mardi 9 août 2022

Offrez-nous un café

Ad Astra – Scipion l’Africain & Hannibal Barca – tome 1

Ad Astra - Scipion l'Africain & Hannibal Barca - tome 1 che Ki-Oon

Série: Ad Astra – Scipion l’Africain & Hannibal Barca
Titre: tome 1 – La naissance d’un monstre
Auteur: Mihachi Kagano (Scénario et Dessin)
Éditeur: Ki-Oon
Année: 2014
Nombre de pages: 228

Environ trois siècles avant J-C, l’Empire Romain s’impose en conquérant et étend son territoire. Depuis vingt ans, l’armée Carthaginoise lui oppose pourtant une farouche résistance et parvient à lui tenir tête. Mais en l’an 241 avant notre ère, la flotte de Carthage subira une lourde défaite en Sicile, mettant fin à leur domination maritime. Hamilcar Barca, le chef de cette armée, se voit obligé de déposer les armes et de plier l’échine face aux représentants Romains, tout ceci devant les yeux de son fils de six ans: Hannibal.
Bien que jeune, l’enfant a pourtant l’esprit très vif, le verbe exacerbé et une fibre de stratège hors du commun. L’échec de son peuple et ainsi que son humiliation, attiseront sa haine et son aversion envers Rome. Si bien qu’une fois adulte, Hannibal prendra la tête de son armée afin de défier et d’affronter le gigantesque Empire Romain.

Suivi par une poignée de carthaginois et de mercenaires, Hannibal mènera quelques batailles et vaincra grâce à ses tactiques et ses stratégies, alors que les combats semblaient perdus d’avance. Très vite, son ambition de conquérant défiant l’armée romaine arrive aux oreilles de cette dernière. Voulant éliminer rapidement cette rébellion, une troupe est envoyée pour faire face à Hannibal et l’empêcher d’atteindre l’Italie.
C’est ainsi que la route d’Hannibal Barca croisera celle de celui qui sera son adversaire le plus terrible: Scipion l’Africain, le génie militaire, son alter-ego.

Ad Astra - Les Carthaginois s'opposent à l'Empire Romain et à sa soif de conquête

As Astra est une série des éditions Ki-Oon, comptant 9 tomes à ce jour et étant toujours en cours. Pour ce premier volume de la série, la jaquette nous présente les personnages principaux Hannibal en gros plan et Scipion tenant une épée, le tout sur fond enflammé. Cette jaquette souple est épaisse et légèrement cartonnée, ce qui sort de l’ordinaire et elle présente également une texture, un grain, au toucher.
Cette édition propose une première page en couleur, le reste étant classiquement en noir et blanc.
Le titre Ad Astra est expliqué dès la première case, par une citation latine « Per Aspera Ad Astra« , ce qui signifie « Par des sentiers ardus jusqu’aux étoiles« .
Cette case et la première planche laissent le lecteur penser que le personnage est le narrateur de l’histoire qui suit et qu’il est en train de poser sur le papier l’histoire qu’il est sur le point de nous conter.

Ad Astra - Hannibal est déjà un fin stratège à six ans à peine

Le scénario de ce manga est l’adaptation de la vie qui opposa deux des stratèges les plus connus de l’Histoire. Mais son but n’est pas d’être juste et précis historiquement, comme nous le dit l’auteur Mihachi Kagano dans la postface. Le manga s’appui sur la légende de ces deux personnages pour en faire un divertissement, en gardant toutefois certains éléments clés de leur histoire.
La première partie du manga présente Hannibal encore enfant. Le jeune garçon touché par la grâce du dieu Baal alors qu’il était bébé, est déjà un surdoué à à peine six ans. Les événements que nous voyons là sont ceux qui marqueront le point de départ de la guerre qui suivra des années plus tard.
C’est d’ailleurs vingt trois ans après ce moment que nous découvrons Scipion. Présenté comme un joueur invétéré, il a un air hautain, semble sûr de lui et fait preuve d’une maîtrise orale toute particulière. Prompt à jouer sur les mots, il se révélera assez vite qu’il possède également un don dans le domaine de la stratégie militaire.

Mais pour que ce trait de génie soit visible de tous, il devra d’abord aller sur le champs de bataille, afin d’affronter Hannibal. Leur première confrontation n’est que le début de cette histoire…

Ad Astra - Scipion le romain sera un adversaire redoutable pour Hannibal

Derrière un scénario plutôt riche et un début d’adaptation bien maîtrisé, l’auteur japonais d’Ad Astra nous montre aussi qu’il maîtrise le crayon et la plume. Le dessin est dans un style réaliste et les personnages autant que les animaux sont très bien représentés. Le mangaka parvient parfaitement à faire ressortir la noirceur de quelques protagonistes ou de certaines scènes.
Dans son trait réaliste, les romains sont propres sur eux, bien rasés; alors qu’en opposition, les carthaginois ou les gaulois ont les cheveux longs et portent la barbe hirsute, leur donnant un côté sauvage.
Mihachi Kagano met également en scène les combats et leur dureté sur le champs de bataille, avec du sang, des lances qui transpercent les corps et des têtes qui sautent.

Ce premier volume de la série Ad Astra est plein de bonnes choses, il pose les bases et présente les personnages, dans un rythme soutenu.
A n’en pas douter la suite de l’Histoire de Scipion le romain et Hannibal le carthaginois sera passionnante et sanglante…

Bande annonce vidéo de la série Ad Astra des éditions Ki-Oon:





Juju Gribouille

AD ASTRA PUBLIUS CORNELIUS SCIPIO AFRICANUS MAJOR & HANNIBAL BARCA © 2011 by Mihachi Kagano / SHUEISHA Inc.

Inscrivez vous à notre newsletter :


Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,598FansLike
149FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles