vendredi 12 août 2022

Offrez-nous un café

Janis Joplin : Piece of my heart de Giulia Argnani aux éditions Graph Zeppelin

Janis Joplin - Piece of my heart aux éditions Graph Zeppelin

Titre : Janis Joplin – Piece of my heart
Scénario et dessins : Giulia Argnani
Editions : Graph Zeppelin
Collection : Rock Odyssée
Année : 2020
Nombre de pages : 160

Résumé de « Janis Joplin – Piece of my heart » par Giulia Argnani chez Graph Zeppelin

Après avoir édité la formidable biographie de Jimi Hendrix, les éditions Graph Zeppelin édite un nouvel album de la collection Rock Odyssée avec l’icône et égérie féministe musicale des années 60 : la terrible Janis Joplin.
Cette chanteuse a su profiter pleinement de sa courte vie (elle fait partie du tristement célèbre « club des 27« ), mais non sans encombres, afin d’être d’égal à égal avec les artistes masculins.

Cette femme d’une énergie scénique incroyable, à la voix unique digne des plus grands artistes de blues, aura marqué une génération entière et bien plus…

Mon avis sur « Janis Joplin – Piece of my heart » par Giulia Argnani chez Graph Zeppelin:

« …I want you to come on, come on
Come on, come on
And take it!
Take another little piece of my heart now, baby
(Oh, oh, break it!)
Break another little bit of my heart now, darling, yeah, yeah
(Oh, oh, have a!)
Have another little piece of my heart now, baby
But you know you got it
If it makes you feel good
Oh, yes indeed
… »
Ces paroles… Elles vous résonnent en tête une fois avoir écouté ce sublime titre, et ce ne donc pas pour rien que ce titre précisément est également le titre de l’album.
Et quel plaisir de savourer cette belle BD en écoutant la voix envoutante de Janis !
Janis Joplin - Piece of my heart aux éditions Graph Zeppelin planche 13

Planche 13 de l’album

Le scénario de « Janis Joplin – Piece of my heart » par Giulia Argnani chez Graph Zeppelin :

Giulia Argnani a choisi d’illustrer les dix années qui ont vu monter cette chanteuse au top des charts mondiaux, de 1960 à 1970.
Mais ce qui est surprenant c’est qu’elle ne raconte pas sa carrière de manière solennelle uniquement orientée sur l’aspect professionnel. 
Non, faisant ainsi fi la façade professionnelle, Giulia a choisi d’aborder le côté humain de l’artiste, en proie à toutes ces contrariétés, ses excès, son cœur battant d’un besoin de reconnaissance, son envie oppressante de faire de la musique etc…
On découvre alors une femme combative, simple et pleine d’émotions, ayant vécu une période ouverte à toutes les drogues et les vices, voulant s’affirmer, de toute sa féminité, l’égal de tout homme artiste à succès ! 
Bref un combat très ardu pour l’époque (et encore aujourd’hui…) mais qu’elle a entrepris tambour battant ! 
D’ailleurs l’autrice illustre bien cela par des clins d’œil en revenant sur, et mettant en scène, les rencontres avec des artistes juste uniques comme Jim Morrison ou Jimi Hendrix (à noter que ces incroyables personnalités font aussi partie du sinistre club des 7 …). 
Pour l’anecdote, elle envoie balader Jim Morrison et Jimi Hendrix s’avère être une formidable nounou… L’illustration d’une belle force de caractère !
Mais la scénariste aborde aussi le côté famille et amitié de l’artiste pour qui cela comptait beaucoup, depuis son départ de chez ses parents à son groupe à succès, on la sent torturée et parfois bien en peine devant ses choix effectués pour vivre sa musique.
Quitter ses ami(e)s, sa famille, ou son groupe, au profit de sa carrière n’a visiblement pas été facile pour cette chanteuse au grand cœur… 
Et c’est dans un sentiment de solitude et d’abandon que nous la perdrons hélas…
Cette biographie est magnifiquement et modestement racontée par des jeux de flashback, un découpage et des mises en scène ordinaires, mais c’est passionnant d’humanisme.
Janis Joplin - Piece of my heart aux éditions Graph Zeppelin planche 10
Planche 10 de l’album

Le dessin de « Janis Joplin – Piece of my heart » par Giulia Argnani chez Graph Zeppelin » :

La belle couverture colorée et un poil psychédélique donne envie d’ouvrir le livre !
  
J’aime beaucoup le style de dessin de Giulia Argnani: réaliste avec une pointe de touche d’influence manga par la simplicité des expressions corporelles et visuelles.
Le trait est fin et léger, on imagine bien la souplesse de la main de l’artiste. 
C’est beau à contempler et je le trouve très « féminin » !
La dessinatrice a choisi de « colorer » ses dessins tout en nuance de gris. C’est particulièrement bien réussi, et chose surprenante, c’est loin d’être sombre. 
Le résultat est même l’inverse, cela donne un rendu lumineux et vivant tout en gardant une empreinte du passé.
Les expressions faciales sont très réussies et marrantes, et comme je l’ai mis en avant précédemment, bien que la bd soit considérée comme un comics, je trouve que les visages ont une accointance avec le style manga car quelques traits bien placés évoquent beaucoup d’émotions et de sensations pour les protagonistes.
Les mises en scène simples sont bien choisies, avec une bonne variation de plans et d’effets visuels afin de garder l’œil du lecteur alerte.
Le livre se décompose en cinq chapitres capitaux en résumant ainsi : la séparation avec la famille, le grand bain californien et les débuts professionnels, la nouvelle famille groupe, le drame, et les adieux… 
C’est bien construit et orchestré.
Janis Joplin - Piece of my heart aux éditions Graph Zeppelin planche 15
Planche 15 de l’album

A noter une chose qui m’a marqué, les références aux chansons de Janis Joplin sont peu nombreuses… 
Je n’ai trouvé que « piece of my heart » évidemment et « Ball and Chain » avec son groupe « Big Brother and the Holding Company« …
Sinon pour les autres nous avons du Bob Dylan, du Jimi Hendrix, du Big Mama Thorton, et the Mamas & the Papas.
J’aime beaucoup ces biographies de musiciens de la collection Rock Odyssée chez Graph Zeppelin, en plus le choix des artistes répond à mes gouts musicaux, je savoure donc d’autant plus et j’espère que vous serez comme moi… 
Ciao
Yann
Je vous laisse avec une petite vidéo de Janis Joplin, extrait de la chaîne youtube de « ender canizalez », lors de son concert en Allemagne en 1968.

Inscrivez-vous à notre Newsletter :





Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,602FansLike
151FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles