mardi 6 décembre 2022

Offrez-nous un café

Les choniques de Liber cycle 3 de Alexandre Crochet aux éditions Asiatika

Les chroniques de Liber cycle 3 éditions Asiatika
Série : Les chroniques de Liber
Titre : Cycle 3 « Liber Origines »
Scénario et Dessin : Alexandre Crochet
Editions : Editions Asiatika
Année : 2016
Nombre de pages : 108

Résumé :

Nous revoilà dans le monde de liber avec ses dragons et sa légende de l’épée de Liber.
Et ce tome va d’ailleurs nous en dire beaucoup plus sur le pourquoi du comment de cette lame légendaire, et sur la famille de Mégumi Valone.
La vie était paisible dans le monde de Liber, et les rares problèmes à résoudre étaient par exemple les quotas de pêche acceptables… Et pour résoudre ces problèmes, le conseil des sages fait office. Ils sont 15 représentants pour cette entité : 1 pour chaque clan existant. Une des séances du conseil sera ainsi interrompue par une terrible nouvelle : une armée de démon envahi le monde de Liber. Les villes des clans des dragons vont tomber une à une… Les dragons finiront par se regrouper dans la ville de Liber, capitale de leur monde, d’où ils organiseront leur résistance.
Et afin de mieux affronter ces démons, ils vont user de leurs magie pour créer la fameuse arme extraordinairement puissante, qu’ils confieront à leur plus valeureux et héroïque guerrier. Celle-ci lui permettra donc de vaincre ses ennemis et faire reprendre le contrôle de leur monde aux dragons…
Alors que les dragons reconstruisent ainsi leurs villes, des humains vont cette fois-ci débarquer dans leur milieu en demandant asile. Les dragons vont accepter à condition que les humains respectent les us de leur société et leur système économique basé sur l’échange et le partage. Mais la cupidité, la convoitise et la mégalomanie des humains vont les conduire à trahir la confiance que les dragons leur ont portée… Seule une humaine restera fiable et respectueuse des dragons, et tombera même amoureuse de l’un d’eux…
 
Mon avis :

Nous revoilà ainsi replongé dans l’une des sagas atypiques des éditions Asiatika.
Les chroniques de liber sont vraiment particulières et novatrices en termes de dessins (mélange d’infographie et de ligne claire). Je vous invite à lire ma chronique du premier tome de cette saga pour mon avis détaillé sur le travail d’A. Crochet.

Concernant ce cycle 3, j’ai été un peu déçu par la rapidité à laquelle celui-ci se lit.
Les dialogues sont hélas trop peu nombreux et assez sommaires. Dommage car l’univers déployé et imaginé par A. Crochet est original et accrocheur, et bien mieux exploité sur ce récit.
Ce tome revient sur les origines de l’épée de Liber et explique pourquoi elle a été créée.
Ainsi l’histoire de ce tome ce déroule longtemps avant le premier cycle.
Cet ouvrage apporte aussi quelques explications restées floues sur Mégumi et sa famille, notamment pourquoi son frère était un dragon, et pourquoi elle a pu s’accaparer l’épée de Liber…
Par contre, il n’éclairci en rien la raison du cycle 2… mais je pense que l’auteur nous réserve un ou deux autres volumes pour développer cela.
Le découpage et la ligne directrice sont mieux exploités que précédemment, moins confus et plus linéaire.
Ce progrès constaté a donc rajouté un attrait supplémentaire à la lecture.
Extrait de les chroniques de Liber cycle 3 editions Asiatika
Extrait de l’ouvrage, existe aussi en poster.
Le dessin reste quand à lui fidèle aux cycles précédents, peu chargé de détails (et c’est bien dommage) et particulièrement centré sur les personnages. On constate que quelques mises en scènes posent encore des problèmes à notre graphiste, comme les effets de plongée perspective où le personnage de premier plan semble figé de profil comme un hiéroglyphe égyptien (bref un certain manque de dimension spatiale…), cependant on sent bien le cœur à l’ouvrage mis par notre dessinateur, et c’est ce qui me plait !
Il croit en son projet et à son histoire, et je suis donc de tout cœur avec lui, car il en faut du talent et du courage pour se lancer dans un tel projet à conter ses rêves et son imagination !
Respect !
Alexandre crochet ne peut que s’améliorer avec le temps, étoffer son dessin, enrichir ses dialogues mais surtout, il doit garder ce style graphique bien particulier à la croisée des deux grands univers de l’infographie et de la BD franco-belge.

A noter que ce cycle 3 est commercialisé aussi avec un supplément intitulé « Nécronomicon ». On reconnait ainsi bien là les influences littéraires et « jeu de rôle » de l’auteur avec ce gros clin d’œil aux mythes de Cthulhu du génialissime HP. Lovecraft.
Alexandre Crochet s’en est donc approprié le principe pour son univers.
Ce livret est original et incompréhensible au premier abord, mais avec un peu de patience vous réussirez certainement à en déchiffrer son contenu, car chaque symbole est associé évidement à une lettre. A vous maintenant de jouer les archéologues lettrés et ainsi de transcrire les textes de cette relique, mais temps et patience vous seront nécessaires…
Bonne chance !

Nécronimicon supplément les chroniques de Liber 3 Asiatika
Nécronomicon supplément
Ciao
Yann
PS : les éditions Asiatika font aussi de beaux posters à partir de planches issues de leurs ouvrages à voir sur leur site 
Et au passage voici la belle Bande Annonce de ce cycle 3 :

 
Inscrivez vous à notre newsletter :


Fais découvrir cet article à tes amis
Article précédent
Article suivant

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,739FansLike
184FollowersSuivre
56FollowersSuivre

Derniers Articles