samedi 2 mars 2024

Offrez-nous un café

FRONTIER par Guillaume Singelin pour le Label 619 au éditions Rue de Sèvres

Après les excellents PTSD, Loba Loca et The Grocery, j’attendais avec impatience le nouvel album de Guillaume Singelin, Frontier. Que vaut cette nouvelle pépite de l’auteur du trop méconnu King David.

Frontier, la couverture

Titre: Frontier
Scénario: Guillaume Singelin
Dessin: Guillaume Singelin
Couleurs: Guillaume Singelin
Éditions: Label 619, éditions Rue de Sèvres
Année: 2023
Nombres de pages: 202

carte stellaire de Frontier

Résumé de FRONTIER par Guillaume Singelin pour le Label 619 aux éditions Rue de Sèvres:

Dans un futur proche, l’humanité manque de ressources et se tourne vers de nouveaux territoires au-delà des planètes du système solaire.

C’est dans ce contexte que l’on va suivre le quotidien et le destin de Ji-soo, scientifique désabusée, Camina, une mercenaire fougueuse et Alex un mineur n’ayant jamais vu la Terre. 

Illustration de nos 3 héros ...

Une dystopie pleine d’espoir

Frontier est donc une dystopie, une critique ouverte du capitalisme sauvage de nos sociétés (prédations des terres, exploitation du vivant, toute-puissance des grosses entreprises…) ce qui renforce d’autant plus le propos de l’album. Malgré ce tableau pessimiste, l’amitié sincère qui réunit les protagonistes et leurs volontés d’un avenir meilleur et plus juste va donner un récit au ton résolument positif comme par exemple la découverte de l‘Amytis, un refuge pour les voyageurs de l’espace.

Singelin va donc alterner entre aventures, tranche de vie et exploration proposant un large panel d’émotions à nos héros, et un vrai dépaysement pour le lecteur. Le récit est bien rythmé même si j’ai trouvé un léger manque de rythme sur le premier tiers sur Rockbreaker jusqu’à l’arrivée d’un certain Goku qui va tout changer…

Les personnages sont particulièrement réussi notamment Ji-soo et Camina que j’ai trouvé très attachantes et charismatiques. Plus globalement, les personnages sont traités avec maturité que ce soit dans les dialogues ou leur caractérisation, une vraie richesse pour le récit surtout que Singelin parvient à éviter tout manichéisme.

En matière de mise en scène, il s’agit là aussi d’un sans faute que ce soit sur les passages d’action hyper dynamique ou ces grandes cases contemplatives offrant de vraies respirations et renforçant le dépaysement et la sensation d’aventure.

l'histoire démarre sur TERRE

Visuellement IN..CRO..YA..BLE !!!

Pour les dessins, on reconnaît au premier coup d’œil le style unique et tellement classe de Guillaume Singelin.

Ses personnages chibi sont à la fois épurés et tellement expressifs.

A contrario, les environnements, décors, structures et véhicules sont dessinés avec moult détails, et ce petit côté retro-futuriste à l’esthétique si belle et jouissive.

Les couleurs sont plutôt saturées et pétantes, elles collent parfaitement à l’ambiance SF du récit et au dessin rétro-futuriste de Singelin.

le style rétro-futuriste de Singelin est magnifique !

Mon avis sur FRONTIER par Guillaume Singelin pour le Label 619 au éditions Rue de Sèvres:

Au final, Frontier est un magnifique album qui sous couvert d’aventure propose un récit intelligent et mature sur des personnages touchant confrontés à des problématiques bien contemporaines comme la destruction de la biodiversité ou l’expérimentation animale ou bien encore la pollution et le traitement des déchets.

L’album est aussi l’occasion de revoir les planches d’un artiste parmi les plus talentueux de sa génération. Il signe un album somptueux avec des planches incroyables. Une claque visuelle qui sera à coup sûr, un prétendant au plus bel album de l’année.

Un grand album, dans une édition superbe et soignée, qu’il me tarde déjà de relire dans quelques mois et qui j’en suis sûr sera dans de nombreux top de fin d’année.

A très vite

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

2 Commentaires

  1. Une très belle œuvre dont je partage l’analyse.
    J’ai trouvé ce récit tellement émouvant, je pleurais toute les dix pages.
    Un peu rapide sur certains passages d’histoire mais les planches sont magnifiques et l’univers donne envie d’être développé sur différents aspects.

    • Merci pour ton commentaire ^^ Oui on est bien d’accord, l’émotion est au centre de cette histoire. Et puis visuellement, l’album est tellement beau…

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,459FansLike
403FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles