dimanche 3 mars 2024

Offrez-nous un café

Tous Ensemble, la chronique unie !

Tous ensemble, la BD fun qui joue entre Stallone, conflit social et football

couverture de "TOUS ENSEMBLE" de Kris, Michalak et Laude paru chez Delcourt.

Titre : Tous ensemble
Auteurs : Kris (texte), Emmanuel Michalak, Juliette Laude (dessins), Juliette Laude (couleurs)
Éditeur : Delcourt
Collection : Hors collection
Année : 2023
Pages : 104

Résumé d’une histoire qui trace :

Kévin démarre sa journée en rattrapant la poule de sa mère après l’avoir jetée par la fenêtre, et part pour un footing mémorable dans la ville de Brest. Il croise les habitants qui le reconnaissent ou pas, et finit par gravir les marches de l’hôtel de ville, essoufflé, en chantant « Eye of the Tiger ». Gonflé à bloc, il regarde la place en hurlant « tous ensemble, tous ensemble, Brest, Brest ». Kevin est le plus grand supporter du Stade brestois, qui joue ce soir sa qualification en finale de coupe de France de football, une première historique ! Mais rien ne va se passer comme prévu…

Le scénario rigolo:

Ce début tout en action prépare un récit dynamique qui saute d’ellipse en ellipse pour nous faire suivre Kévin et son meilleur ami, mais aussi un autre trio de personnages, licenciés de leurs sociétés, qui décident de reprendre ce qu’on leur a volé.
Ces deux intrigues parallèles ne vont pas rester parallèles très longtemps et le choc entre le supporter du club brestois et les trois opposants au régime capitaliste va faire des étincelles.

L’histoire prend des tournants inattendus, mais on ne s’inquiète pas trop pour les personnages. Kris arrive à mettre en place rapidement une ambiance bon enfant où l’on sent que le drame est absent, même si les problèmes sont pointés du doigt par le récit, corruption, délocalisation d’entreprises et protagonistes tous issus de classes sociales pauvres. En effet, les sujets sensibles sont là, mais traités avec humour. Sans jamais se moquer, l’intrigue est portée par le jusqu’au-boutisme de Kévin, qui ne recule devant rien pour venir en aide à son club.
Si le récit amusant nous entraîne à sa suite, je trouve qu’il manque un peu de cette tension qui nous immergerait plus dans l’action. J’ai été content à la lecture, mais il me manquait la petite appréhension, soulagée par un happy end, qui m’aurait tenu un chouïa plus en haleine. Je chipote car le BD contient de belles trouvailles où le burlesque se mêle aux quiproquos.

page de "TOUS ENSEMBLE" de Kris, Michalak et Laude paru chez Delcourt.

Le dessin embarqué :

Le dessin contribue à nous entraîner à la suite de Kévin. Personnage dynamiques – surtout Kévin, toujours en action -, visage expressifs, permettent à Emmanuel Michalak d’apporter une énergie et un enthousiasme communicatif. Les décors de Juliette Laude, réalistes, apportent le cadre breton et même brestois, indispensables à la véracité de cette fiction.

Les couleurs, elles aussi de Juliette Laude, permettent de créer une douceur qui apaisent l’action folle qui s’enchaîne, malgré ses moments de suspens, d’hésitation qui apportent le décalage humoristique.

Conclusion d’une BD qui tire au but:

Tous ensemble marque le point de la bonne humeur, avec ses personnages bien campés et tous attachants, le pénalty de l’intrigue avec ses rebondissements drôles. Il lui manque le but de la victoire avec une intrigue selon moi pas assez prenante.

Zéda croise Kévin !

"LE PROBLÈME FINAL" strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur "TOUS ENSEMBLE" de Kris, Michalak et Laude paru chez Delcourt.

David

Fais découvrir cet article à tes amis
David
Davidhttp://www.davidneau.fr
Scénariste pour le jeu vidéo, le podcast et le cinéma, auteur-réalisateur de court-métrages animés, auteur dessinateur la BD numérique "Zéda, l'Odyssée du quotidien", enseignant à l'ICAN en BD numérique, et chroniqueur BD bien spûr. Sans oublier passionné de musique et de... BD ! Tout est dit.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,461FansLike
403FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles