jeudi 11 août 2022

Offrez-nous un café

Stillwater de Chip Zdarksy, Ramon K. Perez et Mike Spicer aux éditions Delcourt

 Et si vous ne pouviez plus mourir et que toute blessure même les plus grave guérissaient et cicatrisaient en quelques minutes? C’est le cas des habitants d’une petite ville au milieu de nulle part aux États-Unis mais il semblent que de lourds secrets entourent ce petit coin de paradis…
 
 

 

 
 
  Titre: Stillwater t.1

  Scénario: Chip Zdarksy
  Dessin: Ramon K. Perez
  Couleurs: Mike Spicer
  Éditions: Delcourt, collection Contrebande
  Année: 2022
  Nombre de pages: 152

 

Résumé de Stillwater T.1 de Chip Zdarsky, Ramon K. Perez et Mike Spicer:

Tout juste licencié, Daniel un jeune journaliste, reçois un courrier lui indiquant qu’un héritage l’attend à Stillwater. Accompagné de son meilleur ami, Tony, ils partent donc pour cette petite ville perdue au milieu de nulle part, mais une fois sur place, les 2 hommes assistent à la chute mortelle d’un enfant tombant d’un toit. L’enfant va survivre et repartir normalement après quelques minutes. En effet, les habitants de Stillwater sont immortels à condition de rester au sein des frontières de la petite ville. Très vite les deux amis sont arrêtés par la police de la ville, les habitants de Stillwater n’appréciant guère la présence de ces 2 étrangers.
Daniel apprend qu'il est licencié...
planche tirée de l’album

Un thriller fantastique réussi.

Chip Zdarsky, auréolé de plusieurs Eisner, acclamé pour sa série comme Daredevil ou la mini-série « Spider-Man l’histoire d’une vie », décide de s’attaquer au thriller psychologique avec une bonne dose de fantastique. Le principe de la série est propice à de nombreux rebondissements, d’ailleurs chaque fin d’épisode possède son climax efficace. On a donc un récit rythmé par les intrigues et révélations régulières, permettant de rentrer pleinement dans l’histoire et d’accrocher rapidement.
 
Le côté fantastique est aussi présent même si on sent bien que ce sera en priorité les personnages et leurs secrets qui représenteront le principal intérêt de la série. On sent bien, le poids des egos et ds secrets de tous peser sur l’ambiance de la ville. Jalousie, trahison et affection seront aux programmes pour notre plus grands plaisir.
D’ailleurs, le scénariste prend un soin particulier à présenter nos différents protagonistes et leur psychologie, tout en ne révélant que quelques bribes d’information personnelle, le tout est agrémentée par des dialogues tout aussi efficaces.
 
Zdarsky en profite aussi pour aborder des thèmes plus surprenants comme le bien-être animal ou la consommation de nourriture par exemple. Il aborde également des thèmes assez divers comme l’autoritarisme politique avec le juge ou le problème des armes ou bien encore l’isolement par l’impossibilité de quitter la ville pour Daniel. Autant de thèmes intéressants, qui apportent un intérêt supplémentaire au récit fantastique de base.
Daniel, ivre, termine sa soirée de fiesta de licenciement sur trottoir
planche tirée de l’album

Graphiquement, ça fait le job !

On retrouve Ramon K. Perez au dessin. Si certains pourraient qualifier son dessin de sobre, il maitrise parfaitement la narration, conférant une lisibilité et clarté indéniable à l’album.
Dynamique, son trait se fond parfaitement dans le récit et participe au plaisir de lecture lorsqu’on parcourt l’album.
Mike Spicer, habituellement aux côtés de Daniel Warren Johnson, livre ici un travail sérieux, renforçant les dessins de Perez et apportant de belles ambiances. Comme d’habitude, c’est de l’excellent travail.
Encore marqué par la veille, les deux amis découvre cette histoire d'heritage
planche tirée de l’album

Mon avis sur Stillwater T.1 par Chip Zdarsky, Ramon K. Perez et Mike Spicer:

Voilà donc la dernière série indé de Chip Zdarsky, et ce premier tome est pour le moins efficace. Derrière un pitch accrocheur, sa science du cliffhanger et sa facilité à aborder de nombreux thèmes en font une lecture plaisante et intense.
Bien sûr certains aspects de l’intrigue ont déjà été vu dans d’autres titres, mais Zdarsky sait admirablement bien composé son récit en parsemant ce qu’il faut d’intensité, de rebondissements et de mystères pour nous scotcher au livre jusqu au bout. Assisté par une équipe artistique de qualité, l’univers crédible de ce thriller fantastique est une vraie bonne surprise, et après le climax du dernier épisode du tome, on n’attend qu’une seule chose, c’est de pouvoir lire la suite très rapidement!
A très vite
 
 
 
 
 
Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,601FansLike
150FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles