vendredi 12 août 2022

Offrez-nous un café

Astérix, le papyrus de César. La conférence de presse officielle

Si vous ne le savez pas encore, le 22 octobre 2015 sortira le 36ème opus de la saga Astérix : « Le papyrus de César« .
 

obélix tour eiffel

Aujourd’hui, soit 10 jours avant sa sortie dans toutes les librairies, les éditions Hachette ont décidé de faire une conférence de presse officielle sur cette parution de la célèbre bande dessinée française. Loin du côté familial rencontré lors du rendez-vous des « chefs blogueurs » organisé pour la sortie d' »Astérix chez les Pictes« , celle-ci est beaucoup plus protocolaire. Beaucoup de journalistes, moins passionnés (voir beaucoup moins pour certains…), mais plus médiatique (TV, radio, presse, internationaux…).
Cependant nous étions quelques irréductibles blogueurs à être présent, comme mon collègue de chez Sceneario. Je remercie d’ailleurs Florence et Elodie d’avoir pensé à nous et surtout à nos lecteurs, car je suis certain que sans elles, j’aurai suivi la conférence sur les réseaux sociaux, comme vous tous.

Je vais donc pouvoir vous en dire plus. Vous pourrez ainsi partager vos infos demain au travail, à l’école, chez le boulanger…

Je passerai sur mes péripéties ferroviaires pour rejoindre la capitale. Et oui, la conférence a lieu à Paris. Pas chez l’éditeur, mais au premier étage de la Tour Eiffel.
 
Obélix Eiffel
 
Un symbole fort de notre pays, pour un personnage fort de la bande dessinée (fort, pas gros. dixit Obélix).
Rendez-vous donné à 9h30. Un léger retard de l’équipe d’accueil et nous nous rendons au premier étage par un ascenseur spécialement réservé. La classe!!!!

Obélix Eiffel

On papote, on s’installe tranquillement en attendant le début des « hostilités ». Et vers 10h30, ça y est, ça commence enfin. L’affiche est dévoilée, ainsi que quelques planches. Et les explications suivent, sans malgré tout, trop dévoiler de l’histoire. Dommage!!
Alors, pour commencer, voici la nouvelle couverture du trente-sixième album d’Astérix que vous pourrez lire dans dix jours :

Astérix, le papyrus de César
 
 
C’est le 36ème et le 2ème réalisé par l’équipe Jean-Yves Ferri, au scénario et Didier Conrad au dessin. (« dessin fait au pinceau » comme le souligne Albert Uderzo, une méthode qu’affectionne le célèbre dessinateur et à laquelle Didier a dû s’adapter). Et oui, je ne vous ai pas dit, mais en plus de nos auteurs actuels, présents, il y a également Albert Uderzo, Anne Goscinny (fille du célèbre scénariste), et Isabelle Magnac (gérante de la maison d’édition).
 
Uderzo, Goscinny, Ferri, Conrad et Magnac
 
Du beau monde pour nous présenter la nouvelle histoire. Mais quelle déception. A part quelques infos glanées de-ci de-là, on n’apprend pas grand chose.
On découvre que Jean-Yves Ferri voulait parler de « la Guerre des Gaules » (célèbre ouvrage écrit par César) et qu’il va le lier intimement aux aventures de nos héros belliqueux. L’histoire parlera d’histoires, celles racontées notamment par Doublepolémix : « Colporteur sans frontières », celle de la promotion du livre de César ou bien l’horoscope du célèbre journal « l’écho de condate ». D’ailleurs cet horoscope va particulièrement influencer nos héros nous dit-on avec un rôle spécial pour la femme du chef : Bonemine.
Comme dans tous les albums, il y aura un super méchant : Bonus Promoplus : « conseiller info de César ».
Voilà en gros ce que j’ai pu avoir comme infos concernant le scénario.
 
Astérix, Le papyrus de César. Extrait page 34
 
 
Concernant le dessin, j’apprends que Didier Conrad a demandé quelques conseils sur les esquisses de certains personnages à Albert Uderzo. Bonus Promoplus avait un nez trop gros souligne Albert. « Les romains ont des nez plus fins » nous dit le « jeune » dessinateur de 56 ans (âge qu’aura notre héros gaulois le 29 octobre). Il s’est également inspiré de la période des Astérix des années 70 (le Devin), période de son adolescence où il dévorait cette BD, pour réaliser son César. « En un peu moins ramassé » quand même nous précise t’il.
 
Albert Uderzo est heureux du virage que prennent ses héros.
« Je me félicite que l’on ait trouvé deux auteurs qui reprennent ce que l’on avait créé avec René. Ce n’était pas chose aisée » nous dit-il avec un petit sourire.
 
Conférence, Astérix, le Papyrus de César
 
Concernant la parution du 22 octobre:
Vous aurez environ 2 millions d’albums en vente en France, 12 000 tirages de luxe, des Artbook (je n’ai plus le chiffre en tête), les nouvelles pièces de 10 euros établies par la monnaie de Paris, des figurines Plastoy inédites… Bref tout le merchandising qui va autour de la sortie d’un tel monument de la BD. 

Astérix, le papyrus de César Artbook

Astérix, le papyrus de César Tirage de luxe
 

 
C’est sur une double impression que je termine cette conférence de presse. D’un côté, super content d’avoir pu croiser les auteurs, d’avoir vu quelques cases, la couverture… D’un autre, frustré de ne pas en savoir plus. Il va donc falloir patienter dix jours avant de se ruer chez le libraire.
 
Et bien entendu, j’attends vos commentaires.
  
 
Astérix et Obélix
 
Et pour ceux qui n’en n’ont jamais assez, voici la vidéo réalisée par l’AFP
 

Entrez votre adresse Email:


Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,602FansLike
151FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles