lundi 27 juin 2022

Offrez-nous un café

Le Piège Américain, les dessous de l’affaire Alstom, la chronique d’un guet-apens

Le piège Américain, les dessous de l’affaire Alstom,la BD d’un documentaire sur les manipulations de la justice Américaine

couverture de "LE PIEGE AMERICAIN" de Duphot, Aron et Pierucci chez Delcourt

Titre : Le Piège Américain, les dessous de l’affaire Alstom,
Auteur : Matthieu Aron, Frédéric Pierucci (scénario), Hervé Duphot (dessins)
Editeur : Delcourt
Collection : Encrages
Année : 2021
Page : 136

Résumé de l’histoire d’un homme pris au piège:

Septembre 2014, Matthieu Aron annonce la première émission de la cellule d’info de France Inter. Il ne sait pas encore qu’il va se retrouver à enquêter sur une affaire de l’ombre, la prise de pouvoir des Etats-Unis sur le géant Français de l’énergie et des transports, Alstom. Toute va se jouer sur un homme, Frédéric Pierucci, injustement emprisonné aux USA pendant plus d’un an !   

Scénario d’un récit sur la guerre économique:

Un piège savamment mont par un état pour s’approprier une entreprise d’un côté, une entreprise qui a trempé dans plusieurs affaires de corruption de l’autre. Et au milieu, Frédéric Pierucci, un haut cadre dirigeant du groupe français que la justice des USA va emprisonner pour faire pression sur le PDG de Alstom, Monsieur Kron.
Histoire réelle, racontée par celui qui en a été la victime, Frédéric Pierucci, et par celui qui a mené l’enquête, Matthieu Aron. On se doute des corruptions que les grandes sociétés doivent mener à l’étranger pour décrocher des marchés de plusieurs milliards. Mais on ne se rend compte des enjeux que lorsqu’on se plonge dans des affaires précises, comme celle d’Alstom.
On ne sait pas ce qui est le plus choquant dans cette histoire, les manipulations de la Justice américaine, qui même enjeu économique et justice, l’attitude d’Alstom et surtout de son PDG qui préfère vendre plutôt que de se retrouver sous la menace d’une attaque judiciaire américaine, l’impuissance de la France devant cette affaire, qui voit une de ses grandes sociétés privées, rachetées par un géant américain sans rien pouvoir faire, ou la superbe ignorance de tout le monde autour de Frédéric Pierucci, honteusement enfermé dans une prison américaine.
Matthieu Aron et son équipe ont enquêté et ont réussi à trouver le plus improbable, des gens qui acceptaient de témoigner sur ce dossier. Frédéric Pierucci étant sous le coup d’un procès aux Etats-Unis sur cette affaire, ne pouvait rien dire officiellement bien sûr.  

Cette BD démonte avec rigueur et clarté les rouages de cette affaire qui s’étale presque sur une décennie, si on remonte à l’affaire dont on accuse Frédéric Pierucci. Pièce par pièce, et même piège par piège, la vengeance implacable des USA se met en marche. Et Frédéric Pierucci, même emprisonné, ignore pendant longtemps les véritables enjeux de son accusation. Il ne les soupçonne même pas.
La narration suit l’enquête de Matthieu Aron et procède par flash-backs pour nous ramener en arrière aux moments de certains faits.

page de "LE PIEGE AMERICAIN" de Duphot, Aron et Pierucci chez Delcourt

Le dessin esquissés gris-bleu:

Hervé Duphot s’attaque à la mise en image de ce lourd dossier. son trait semi-réaliste, où les personnages sont tracés en quelques traits, fonctionne très bien avec le récit. Il opte pour un noir et blanc de rigueur, jonglant avec des zones de gris légèrement bleuté. Ces nappes claires lui permettent de passer des gens dans l’ombre, pour faire ressortir une personne dans la case.
Cela lui donne aussi la possibilité de jouer sur la profondeur, en passant dans le gris les personnages du premier plan, par exemple, pour faire ressortir l’action du second plan.
Ce travail des couleurs et des jeux d’ombre se lient à une composition reposant sur une base de gaufrier de trois bandes de deux cases. Mais pour rompre la monotonie, Hervé Duphot casse de temps en temps ce gaufrier, pour laisser de l’espace à des dessins pleine page ou par des cases longues d’une bande, en tête, au milieu ou à la fin du gaufrier.
Cette BD demeure très lisible, sans confusion, et l’on suit l’enquête avec passion, pour essayer de comprendre ce qui s’est joué à ce moment-là.

Conclusion d’une BD reportage:  

Ce récit surprenant mené par Matthieu Aron et Frédric Pierucci ne peut laisser indifférent. Il démonte avec brio les rouages d’une sombre affaire où un homme a perdu sa liberté pendant plus d’un an.

Zéda et Frédéric Pierucci en prison.

"LE PIEGE ANIMALIER" strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur "LE PIEGE AMERICAIN" de Duphot, Aron et Pierucci chez Delcourt

David

Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,335FansLike
130FollowersSuivre
46FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles