lundi 15 juillet 2024

Offrez-nous un café

KROMA de Lorenzo De Felici aux éditions Delcourt

Quand le dessinateur italien d’Oblivion Song revient avec un album one-shot mature et magnifiquement dessiné cela donne KROMA, un des plus bel album de l’année.

Kroma, la couverture

Titre: KROMA
Scénario: Lorenzo De Felici
Dessin: Lorenzo De Felici
Couleurs: Lorenzo De Felici
Éditions: Collection Contrebande, éditions Delcourt
Année: 2023
Nombres de pages: 200

Couverture du prélude

Résumé de KROMA de Lorenzo De Felici aux éditions Delcourt:

1263 âmes, c’est tout ce qu’il reste de l’humanité. Elle a trouvée refuge au sein de la Cité Pale. Prisonnier de sa tour, un monstre est, une fois par an, montré au peuple afin de rappeler à tous la menace extérieure. Mais le jeune orphelin Zet va découvrir la véritable identité du monstre, et plus rien ne sera comme avant…

La cité pâle, dernier refuge de l'humanité.

La couleur, un danger mortel ?

Dessinateur du Oblivion Song de Robert Kirkman, Lorenzo De Felici se lance dans un premier album solo, et quelle claque !

D’abord, la dystopie imaginé par l’auteur fonctionne vraiment bien. Le concept est clair et accrocheur avec cet univers où le salut de l’humanité passe par la négation des couleurs…

Le message derrière cette histoire, « la couleur fait partie de la vie », pourrait paraitre simpliste mais grâce cette idée d’insérer la couleur au cœur de l’histoire, il n’en est rien.

L’intrigue est plutôt bien ficelée avec son lot de rebondissements tout en reposant sur un univers cohérent avec entre fantasy et SF

Enfin, j’ai trouvé les personnages charismatiques et attachants. Les dialogues sonnent juste et le rythme sans aucun temps morts nous happe dès les premières pages.

L'univers de Kroma est plutot bien ficelé

La baffe graphique de l’année ?

Enfin, si je doit dire que si j’avais trouvé l’artiste plutôt doué sur Oblivion Song, ici c’est une véritable claque visuelle que l’artiste nous envoie.

L’artiste italien qui a commencé sa carrière comme coloriste livre des planches tout simplement sublime.

Le rendu des planches témoigne de sa maitrise de la couleur. Les ambiances et l’alternance entre ces deux mondes celui en niveau de gris et l’autre aux couleurs saturées et puissantes.

Les designs des personnages, légèrement cartoony, aini que le dynamisme dans son storytelling est d’une fluidité incroyable.

Son découpage, ses décors, ses personnages et ses couleurs…
Sans hésiter l’un des plus bel album que j’ai lu cette année !!!

Pénétrer dans ce monde de couleur est synonyme de de tous les dangers...

Mon avis sur KROMA de Lorenzo De Felici aux éditions Delcourt:

Au final, j’ai passé un super moment avec cette histoire que j’ai lu d’une traite.

Lorenzo De Felici utilise la couleur comme un vrai élément narratif sans oublier l’aventure et une réflexion autour de thèmes tout aussi forts que ses personnages.

L’histoire est cool, rythmée et visuellement l’album en met plein la vue.

Voilà donc un bon coup de ❤️ pour finir cette année 2023 !

A très vite

geek_o_mat

« Zéda, le héros de papier de David, rencontre Zet, un des personnages de Kroma ».

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,460FansLike
441FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles