jeudi 18 août 2022

Offrez-nous un café

R.U.S.T. T3, White Strike – la chronique rouillée !

Couverture de R.U.S.T. de blengino et Nesskain chez Delcourt
Série:
R.U.S.T.
Titre
: Tome 3, White Strike
Auteurs :
Blengino (scénario), Nesskain (dessin)
Éditeur :
Delcourt
Collection
: Neopolis
Année :
2016
Pages : 144

R.U.S.T Tome 3 – le résumé:

Rien
ne va plus pour l’humanité. Mise à mal par de monstrueuses
créatures baptisées S-Cats, elle place son dernier espoir entre les
mains d’une troupe de criminels endurcis, seuls aptes à piloter les
légendaires R.U., robots géants pouvant contrer l’envahisseur. Mais
tout part en vrille quand les nouveaux pilotes laissent remonter
leurs instincts… Criminels et basculent dans la satisfaction de
leur pulsions destructrices. Comment tout cela va-t-il finir et
surtout, l’humanité a-t-elle vraiment une chance de s’en sortir, car
le remède risque de s’avérer pire que le mal…

Mon
avis :

J’avais
ressenti des inquiétudes suite au tome un, du bonheur dans le tome
deux et là, quand tout se finit dans ce tome trois, quels sont mes
sentiments ? Je suis à la fois enjoué, car le récit continue sa
course infernale et on ne sait pas à quelle sauce on va être mangé
et puis aussi déçu car certains clichés ont la peau dure et refont
surface au milieu de ce volume.
Mais
je ne vais pas bouder mon plaisir, j’ai été également surpris par
la tournure des événements et la chute finale de cette histoire de
SF un peu folle !
Maintenant
que cette trilogie se conclut, que reste-t-il à en dire de plus,
sans vous révéler trop de choses ? Car la découverte de la fin
reste un sacré moment, doublé d’un bel étonnement. Quelques
regrets donc que je ne peux vous dévoiler sans trahir les
rebondissements de l’histoire (mais s’agit-il vraiment de
rebondissements ?) pas plus que le choix des auteurs d’ouvrir le
récit pour une suite éventuelle ou bien juste pour faire rêver le
lecteur, allez savoir !

La
seule information que je peux vous donner, c’est qu’après un
démarrage en trombe, je trouve que notre psychopathe principal,
Angel, prend un petit coup de mou et les surprises ne viennent plus
trop de son personnage. D’ailleurs, on ne comprend pas trop comment
son personnage se retrouve surpris à son tour !

D’une
manière inattendue, ce troisième tome est bien celui de la
reconquête de la surface. Après avoir encaissé dans le premier,
défendu dans le deuxième, voilà l’humanité, enfin, ses
combattants, qui se préparent au combat pour reprendre la terre aux
S-Cats. Même si avant cela, il va falloir régler pas mal de
tambouilles internes. La reconquête est une belle idée motrice,
mais qui va se retrouver sérieusement entravée ! En effet, les
adversaires sont de taille – dans tous les sens du terme -.
Nos
héros doivent garder leur hargne et leur motivation mais ce qui
ressort surtout de cette histoire est l’aspect symbolique. Ces
combattants extraordinaires, ces pilotes de R.U., représentent aussi
le dernier espoir de l’humanité !
Et
c’est là où le bât blesse pour l’homme ! Si la reconquête est à
l’ordre du jour, les conquérants ont du plomb dans l’aile. On les
savait criminels et le deuxième tome nous avait laissé dans un
suspense infernal. Là, la tension du cliffhanger précédent se
résout mais la conclusion reste la même, on aimerait guère savoir
que nos vies sont entre les mains de cette bande de zozos !
De
plus, une autre question hante toujours les pages de ce troisième
opus, jusqu’à ce qu’une timide réponse se profile : Mais d’où
viennent ces envahisseurs ?
Page extraite de R.U.S.T. de blengino et Nesskain chez Delcourt
Les
dessins restent fidèles aux deux premiers tomes, j’en ai parlé dans
ma chronique du premier volume.
Les
couleurs sont toujours aussi agréables et j’avoue que les combats de
ces créatures titanesques me semblent toujours aussi difficiles à
suivre. Il faut toujours que je me penche sur les cases pour
comprendre qui fait quoi, enfin, surtout, qui frappe où, voire même
qui frappe qui !
Si
cette série vous a emballés, ne ratez
pas la conclusion de cette trilogie. Elle n’est pas loin d’être
épique et vous réservera encore quelques belles surprises.
Zéda
décide de sauver l’humanité avec son R.U. !
"R.O.U.S.T.E.", strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur R.U.S.T. de blengino et Nesskain chez Delcourt
David

Inscrivez vous à notre newsletter :


Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,611FansLike
156FollowersSuivre
52FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles