mardi 17 mai 2022

Offrez-nous un café

La Brigade Chimérique, Ultime Renaissance, la chronique de choc

La Brigade Chimérique, Ultime Renaissance, la BD super-héroïquement votre !

Couverture de "LA BRIGADE CHIMÉRIQUE, ULTIME RENAISSANCE" de Lehman et de Caneva chez Delcourt
Mais qu’ont -ils vu en face d’eux ?

Série : La Brigade Chimérique
Titre : Ultime Renaissance
Auteurs : Serge Lehman, Gess (scénario), Stéphane de Caneva (dessins), Lou (couleurs)
Editeur : Delcourt
Collection : Hors Collection
Année : 2022
Pages : 240

Résumé d’une aventure chimérique:

Le métro parisien et son quotidien, incivilité et agression. Mais ce coup-ci, une des victimes se terre et se transforme en une créature mi-homme, mi-rat. Loin de là, Charles Dex, qui a pour mission d’explorer l’hypermonde en réunissant preuves et documentations qu’à un moment, avant la première guerre mondiale, des super-héros ont défendu Paris. Un fait que le monde entier semble avoir oublié…

Scénario d’un récit détonnant en super-pouvoir et créature cosmique:

Cette renaissance se déroule donc quasiment plus de cent ans après les exploits de la première brigade chimérique. Je ne connaissais cette série que de nom et je suis rentré dans cet univers avec ce volume de deux cent quarante pages. Cette ultime renaissance m’a vraiment donné envie d’aller lire les autres opus de la série, dont le premier volume de même taille qui raconte les exploits que Charles Dex cherche à exhumer.
Il ne s’agit pas de juste faire revenir tous ces héros, mais de leur redonner vie en le justifiant avec une histoire riche en rebondissements. Et même si vous ne connaissez pas ces héros, tout est dit pour que vous ne soyez pas perdu à la lecture.
Découvrir ce monde souterrain, ou plutôt cet hypermonde est un réel plaisir. Bien sûr, certains événements sont assez drôles et apportent un recul bienvenu sans casser le rythme de l’histoire ou entâcher son genre.


Le suspense jongle entre attaque cosmique, souvenir enfoui, et horreur souterraine. Au milieu de tout ça, Charles Dex, simple mortel comme nous, à part qu’il est universitaire spécialisé, suit le mouvement. L’humour de situation de cet universitaire qui réfléchit alors que tout le monde court et agit fonctionne vraiment bien.

page de "LA BRIGADE CHIMERIQUE, ULTIME RENAISSANCE" de Lehman et de Caneva chez Delcourt
Une journée parisienne comme une autre, ou presque…

Le dessin sans limite aux multiples références:


Serge Lehman aidé de Gess pour le début du récit, nous offre un récit riche en référence littéraire, mais c’est un des principes de la brigade Chimérique. Le dessin de Stéphane de Caneva va dans ce sens, les affiches, les apparitions sur les journaux, tout est auto-référence ou bien renvoi à d’autres éléments issus de livres, de comics ou de films.
C’est un réel plaisir de lire cette BD et de parcourir ces cases. Et si vous avez peur de ne pas saisir toutes ces référence,s comme moi, un chapitre final appelé Métadonnées revient sur l’ensemble de la BD pour vous les présenter et vous les recontextualiser. Et j’en ai appris des choses. La première partie de ce texte revient sur la genèse de cette BD et l’histoire de cette série.
Mais revenons au dessin, le trait épais qui trace ces personnages, Les jeux d’ombre et de lumière, les traces noires pour marquer les ombres, rien n’arrête le dessinateur pour créer des ambiances sombres. Et si le rire est bien présent, il permet de donner plus de force par contraste à ces scènes sanglantes.
Les compositions varient et offrent de belles surprises. Et le découpage en chapitres avec les couvertures qui ouvre sur un dessin pleine page et une citation est une réussite.
N’oublions pas les couleurs tranchées de Lou, qui apportent contraste et énergie au récit.

Conclusion d’une BD sur une renaissance réussie:


J’ai pris énormément de plaisir à lire d’une traite ce gros livre et de me plonger dans l’univers de la Brigade Chimérique. Je ne peux que vous recommander de faire de même. Sans oublier qu les chapitres finaux d’explication sont aussi une minde de plaisir et d’informations.
Alors pourquoi se priver ?

Zéda rencontre Charles Dex.

"SAUVETAGE EN RETARD" strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur  "LA BRIGADE CHIMÉRIQUE, ULTIME RENAISSANCE" de Lehman et de Caneva chez Delcourt
Sauvetage en retard, un strip de Zéda pour illustrer cette chronique chimérique

David

Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,291FansLike
121FollowersSuivre
40FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles