mercredi 17 août 2022

Offrez-nous un café

L’ArtBook Charlie Adlard vaut le détour…

Titre:
Charlie Adlard – Art Book –



Auteur :
Charlie Adlard (dessin)



Editeur :
Delcourt



Collection
: Contrebande



Année :
2015



Page
: 208



Prix
: 22,95€









Résumé :



Un
artbook est un recueil vous présentant le travail graphique d’un
auteur. Aujourd’hui, Delcourt vous propose de découvrir un artbook
consacré à… Charlie Adlard. Mais en plus de vous présenter son
travail graphique pour The Walknig Dead ou pour d’autres BD, des
dessins inédits, des illustrations en-dehors de la BD, vous aurez
aussi droit à un condensé de la vie de ce dessinateur, de ses choix
de jeunesse et de ses rencontres, ce qui a fait de lui le dessinateur
réputé et demandé qu’il est devenu aujourd’hui.



Un
Art Book qui se veut donc aussi biographie !






Mon
avis :



Pour
ma part, j’ai découvert Charlie Adlard avec The Walking Dead. Je
vous en parlais ici.



Mon
avis était assez mitigé – pour ne pas dire pas très enjoué -.
C’est donc avec curiosité que j’ai ouvert ce livre. Cet artbook m’a
permis non seulement de découvrir les autres travaux de Adlard, mais
aussi sa vie ! Une plongée très enrichissante sur cet auteur
anglais qui a fait son chemin dans l’univers du comics et de la BD en
général avec des one-shot à côté de sa série phare.



Le
livre est divisé en cinq chapitres, suivant le travail chronologique
de Adlard. Le troisième doté d’un encart spécial qui présente le
fascicule spécial sorti pour le N°100 de Walking Dead et une flopée
de crayonnés et d’encrage.



Le
chapitre quatre nous montre les différents travaux de Charlie hors
BD et donne un aperçu de ce qui pourrait nous attendre après. Il se
nomme à juste titre « Et après… » ! Et le cinquième
chapitre présente des dessins fournis par Charlie Adlard uniquement
pour la VF de ce livre. Alors régalez-vous les pupilles.







Les
introductions de chaque chapitre sont rédigées par des auteurs
connues, dont Robert Kirkman, grand collaborateur de Charlie Adlard
sur Walking Dead.



Les
textes de chaque chapitre nous présentent un homme curieux, un peu
touche-à-tout,bien que fondamentalement doué pour le dessin. Je me
demande qui a écrit ces textes. Il semble assez difficile dans le
livre de trouver les auteurs de la biographie. Les auteurs de chaque
intro ? Pourquoi ne seraient-ils crédités que pour l’intro ? Qui
donc ? Un mystère que les crédits du livre ne résolvent pas. En
tout cas, pas clairement ! Charlie Adlard lui-même ? Les textes
parlant de lui à la troisième personne, ce serait assez surprenant.
Mais le site de Delcourt le crédite comme scénariste. Alors va pour
cette solution. Mais quel sens de la distanciation a notre
dessinateur, puisqu’il parvient alors à se citer lui-même. Non,
moi, je serai vraiment surpris que Adlard soit l’auteur de ce texte
tout à sa gloire et à son honneur ! Ce mystère restera entier.




Extrait ArtBook Charlie Adlard chez DElcourt
Texte et dessin dans une mise en page noir, blanc et bleu !



Mais
ce qui est sûr, c’est que tous les dessins que vous croiserez dans
cet artbook sont issues des petites mimines de Charlie Adlard. Et ces
mains sont énormément productives. Le retour des différents
scénaristes avec lesquels il a travaillé le confirme. Charlie
travaille bien, nous le savions déjà. Mais visiblement il travaille
vite !



D’ailleurs,
la page de crédits nous informe de tout ce que Charlie a réalisé
pendant la création de ce livre. Et les chiffres sont vertigineux. A
moins que ce livre n’ait été réalisé en dix ans bien sûr…



Le
dessin de Adlard, malgré sa rapidité de production, ne semble pas
du tout tracé hâtivement. La partie fascicule du N°100 de Walking
Dead montre la force de l’encrage. Les contrastes clair obscur ne
sont pas présents dans les crayonnés. Tout se produit à l’encrage.
Et tout de suite, ces grandes zones d’ombre ajoute une atmosphère
forte et oppressante.



Bien
sûr, les quelques travaux colorés sont tout aussi forts. On
comprend vite que c’est par choix que Adlard opte pour le noir et
blanc et pas uniquement pour gagner du temps comme au début de sa
carrière. En tout cas, ses dessins au fusain sur la Mort Blanche,
son travail sur la couleur de Playing the Game, sa manière de rendre
vie et force aux héros de Comics, de Judge Dredd à Superman, ses
dessins sur des séries comme Codeflesh, sans oublier Walking Dead et
son puissant noir et blanc.



Revenons
à ces planches présentées crayonnées puis encrées. Une scène de
combat nous montre le dynamisme de l’action, la violence et aussi les
changements d’axe à chaque case sans jamais perdre de vue le
lecteur.



Tandis
que des scènes de regard et d’échange nous font comprendre la force
des émotions que sait diffuser Adlard.



Côté
crayonné, vous pourrez découvrir comment Charlie travaille ses
scènes. En effet, le crayonnage comporte les traces des traits,
repère visuels pour les perspectives, pour les tracés de visage, de
silhouettes. C’est vraiment très très intéressant – me
répèterai-je en écrivant cela ? -.



Charlie
Adlard est un grand dessinateur, je souscris à cet avis. De là à
dire que c’est le plus grand dessinateur du siècle, ne nous
emballons pas – enfin, moi, je m’emballe pas -. Je n’irai pas
jusque là. Mais ce n’est que mon avis. Mais ce livre m’a permis de
découvrir d’autres facettes de cet artiste de talent et j’en suis
encore bluffé.




Extrait 2 de l'ArtBook de Charlie Adlard paru chez Delcourt
Et des planches extraites des BD de l’artiste !



Alors
si vous êtes fans de Charlie Adlard, vous ne pouvez pas rater cet
ArtBook. Si vous ne le connaissez pas, et que vous avez envie d’en
savoir plus, c’est un album qui vous donnera une vision complète de
l’artiste, revenant à la fois sur ses réussites et ses échecs !
Peut-être serez-vous tenté par découvrir les autres BD auxquelles
il a collaborées plutôt que Walking Dead. Comme « Le souffle
du Wendigo », pour ne citer que celle-là.



Et
si vous n’aimez pas Charlie Adlard, et bien prenez la peine de
feuilleter cette BD en librairie. Peut-être serez-vous tenté d’en
savoir un peu plus sur ce dessinateur de talent.








Zéda
face à un Walking Dead…






SENSIBLERIE strip de Zéda pour la chronique 7BD sur le ArtBook Charlie Adlard chez Delcourt






Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,609FansLike
155FollowersSuivre
52FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles