mercredi 17 juillet 2024

Offrez-nous un café

Joker: les derniers jours d’un clown par Chuck Dixon & Scott Beatty aux éditions Urban Comics

Datant du début des années 2000, Joker: les derniers jours d’un clown est un récit de Chuck Dixon et Scott Beatty où un Joker mourant et condamné, va tenter le tout pour le tout avant de partir.

Joker: les derniers jours d'un clown, la couverture

Titre: Joker: les derniers jours d’un clown
Scénario: Chuck Dixon & Scott Beatty
Dessin: Collectif
Couleurs: Collectif
Éditions: Urban Comics
Année: 2024
Nombres de pages: 256

Couverture de l'épisode 3

Résumé de Joker: les derniers jours d’un clown par Chuck Dixon & Scott Beatty aux éditions Urban Comics:

Le SLAB est une prison de très haute sécurité, prévue pour enfermer les criminels les plus dangereux et puissants. À peine enfermé, le Joker découvre suite à sa visite médicale d’arrivée qu’il souffre d’une tumeur au cerveau et qu’il est condamné. Comment va-t-il réagir..?

Joker: les derniers jours d'un clown nous propose également plusieurs couvertures de Brian Bolland

Le Joker va mourir !

Récit datant de 2001, la curiosité que soulevait ce récit autour d’un Joker mourant était assez élevée.

Malheureusement, l’histoire concoctée par Dixon et Beatty ne décolle pas vraiment.

Dommage, car le pitch était prometteur, l’utilisation de nombreux personnages (Black Canary, Nightwing, Oracle…)et leur relation vis-à-vis du Joker amènent de bonnes idées (Multiman) et quelques rebondissements réussis.

Il faut souligner également le travail de traduction de grande qualité par Yann Graf qui apporte énormément et fait de l’humour la principale qualité de l’album.

Mais l’intrigue, après une bonne introduction qui correspond au 1er tiers du tome, devient un peu trop simple, décousu, voire loufoque.

Les enjeux ne sont pas réellement convaincants et finalement, l’approche des scénaristes à trop vouloir faire du divertissement pur, quitte à user d’incohérences, fait que le récit perd en intensité.

Oui, c’est fun avec de bonnes idées, les vannes et les interactions entre les personnages sont efficaces, mais l’intrigue pèche trop pour garder de l’intérêt sur la longueur.

Couverture de l'épisode 4

Retour en 2001 !

Chaque épisode est dessiné par un artiste différent et donc on retrouve une certaine variété de styles, même si la patine 2000 se ressent fortement.

Aucun ne ressort véritablement, on retrouve des styles olschool qui pour certains datent un peu. Ça reste tout à fait honnête, mais il est possible que le style des années 2000 ne soit du gout de tous hormis peut-être Marcos Martin.

Couverture de l'épisode 5

Mon avis sur Joker: les derniers jours d’un clown par Chuck Dixon & Scott Beatty aux éditions Urban Comics:

Au final, malgré un bon 1er tiers, de bonnes idées et des vannes bien senties, le récit prend ensuite une tournure un peu trop convenue et attendue.

La partie visuelle n’est pas désagréable, mais on sent la patine début 2000 qui ne sera pas du goût de tous.

Un titre qui se destine plutôt aux complétistes, aux curieux et aux fans de récits totalement WTF.

A très vite

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,458FansLike
442FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles