mercredi 17 avril 2024

Offrez-nous un café

Liberty – Histoire d’une statue, histoire d’un symbole

Tout le monde connaît la colossale Statue de la Liberté qui éclaire le port de New York (et le monde). On sait en général que cette Statue fut offerte par le peuple français aux Américains, mais peu connaissent les détails de ce cadeau. Liberty va retracer l’histoire du créateur de la statue, Frédéric Bartholdi, et de son œuvre la plus connue.

Couverture Liberty

Titre : Liberty
Scénariste : Julian Voloj
Dessinateur : Jörg Hartmann
Éditions : Robinson
Sortie : 17/01/2024
Nombres de pages: 144

Liberty, l’apogée d’un artiste

Il est toujours malaisé de dissocier l’œuvre de l’artiste. Dans cette BD qui relate la genèse de la plus célèbre statue du monde occidental, les auteurs font également la biographie de Frédéric-Auguste Bartholdi, né à Colmar en 1834. Cet enfant de la haute bourgeoisie fait des études d’architecture et de peinture avant de se lancer avec succès dans une carrière de sculpteur.

Liberty-l'amérique

La jeune Amérique et sa démocratie naissante ont le vent en poupe dans les milieux intellectuels d’une France qui oscille entre monarchie et république et Bartholdi les fréquente. Il conçoit l’idée d’une statue gigantesque représentant l’amitié entre peuple français et américain. Au final le colosse de bronze à la flamme recouverte de feuilles d’or mesurera 93 mètres, pèsera 27000 tonnes et sera érigée en 1886 après bien des années entre sa conception et sa réalisation. En effet, un tel projet nécessitera des financements conséquents et une bonne partie de l’album est consacré aux recherches et aux rencontres de Bartholdi à ce sujet.

Bartholdi en bateau, Liberty

Une belle BD pour une belle œuvre

Liberty est dessinée par Jörg Hartmann, dessinateur allemand vivant à Münster en Allemagne (à un umlaut près, il aurait été voisin de Bartholdi (à Munster 😉 ). Il donne libre cours à son talent dans des paysages et des décors à l’aquarelle de toute beauté. Ses personnages, par contraste sont plus semi-réaliste. C’est une très belle BD.

Côté scénario, écrit par Julian Voloj, c’est un peu plus plat et c’est le défaut de cet album. Très documenté et collant à l’Histoire, la narration devient très vite didactique et un peu terne. Bartholdi n’ayant pas connu les affres de la pauvreté ou de l’engagement politique ou poétique, sa vie manque d’aspérités auxquelles pourrait s’accrocher le récit. Le tout est donc très lisse; instructif et intéressant, mais pas vraiment passionnant.

L’ensemble reste quand même de très bonne qualité et mérite qu’on s’y attarde. Surtout si on est féru d’Histoire ou d’Histoire de l’Art et/ou amateur de jolis dessins.

Phil The Bird

Fais découvrir cet article à tes amis
Philippe Caille
Philippe Caille
Fan de Bd, passé aux comics, passé aux BD, passé aux mangas, je reste fan avant tout de la narration dessinée. Chroniqueur manga sur Insta, passionné de rock et de plein d'autres choses, j'aime faire partager mes passions

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,487FansLike
409FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles