lundi 22 juillet 2024

Offrez-nous un café

Les Horizons Amers

Les Horizons Amers, un roman graphique captivant sur l’exploration maritime de la « future » Australie au début du XIXème, sort aujourd’hui.

Les Horizons Amers, un roman graphique prenant sur l'exploration maritime de la "future" Australie au début du XIXème.

Titre : Les Horizons Amers

Auteurs : Laurent-Frédéric Bollée-Scénariste et Laura Guglielmo-Dessinatrice

Editions : Robinson

Sortie : 10/05/2023

Nombre de pages : 160 en couleurs

La génèse de l’ouvrage

Il faut rappeler que le scénariste Laurent-Frédéric Bollée, n’en est pas à son premier ouvrage sur l’Australie, c’est en réalité le 3ème opus pour ce journaliste passionné de bande dessinée.

Il a tout d’abord publié en 2013 Terra Australis chez Glénat, avec le concours du dessinateur Philippe Nicloux. Ce livre de 500 pages raconte l’incroyable odyssée humaine de plus de 1500 personnes déportés d’Angleterre sur plusieurs navires à l’autre bout du monde. Il a reçu le prix Amerigo-Vespucci et était nommé parmi les 15 albums indispensables de l’année 2013, par l’Association des Critiques de Bande Dessinée.

Puis en 2018, les mêmes auteurs ont publié Terra Doloris chez Glénat, dans la continuité du premier ouvrage, racontant la vie des colonies qui se sont établies sur les lointains territoires de la « Terra Australis ».

Voici donc 5 ans après cette troisième épopée se déroulant quelques années plus tard autour de cette folle exploration maritime du jeune Matthew, qui sera à l’origine de la première carte détaillée du 5ème continent.

C’est avec la dessinatrice Laura Guglielmo, qui a déjà publié Emma Wrong, une histoire d’amour et d’espionnage au traitement graphique, très ‘pop’, chez Akileos , qu’il s’associe cette fois. On peut ici découvrir une autre facette de son travail artistique.

Horizons amers en résumé

Les Horizons Amers raconte l’histoire d’un jeune officier de la Royale Navy, Matthew Flinders. Il est passionné d’aventure, et de géographie. Il a déjà cartographié l’actuelle Tasmanie et prouvé que c’était bien une île.

Avec le soutien inconditionnel de sa femme, il va convaincre le haut commandement de l’envoyer en exploration maritime cartographier la future Australie, qui début 1800, n’est connue qu’au travers de 2 territoires conquis: la Nouvelle-Hollande et la Nouvelle-Galles-du-sud.

Son obsession, prouver que c’est une île immense. Une île continent, qu’il souhaite nommer l’Australie.

Les Horizons Amers, un roman graphique prenant sur l'exploration maritime de la "future" Australie au début du XIXème.

Malheureusement, il ne partira pas avec sa femme comme il l’avait tous les 2 imaginés. Cette expédition qui ne devait durer que 3 ans, va hélas être semée d’embuches, et durera plus de 9 longues années.

Et même rentré au pays, auprès de son épouse, les mésaventures se poursuivront jusqu’à la fin de la vie de Matthew Flinders, quelques années plus tard.

Une exploration maritime dans un contexte politique troublé

Dès les premières pages de l’ouvrage, le décor est planté: on comprend que cela ne va pas se dérouler simplement.

L’aventure sera remplie de péripéties et de désillusions, d’autant plus qu’une autre expédition organisée par la France est déjà sur place.

Celle-ci est mené par Nicolas Baudin. Les 2 explorateurs vont se rencontrer et cette rencontre va avoir une forte influence sur Matthew.

Le contexte politique troublé sur fond de guerres napoléoniennes viendra perturber les projets du jeune explorateur.

Le jeune Matthew aurait rêvé d’un monde où les explorateurs, les géographes pourraient voyager et mener à bien leurs expéditions en dehors de tout conflit politique, intérêt financier, instinct de survie des autochtones…

La géographie, la cartographie de ces lointaines contrées, c’est toute sa vie.

Notre avis sur la lecture de la BD Les Horizons Amers

Pour cette lecture je me suis associée avec mon amoureux pour vous proposer un double avis…finalement résumé en un.

Un récit captivant

N’étant passionné, ni l’un ni l’autre, par l’aventure maritime ou la géographie, nous avons cependant pris beaucoup de plaisir à découvrir cette aventure.

Ce qui fait la richesse de cette histoire c’est qu’elle est incarnée par un jeune homme passionné et naïf, porté par son amour pour sa femme, mais encore plus, dévoré par son obsession de cartographier l’Australie.

Le récit est bien documenté, détaillé, mais pas de façon exagérée. Ce qui évite au lecteur, de saturer face à un trop plein d’informations. L’alternance entre voix narrative et dialogues rend le récit encore plus dynamique.

Il y a quelques coupures dans la chronologie, pour ne pas alourdir le récit, nécessitant au lecteur d’être attentif. Il y a un petit bémol pour le plaisir de lecture, la taille de la police est trop petite à nôtre goût.

Mis en valeur par

Laura Guglielmo réalise un intéressant travail sur les couleurs. Elle réalise des ambiances différentes grâce à sa maîtrise de l’ombre et de la lumière.

Le rendu des paysages et ses dégradés sont très beaux. Elle s’est beaucoup documentée pour réaliser les bateaux et les tenues des personnages.

Une véritable immersion dans cette époque de grandes découvertes.

Fais découvrir cet article à tes amis
Katia Croque des BD
Katia Croque des BD
Je croque des BD depuis toute petite. Je ne peux pas m'en empêcher. J'suis gourmande. Passion BD partagée avec mon amoureux qui m'aide dans ce blog sur les aspects techniques. J'aime aussi partager. Ce lieu est l'idéal pour cela. Avec une super équipe aux goûts éclectiques et complémentaires. Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,455FansLike
445FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles