pub

Rechercher dans ce blog

lundi 29 janvier 2018

Palmarès officiel du FIBD 2018

Le 45ème Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême (le FIBD pour les intimes) vient de se terminer.
Nous vous présentons donc le Palmarès officiel de cette année, et les BD élues, dans chaque catégorie, avec leur description, officielle elle aussi.
Ceci vous donnera peut être l'envie d'aller plus loin et de découvrir les BD primées cette année.
Palmarès officiel du FIBD 2018

FAUVE D'OR - Prix du meilleur Album:

"La Saga de Grimr" de Jérémie Moreau (éditions Delcourt)

"La Saga de Grimr" de Jérémie Moreau (éditions Delcourt)
Au XVIIIe siècle, dans une Islande exploitée par le Danemark et confrontée à la misère provoquée par une succession de catastrophes naturelles, un jeune orphelin, Grimr, doit prouver sa valeur. Dessinateur du Singe de Hartlepool et auteur de Max Winson, Jérémie Moreau a reçu le Prix Jeunes Talents  au Festival en 2012. Il signe avec La Saga de Grimr un conte épique, dans la lignée des grandes sagas islandaises.

FAUVE D'ANGOULÊME - Prix du Public Cultura:

"Dans la Combi de Thomas Pesquet" de Marion Montaigne (éditions Dargaud)

"Dans la Combi de Thomas Pesquet" de Marion Montaigne (éditions Dargaud)
Marion Montaigne s’est fait connaître il y a près de 10 ans à travers le blog Tu mourras moins bête... mais tu mourras quand même !, décliné en livres et adapté en série animée sur Arte. Avec le même humour ravageur et le plaisir d’expliquer, ce reportage retrace la trajectoire de Thomas Pesquet, le célèbre astronaute français envoyé récemment dans la Station spatiale internationale.

FAUVE D'ANGOULÊME - Prix Spécial du jury: 

"Les Amours Suspendues" de Marion Fayolle (éditions Magnani)

"Les Amours Suspendues" de Marion Fayolle (éditions Magnani)
Délicat et sobre, le style de Marion Fayolle impressionne par la poésie de ses phrasés muets et l’éloquence surréaliste de ses métaphores mimées. Pour la première fois, l’autrice introduit des dialogues dans ses planches, comme pour mieux faire danser les corps et chanter les marionnettes de cette comédie musicale dans un tourbillon sentimental et amoureux.

FAUVE D'ANGOULÊME - Prix de la Série: 

"Happy Fucking Birthday" - Megg, Mogg & Owl, Simon Hanselmann (éditions Misma)

"Happy Fucking Birthday" - Megg, Mogg & Owl, Simon Hanselmann (éditions Misma)
Difficile d’imaginer personnages plus déjantés que ceux de Simon Hanselmann ! La structure classique des planches et le dessin d’une grande simplicité apparente ne dissimulent pas la dimension « trash » de cette série inspirée par une enfance difficile, qui permet à son auteur de dépasser des traumatismes personnels tout en provoquant le rire doux-amer du lecteur.

FAUVE D'ANGOULÊME - Prix Révélation: 

"Beverly" de Nick Drnaso (éditions Presque Lune)

"Beverly" de Nick Drnaso (éditions Presque Lune)
Élu meilleur livre de l’année 2017 par le Los Angeles Times, Beverly brosse le portrait lucide d’une Amérique d’aujourd’hui, celle de la classe moyenne blanche en proie au désenchantement et au vide existentiel. Avec son graphisme dépouillé et sa narration très maîtrisée, Nick Drnaso évoque Chris Ware ou Daniel Clowes.

FAUVE D'ANGOULÊME - Prix Jeunesse: 

"La guerre de Catherine" de Julia Billet et Claire Fauvel (éditions Rue de Sèvres)

"La guerre de Catherine" de Julia Billet et Claire Fauvel (éditions Rue de Sèvres)
Un jour, Rachel Cohen est devenue Catherine Colin. C’était en 1941, quand les autorités françaises organisaient des rafles d’enfants juifs. Contrainte de fuir en zone libre pour sauver sa vie, elle décide de photographier ce qu’elle voit et ceux qu’elle croise pour témoigner et résister. Une histoire pleine d’espoir, adaptée du roman de Julia Billet.

FAUVE D'ANGOULÊME - Prix du Patrimoine :

"Je suis Shingo" tome 1 de Kazuo Umezu (éditions Le Lézard Noir)

"Je suis Shingo" tome 1 de Kazuo Umezu (éditions Le Lézard Noir)
Traduit pour la première fois en France, ce monument du manga est paru en 1982 au Japon, à l’aube de l’informatique. Je suis Shingo raconte l’histoire de deux enfants qui tombent amoureux en se liant d’amitié avec un robot d’usine qu’ils animent de leurs sentiments. Un plaidoyer humaniste face à la cruauté du monde des adultes.

