une vraie fille » se lit très facilement et très rapidement. Malgré la centaine de pages, le format adopté fait que vous arriverez au bout en seulement 10 ou 15 minutes.

En tant que garçon, je pense que je n’ai pas apprécié cette BD à sa juste valeur et que toutes les situations ne me parlaient pas toujours.
Je reste aussi un peu sur ma faim en général, lorsque je termine un ouvrage en moins d’un quart d’heure.
Ce qui m’a attiré au départ pour lire cette BD, c’est son origine bloguesque (je ne suis pas sûr que ce mot existe). Je m’intéresse aux blogs BD et c’était donc l’occasion de découvrir une adaptation papier d’un blog.
Bon, j’avoue aussi que la rencontre avec la belle Lulu Inthesky lors du festival BD de Bayonne l’année dernière, n’y est pas non plus totalement étranger.

Juju Gribouille.

Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,603FansLike
151FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles