mercredi 7 décembre 2022

Offrez-nous un café

U-B-R :Quand Globy reste à la maison de Ferdinand Lutz aux éditions Frimousse

U-B-R Quand Globy reste à la maison de Ferdinand Lutz aux éditions Frimousse

Série : U-B-R

Titre : Quand Globy reste à la maison
Scénario et Dessins : Ferdinand Lutz
Editions : BD Mousse (éditions Frimousse)
Année : 2021
Nombre de pages : 101

Résumé de « U-B-R Quand Globy reste à la maison » de Ferdinand Lutz:


Lors d’une sortie en métro, pris de panique, Globy ne se contrôle plus et change de silhouette à tout va, au risque de démasquer la couverture de ces deux « aliens » que sont U-B-R et Globy.

Afin donc de limiter les risques et de passer inaperçu parmi les terrestres, Globy se voit contraint de rester à la maison.
Mais là encore, la tâche est rude car il ne doit pas toucher au télescope à pulsar, ni au spot stoboscopique, au contrôleur de Nadir etc…
Il devra aussi se tenir loin de la porte d’entrée.
C’est beaucoup lui demander !


Et pendant ce temps-là, U-B-R continuera sa mission d’infiltration en participant à la fête d’anniversaire de Lara, en allant au cinéma, en côtoyant la grand-mère de Lara et bien d’autres originalités.

Mon avis sur « U-B-R Quand Globy reste à la maison » de Ferdinand Lutz:


Mais quel bonheur que les éditions Frimousse nous offrent en éditant de nouvelles péripéties de nos petits extraterrestres bien installés parmi nous. (Voir la chronique du premier volume).
U-B-R Quand Globy reste à la maison de Ferdinand Lutz aux éditions Frimousse page 80
Page 80 extraite de l’album


Leur mission reste inchangée. 
Mais elle se complique particulièrement par des évènements qui peuvent paraître anodins au simple terrien, mais qui finalement se révèlent extraordinaires pour des étrangers…
Et encore plus lorsque la panique de Globy risque de compromettre complètement leur intégrité et leur couverture…
L’innocence et la naïveté des personnages ouvrent la porte à d’innombrables idées et situations comiques possibles, et l’auteur ne s’en prive pas.
L’humour de Ferdinand Lutz est simple, mais bien réfléchi, efficace et superbement amené. Il est parfaitement adapté et compréhensible par nos petits marmots.
Dix historiettes se succèderont pour notre plus grand bonheur, toutes aussi marrantes les unes des autres, dans une continuité temporelle afin de conserver l’attention de l’angelot qui dévore le livre.

U-B-R Quand Globy reste à la maison de Ferdinand Lutz aux éditions Frimousse ex-libris
Image d’un ex-libris


Le dessin de Ferdinand Lutz, toujours aussi stylisé avec un trait épais et vifs, est à la portée de chaque enfant. 
Il permet une projection presque spontanée du petit lecteur dans la trépidante aventure.
Le fait que les arrière-plans soient presque complètement épurés, focalisant ainsi l’attention sur les personnages, apporte encore plus de candeur au récit.
Les couleurs chaudes et la variété, mais aussi la rigueur, du découpage (6 cases en gaufrier tout au plus par page) révèlent encore une grande vivacité et une belle joie de vivre enfantine.
Les personnages sont toujours très attachant, et l’on serait presque triste lorsque Nico, un des amis de U-B-R, déménage à la campagne…
Il n’y a pas à dire, j’aime vraiment ce style graphique qui, comme je le disais pour la chronique du premier volume, me rappelle par moment les dessins de Charles Monroe Schulz pour « Peanuts »

U-B-R Quand Globy reste à la maison de Ferdinand Lutz aux éditions Frimousse case extraite
Case extraite de la BD

En conclusion, ce deuxième volume des aventures de U-B-R et Globy est aussi frais et divertissant que le premier, et ça fait vraiment du bien !
Encore une belle réussite, pleine de bon sens, de l’auteur et des éditions Frimousse !

Ciao
Yann
Fais découvrir cet article à tes amis

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,738FansLike
184FollowersSuivre
57FollowersSuivre

Derniers Articles