mercredi 17 août 2022

Offrez-nous un café

Le Château des Animaux tome 2 – Les Marguerites de l’hiver

Au château des animaux, le président Silvio et sa milice font la loi. Après une première révolte avortée, comment les animaux pourront-ils changer le système en place et renverser le tyran?
couverture de la BD Le Château des Animaux tome 2 - Les Marguerites de l'hiver
Série: Le Château des Animaux
Titre: Les Marguerites de l’hiver – tome 2
Auteurs: Xavier Dorison (scénario) et Félix Delep (dessin)
Éditeur: Casterman
Année: 2020
Nombre de pages: 56

La rébellion pacifique des marguerites.

L’hiver est arrivé au château des animaux. En plus de leur travail quotidien, chacun se voit contraint de consacrer une heure par jour, non payée, aux travaux collectifs de récupération de bois. Le président Silvio a appelé ceci, l’heure blanche, en rapport à la neige qui recouvre le sol en cette rude période. Et non content d’exploiter les pauvres animaux du château, le dictateur leur vend le bois qu’ils viennent de récolter.
Ainsi seuls ceux qui ont fourni une bûche de bois ont le droit de se chauffer.
Miss B, à la tête du mouvement des “Marguerites” et qui suit les conseils du rat Azélar pour une résistance non violente, souhaite réagir et s’opposer à Silvio et à ses chiens de garde.
Elle essaie alors de rassembler les autres animaux en leur expliquant qu’ils ne doivent pas avoir recours à la violence.
Et c’est donc une rébellion pacifique, pour obtenir la gratuité du bois et émousser l’autorité du taureau tyrannique, qui commence. 
Mais l’hiver est rude et le combat n’est pas gagné d’avance.
Pas sûr que les animaux du château rejoignent Miss B et que cette révolte puisse aboutir…

Le Château des Animaux tome 2 - les animaux exploités doivent acheter le bois qu'ils récoltent

Le château des animaux se rebelle.

Dans le premier tome de la série nous avions vu que les animaux du château ont tenté une première fois de se rebeller. Mais cette première tentative s’est terminée par un bain de sang et Marguerite, une pauvre oie, clouée à une porte.
Depuis, la marguerite est devenue le symbole de la résistance. Et le simple fait de dessiner cette fleur dans la neige a le don de mettre le taureau Silvio dans une colère rouge.
La rencontre avec Azélar, le vieux rat voyageur, aura aussi changé la vision et les perspectives de Miss B. La jolie chatte blanche comprendra que l’on peut venir à bout d’un tyran par la non-violence.
C’est donc tout un peuple qui n’en peut plus et souhaite changer la société et la dictature dans laquelle il se trouve.
Mais par nature les animaux ont tendance à aller vers la violence. Pourtant s’ils vont dans cette direction, ce sera perdu d’avance. Que peut faire le faible peuple, constitué d’herbivores ou de petits carnivores, face au taureau surpuissant et tyrannique et à sa milice de chiens sanguinaires.
Ce deuxième titre nous prouve qu’il est possible de retourner un gouvernement et de changer les choses sans violence et sans faire couler le sang.
Il montre aussi que pour que cette méthode fonctionne, il faut faire preuve de sang froid, de persévérance, de courage et d’abnégation. Et surtout, résister à la tentation de vengeance et de violence envers ses adversaires.
Ce n’est pas en semant du sang et des larmes, que nous récolterons la liberté ou la paix!
Le Château des Animaux tome 2 - les animaux se rebellent contre le taureau Silvio

La douceur d’une chatte blanche face à la force du taureau.

Félix Delep dessine ses animaux du château avec un trait sûr et le dynamisme propre aux différentes races qu’il représente.
Si le scénario est dur et violent, les illustrations le sont tout autant. Le dessinateur parvient même à montrer la violence morale à travers les expressions de ses personnages. Il n’a pas forcément besoin de montrer de violence physique, même s’il y en a tout de même dans ce tome. D’ailleurs comme vu au niveau du scénario, le but est de mener une révolution non violente.
Avec son dessin, l’auteur parvient à retranscrire les émotions et la détresse de animaux face à leur exploitation, mais aussi lorsqu’ils ont froid, lorsqu’ils ont du courage ou au contraire commencent à baisser les bras (enfin, les pattes dans leur cas).
Et puis ce tome c’est aussi le face à face entre la petite chatte blanche, faible, mais intelligente et l’immense taureau Silvio, fort et tyrannique. La douceur, face à la force.
Une scène en seulement quelques cases, mais qui résume avec talent le conflit du château des animaux.

Résister à la colère, à la haine, au désir brûlant de se venger, rien n’est pus difficile!

Le Château des Animaux tome 2 - Silvio face au mouvement des marguerites de l'hiver

Mon avis sur le tome 2 du château des animaux.

Les Marguerites de l’hiver marque un tome plein d’émotions, mais aussi de violence, qu’elle soit physique ou morale. C’est un tome dur, dans lequel on perçoit une lueur d’espoir, mais où règne en même temps la détresse et la colère.
C’est une nouvelle fois une très bonne lecture. Un scénario sociétal et un dessin excellent.
A travers ces animaux il est facile de faire le rapprochement avec des situations humaines que nous connaissons.
La résistance par la non violence est, je pense, une des plus dure à mener, car elle nécessite des sacrifices, mais surtout c’est une lutte contre soi-même et contre la tendance de l’Homme à aller vers la vengeance.
Avec ce deuxième volet de la BD, les auteurs nous permettent aussi de réfléchir à cette question.
Une jour, un petit bonhomme vert a dit : »La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance. » Et les animaux du château ont peur de Silvio et ses chiens. Si la haine l’emporte, ils finiront par basculer du côté obscur, et souffrir en conséquence.
Un célèbre homme noir afro-américain a aussi dit « La haine engendre la haine ; la violence engendre la violence.« . Et si les animaux du château deviennent violents dans leur rébellion, alors c’est par la violence que réagira Silvio et tout se terminera par un bain de sang, comme dans le premier tome.
Bref, j’ai vraiment adoré Les marguerites de l’hivers. Ce deuxième tome du château des animaux est à la fois riche et enrichissant. Un peu violent pour les plus jeunes, mais une bonne BD pour les ado et les adultes par la réflexion qu’elle apporte.

Juju Gribouille 

Inscrivez-vous à notre Newsletter :





Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,609FansLike
156FollowersSuivre
52FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles