mercredi 24 juillet 2024

Offrez-nous un café

BRZRKR T.3 par Keanu Reeves, Matt Kindt, Ron Garney et Bill Crabtree aux éditions Delcourt

Fin du premier cycle de cet univers avec le tome 3 de BRZRKR, des réponses sont apportées sur les origines de B sans oublier des scènes d’action bien punchy !

BRZRKR T.3, la couverture

Titre: BRZRKR
Scénario: Keanu Reeves, Matt Kindt
Dessin: Ron Garney
Couleurs: Bill Crabtree
Éditions: Collection contrebande, Delcourt
Année: 2024
Nombres de pages: 120

BRZRKR T.3, B découvre enfin ses origines....

Résumé de BRZRKR T.3 par Keanu Reeves, Matt Kindt, Ron Garney et Bill Crabtree aux éditions Delcourt:

Alors que la fureur de B se déchaîne, une nouvelle découverte semble sur le point d’enfin délivrer B de sa malédiction. Diane, B et toute l’équipe fait donc le voyage vers ce nouveau lieu…

B plongé en plein transe en apprend davantage sur ses pouvoirs et ses origines...

Les origines de B:

Voilà le troisième et dernier tome de la série…, enfin de ce premier cycle.

Hé oui, c’est une fin de cycle et pas un point final à l’univers.

Malgré tout, ce final est plutôt surprenant avec pas mal de révélation concernant les origines et les pouvoirs de B.

Les secrets de B nous sont donc enfin expliqués et permettent de mettre à jour un complot fomenté depuis le début.

L’album se lit assez vite, on enchaine les scènes de combat dans un rythme effréné avec son lot d’hémoglobine entrecoupé de quelques moments plus calmes réservés aux révélations.

La narration est très fluide, les scènes d’action sont hyper nerveuses, avec des passages gores plutôt impressionnantes (on sent que Ron Garney s’est bien amusé), les dialogues font le job. Bref c’est très propre.

Enfin, sans vous dévoiler le contenu de ce final, les éléments mis en place sur les dernières pages semblent être plutôt prometteurs, une bonne nouvelle pour les fans de la série.

la mise en scène de Ron Garney est toujours aussi dynamique

Ron Garney se fait plaisir.

Une chose qui n’aura pas évolué tout au long de la série, c’est la très bonne prestation de Ron Garney qui aura livré un travail impeccable.

Malgré tout, on pourra noter quelques réutilisations de cases et des dessins un poil moins aboutis au début du tome, surement afin de se concentrer sur le grand final où l’on retrouve les splash pages impressionnantes, la mise en scène viscérale et les touches de gore.

La série garde son ton mature et ses scènes sanglantes voire parfois gore.

Mon avis sur BRZRKR T.3 par Keanu Reeves, Matt Kindt, Ron Garney et Bill Crabtree aux éditions Delcourt:

Au final, ce récit d’action sanglant et gore promettait d’être spectaculaire et il aura tenu toutes ses promesses.

Bien sûr, on retiendra d’abord le plaisir régressif de ces planches chargées en hémoglobine et de viscères.

On termine ce tome un peu sur notre faim vis-à-vis des révélations sur les origines et les mystères autour de B mais la fin fonctionne et lance plusieurs éléments intéressants pour la suite.

À très vite.

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,455FansLike
445FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles