lundi 22 juillet 2024

Offrez-nous un café

The Riddler – Année Un par Paul Dano et Stevan Subic aux éditions Urban Comics

Tout premier comics écrit par Paul Dano, l’interprète du personnage à l’écran livre avec The Riddler – Année Un, une plongée dans la psyché complexe de l’un des ennemis les plus iconiques de Batman.

The Riddler - Année Un, la couverture

Titre: The Riddler – Année Un
Scénario: Paul Dano
Dessin: Stevan Subic
Couleurs: Stevan Subic
Éditions: Urban Comics
Année: 2024
Nombres de pages: 240

Edward Nashton, méprisé et peu considéré par ses collègues...

Résumé de The Riddler – Année Un par Paul Dano et Stevan Subic aux éditions Urban Comics:

Comment Edward Nashton, expert-comptable fragile et invisible, a-t-il pu devenir l’un des pires criminels de Gotham sous le nom du Riddler ?

Edward Nashton, profondément névrosé possède un esprit tourmenté.

Paul Dano au scénario:

Habituellement quand un acteur de cinéma se met au scénario d’un comics, j’aurais plutôt tendance a fuir ce genre de récit mais pour une fois la surprise fut des plus agréables.

Paul Dano, interprète du rôle du Riddler dans le Batman de Mat Reeves, a visiblement beaucoup travaillé sur son personnage avec le réalisateur et cela se ressent.

Cette origin story (en 6 épisodes) se révèle captivante et nous plonge dans une enquête au travers les yeux et la tête de ce personnage étrange et névrosé, qui va découvrir la vérité sur Gotham, une ville gangrenée par la violence, la drogue et la corruption.

On suit donc la lente dérive de ce jeune comptable méprisé et convaincu que sa vie n’a jamais eu la moindre valeur. C’est notamment dû au traumatisme de son abandon à la naissance, son enfance en orphelinat marqué par les brimades et l’isolement.

Intéressant aussi, le parallèle fait entre le jeune Edward avec le jeune Bruce Wayne qualifié par les gamins de l’orphelinat de garçon le plus chanceux du monde. Le jeune Edward va d’ailleurs entrevoir un espoir par le biais d’un programme lancé par le père de Bruce, jusqu’au drame que tout le monde connaît.

A travers ses psychoses, ses souvenirs, Edward va se réfugier dans sa seule passion, les chiffres. Une sorte de refuge et une passion pour le jeune garçon qui l’amèneront à découvrir les connexions entre politiciens et voyous.

L’apparition de Batman dans le décorum de Gotham va servir de détonateur pour Edward, qui va laissé libre court à sa folie. Il tentera par tous les moyens de contacter le chevalier noir, s’imaginant combattre le crime aux côtés de notre héros…

Seul petit reproche, un léger manque de rythme par moment.

Le Riddler vois en Batman une occasion d'enfin

Une ambiance visuelle bluffante.

Le travail de Stevan Subic est très impressionnant.

A mi-chemin entre un Martin Simmonds et un Bill Sienkiewicz, son travail de représentation des angoisses, souvenirs, et autres cauchemars est bluffant.

Illustrant parfaitement la dégradation psychologique du personnage, il n’hésite pas à utiliser une mise en scène faite de papiers, collages, gribouillis, notes en bas de pages permettant une narration originale et surprenante.

Enfin, il en résulte une ambiance particulière et magistrale soulignant l’esprit perturbé et complexe d’Edward, sans oublier les couleurs impressionnantes qui associées à son dessin donnent une ambiance sombre et menaçante des plus réussies.

L'ambiance représente une plongée sublime dans l'esprit malade d'Edward Nashton...

Mon avis sur The Riddler – Année Un par Paul Dano et Stevan Subic aux éditions Urban Comics:

Au final, ce récit dont je n’attendais rien s’est révélé fort agréable.

Le travail graphique de Stevan Subic est bluffant et illustre à merveilles les dérives mentales et la folie d’Edward Nashton et permet de raccorder de fort belle manière avec le personnage du film de Matt Reeves.

Paul Dano dresse donc ici un portrait complexe et authentique du Riddler, et représente le complément idéal au film de Mat Reeves. Une belle réussite.

A très vite

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,455FansLike
445FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles