vendredi 12 août 2022

Offrez-nous un café

L’ogre Lion, tome 1 de Bruno Bessadi aux éditions Drakoo

 

Kgosi, torse nu et pret à combattre

 
 Titre: L’ogre Lion, le lion barbare

 Scénario: Bruno Bessadi
 Dessin: Bruno Bessadi
 Couleurs: Joo
 Editions: Dragoo
 Année: 2022
 Nombre de pages: 46
 

Résumé de l’Ogre Lion tome 1 de Bruno BESSADI:

Dans un univers médiéval, peuplé d’animaux anthropomorphes, on découvre un lion du nom Kgosi, amnésique et perdu, errant dans cette région nordique. Le petit Wilt, membre d’une secte d’herbivore voit l’assaut d’une meute de loups décimer la secte. Il sera sauvé de justesse par l’apparition d’un guerrier mystérieux du nom de Bakham Tyholi « l’écorché » qui exterminera tous les loups. Le hasard va amener le petit Wilt à découvrir que ce guerrier partage le corps de cet étrange lion. Kgosi ne conserve aucun souvenir des actions de son alter ego et accepte de raccompagner Wilt jusque chez lui en échange d’informations, Wilt ayant pu échanger quelques mots avec ce démon à cornes…
La rencontre entre Wilt et Kgosi
planche tirée de l’album

Barbares et démons chez nos amis les bêtes.

Bruno Bessadi assure ici le scénario de cette aventure médiévale anthropomorphique. S’inspirant en partie de l’imagerie Conan pour la stature et le charisme de Kgosi et la violence de certaines scènes de combat. Le personnage principal est assez travaillé étant à la fois perturbé par la présence de ce démon à corne et ses cauchemars évoquant la mort de ses enfants. La notion de deux personnages partageant le même corps et nécessitant la mort du premier pour laisser le second apparaître elle aussi intrigue.
Wilt lui est l’élément drôle et pourvoyeur de bonne humeur équilibrant le binôme marqué par le côté renfrogné de Kgosi.
Les dialogues efficaces, ponctuent le rythme soutenu de l’aventure, véritable voyage initiatique où nos deux héros devront apprendre à se connaître et à se faire confiance. Bien sûr, ils feront la connaissance de nombreux personnages secondaires qui viendront intégrer la petite troupe au fur et à mesure de leur avancée. 
scene de combat entre une garnison de carnivores et le démon Bakham
planche tirée de l’album

Du grand Bessadi.

Bessadi livre ici un travail vraiment intéressant. Le mix entre animaux anthropomorphes et l’imagerie guerrière comme tirée de l’âge Hyborien fonctionne parfaitement. L’impressionnante maîtrise anatomique à la fois des muscles pour Kgosi (Conan n’a qu’à bien se tenir) mais aussi des morphologies animalières donne à cet album une patte graphique superbe. 
Bruno Bessadi gère parfaitement également les expressions et attitudes des personnages donnant une vraie personnalité et un charisme certain au bestiaire important et réussi de cet album. Les décors participent aussi à la solidité de l’univers.
 
Pourtant tout n’est pas parfait, le découpage de certaines planches peut paraître un peu chargé. De manière générale, on aurait aimé profiter au travers de grandes cases ou de pleines pages du dessin détaillé et soigné de l’auteur.
 
Malgré tout la narration est fluide et agréable marquée par des scènes d’action classes et efficaces.
 

rencontre avec le roi de ce peuple de mulots au sein de ce grand arbre
planche tirée de l’album

L’ogre Lion en vidéo.

Présentation de l’ogre Lion par Bruno Bessadi en vidéo.

Bande annonce vidéo de la BD L’ogre Lion

Mon avis sur L’ogre Lion, tome 1 de Bruno BESSADI:

Les mystères entourant Kgosi et le démon avec qui il cohabite accrochent le lecteur très vite. Les scènes d’action et la notion de voyage participent pleinement à la sensation de dépaysement.
Le dessin de Bessadi est un régal pour les yeux et malgré quelques petits défauts de narration sur quelques pages, l’auteur livre un bien bel album, riche et intéressant se terminant sur un cliffhanger des plus réussis.
 
Vivement la suite !
 
A très vitre.
Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,603FansLike
151FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles