dimanche 29 janvier 2023

Offrez-nous un café

C’est la vie de Santiago Bará chez Bang éditions

c'est la vie de Santiago Bará chez Bang éditions

Titre : C’est la vie

Scénario & dessins : Santiago Bará
Editions : Bang Editions
Année : 2020
Nombre de pages : 102

Résumé de « c’est la vie » de Santiago Bará : 


Santiago Bará prend soudainement conscience du surréalisme du monde qui nous entoure, et jette ainsi un regard critique sur celui-ci.
De la politique à la médecine, des réseaux sociaux à la publicité, de la religion à l’environnement, etc.., tout passe sous son œil acerbe et cynique.
Bref il nous dépeint la vie de nos jours… d’où le « c’est la vie ».

Mon avis sur « c’est la vie » de Santiago Bará:



Ce petit livre, à la couverture particulièrement singulière, au format carré ressemblant aux livres de petite enfance, s’adresse bel et bien aux adultes.
Il a pour but de réveiller notre conscience, d’interpeller notre intelligence et d’éviter ainsi de rester abruti devant les rois de la publicité, du merchandising, de la politique, des fakes news etc…En bref, essayer d’être moins bête !
c'est la vie de Santiago Bará chez Bang éditions page 15
Page 15 extraite de la BD


L’auteur nous offre donc un essai graphique percutant en s’étant posé la question « comment on en est arrivé là ? »…
Chaque page fait l’objet d’une unique illustration, mais dans chacune de celle-ci quelque chose dérange. 
Un élément ne semble pas à sa place, ou bien la composition semble complètement absurde.
Le message est souvent clair, mais parfois on cherche le but du dessin et je pense parfois qu’il faut avoir le contexte ou la culture de l’auteur pour les comprendre.
Quoi qu’il en soit, chaque vignette est particulièrement cynique. On aime ou on aime pas, on peut ne pas être d’accord avec la vision de l’artiste, mais très souvent il fait mouche !
Pour ma part, j’aime beaucoup ses détournements de logo comme celui de Nestlé ou bien ses visions d’instants intimes aux influences numériques…
Le dessin, quant à lui, est simple et efficace. Il va droit à l’essentiel et les arrières plans sont très rectilignes. 
Il y a un petit côté particulièrement géométrique à l’ensemble du livre (un livre carré, avec des illustrations bien encadrées etc.…), en bref bien rangé et très design scandinave à l’image d’une grande marque de meuble… (dont certaines illustrations s’attaquent aussi…)
Les couleurs sont basiques, parfois un peu ternes, mais elles répondent évidement au thème de l’ouvrage : c’est la vie. 
Elles nous rappellent donc une certaine monotonie, ancrées dans des habitudes qui nous passent inaperçues aujourd’hui… 
La prochaine fois que vous mettrez le nez dehors, observez bien les couleurs des vêtements, des bâtiments, etc.…, vous verrez vous ne trouverez que rarement des buildings sortant du lot, ou bien des personnes marginales.
Les textes sont peu nombreux, mais quand une bulle accompagne le dessin, le message est tellement frappant, parfois complètement décalé, mais il fera toujours son petit effet !
c'est la vie de Santiago Bará chez Bang éditions page 12
Page 12 extraite de la BD


Santiago Bará dépeint ainsi avec un humour bien noir, mais malheureusement que trop réaliste, notre société contemporaine avec toutes ces aberrations comme ces fakes news, cette désinformation au profit de lobby ou des politiques, l’influence marketing des gros groupes pour inciter à la consommation coûte que coûte etc…
Ce petit livre vous ouvrira les yeux. Comme cela est si bien dit dans le film Dune « le dormeur doit se réveiller » pour enfin affronter ces puissances à son échelle, créer sa contre-culture et bien penser par soi-même avec les bons outils et sans surconsommer.
C’est simple mais à feuilleter sans modération (pour une fois…).


Ciao
Yann
c'est la vie de Santiago Bará chez Bang éditions page 11
Page 11 extraite de la BD


Inscrivez-vous à notre Newsletter :





Fais découvrir cet article à tes amis
Yanndallex
Yanndallex
Je suis évidemment un passionné de BD depuis ma jeunesse. Un malheureux accident de vélo ma valu quelques jours d’hospitalisation. Ainsi ma famille, pour me faire passer le temps à l’hopital, m’offrit des exemplaires de la série des Tuniques Bleues. Cette série a été une révélation ! J’étais émerveillé de pouvoir lire des histoires humoristiques liées à des évènements dramatiques (la guerre de sécession, le racisme etc…). Je me régalais à suivre les aventures de mon personnage favori le caporal Blutch. Puis vint la pleine adolescence pour découvrir des séries plus sérieuses, ou toujours humoristiques, d’héroïque fantasy, SF ou policières (XIII, Thorgal, la quête de l’oiseau du temps, le grand pouvoir du Chninkel etc…). J’y ai découvert ainsi des styles graphiques plus travaillés, détaillés, réalistes, poétiques etc… une deuxième révélation pour m’ouvrir progressivement à la bd adulte. A ce jour j’aborde chaque nouvel ouvrage comme une surprise, une promesse d’une belle histoire, que l’on aime, ou que l’on n’aime pas. J’ai pris conscience au cours des années qu’une histoire illustrée de 48 pages, ou plus, n’était pas si facile à créer de manière scénaristique mais surtout graphiquement. Le talent n’est pas inné, et à chaque vignette, je contemple d’autant les années de travails des auteurs. J’admire les techniques graphiques (que je ne soupçonne parfois pas du tout), les choix de couleurs ou du noir et blanc, le travail sur les mises en lumière, la conception des mises en scène, le choix des plans, des effets, des perspectives, le découpage élaboré, les transitions des plans séquences etc… Bref mon œil s’est avisé, mais je n’en reste pas moins admiratif du travail réalisé et des sacrifices réalisés par chaque artiste pour offrir du plaisir à son lectorat, et cela même si l’histoire ne m’a pas forcément plu. J’aime aussi souvent à chercher d’où a pu venir l’idée de l’histoire, très souvent inspirée de fait divers, ou de l’histoire avec un grand H. Je suis aussi toujours émerveillé par la diversité des sujets traités par ce média. Cette disparité permet des livres souvent très intimes avec des témoignages poignants et durs, mais aussi de s’enrichir culturellement, s’ouvrir à des expériences inattendues, parfois loufoques et hilarantes, etc… Et elle nous promet encore de grande œuvres !!

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,893FansLike
203FollowersSuivre
64FollowersSuivre

Derniers Articles