FAUVE POLAR SNCF: 

"Jean Doux et le Mystère de la disquette molle" de Philippe Valette (éditions Delcourt)

"Jean Doux et le Mystère de la disquette molle" de Philippe Valette (éditions Delcourt)
Salarié modèle et banal d’une société de broyeuses à papier, Jean Doux découvre, dans le faux plafond d’un débarras, une mallette contenant une disquette molle… Avec son humour parodique, son ton décalé et ses personnages délibérément ringards, cette enquête entraîne le lecteur au cœur du monde dérisoire et sans pitié de l’entreprise contemporaine.

FAUVE D'ANGOULÊME - Prix de la Bande Dessinée Alternative:

"Bien Monsieur." #8 (collectif)

"Bien Monsieur." #8 (collectif)
Bien, monsieur. est une revue de bande dessinée créée en 2015 par Elsa Abderhamani et Juliette Mancini. La revue a pour objet de raconter notre société sans révérence, que ce soit par la dénonciation d’un fait d’actualité ou d’une conduite politique, ou par la narration autobiographique.
Au sommaire de Bien Monsieur. #8 : féminisme (Jochen Gerner, Charlotte Melly, Lison Ferné), société (Lucas Ferrero, Pierre Mortel, Oriane Lassus), politique (Juliette Mancini, Elsa Abderhamani et Frédéric Mancini) et environnement (Timothée Gouraud).

Prix des Écoles d'Angoulême:

"Bushido" tome1 de Gobei & Thierry Gloris (éditions Dupuis)

"Bushido" tome1 de Gobei & Thierry Gloris (éditions Dupuis)
Yuki, un jeune commis de cuisine dans le Japon médiéval, n'a qu'un but : devenir le plus grand samouraï de tous les temps ! Pour cela, il lui faut devenir l'élève de Musashi Miyazaki, un vieux rônin acariâtre qui n'a aucune intention de prendre un disciple...

Prix des Collèges:

"Le collège noir" tome 1 de  Ulysse Malassagne (éditions Grafiteen)

"Le collège noir" tome 1 de  Ulysse Malassagne (éditions Grafiteen)
Le jour des vacances, Jonas, un camarade de classe qui rentrait chez lui à pied, disparaît. Le lendemain, son corps est retrouvé noyé dans la forêt. Les enfants accusent le coup, mais ne peuvent encore imaginer ce qui va suivre : le nuit venue, l'âme de Jonas rend visite aux enfants dans le dortoir. Ils la suivent jusque dans la forêt et tombent nez à nez avec une sorcière pratiquant un étrange rituel. Mais, en voulant éviter que l'âme de leur ami ne tombe entre ses griffes, ils s'attirent la malédiction de la créature. Désormais, chaque nuit, des monstres maléfiques s'attaqueront sans répit aux enfants jusqu'au lever du soleil. Elles reviendront inlassablement pour récupérer ce que la sorcière a perdu : des âmes.

Prix des Lycées:

"Bâtard" de Max de Radiguès (éditions Casterman)

"Bâtard" de Max de Radiguès (éditions Casterman)
May et son fils Eugene tracent la route, le coffre de leur voiture rempli de sacs de billets de banque. Ils viennent juste de participer à un " coup " exceptionnel : 52 hold-ups simultanés à la même heure, dans la même ville. La police n'a rien pu faire !

Commence alors la cavale musclée d'un surprenant duo de braqueurs.

Jeunes Talents:

Prix d'Angoulême de la BD scolaire:

Muflon de Pablo Raison


Prix Espoir de la BD scolaire:

La Boucle infernale de Nathan Le Marec

Prix du scénario de la BD scolaire:

Xavier de Sami Jemli

Prix Graphisme de la BD scolaire: 

Georgio, de Chloé Bertschy

Prix Jeunes Talents:

Premier Lauréat : Louisa Vahdat
Deuxième Lauréat : Lisa Herberer
Troisième Lauréat : Thibault Gallet

Prix Jeunes Talents Région: 

Thomas Carretero


CHALLENGE DIGITAL

(cliquez sur le lien de chaque projet digital pour le découvrir en ligne)

PREMIER LAURÉAT 

Sophie Taboni et Nicolas Catherin  avec Ici tout va bien
CHALLENGE DIGITAL - 1er - Sophie Taboni et Nicolas Catherin  avec Ici tout va bien

DEUXIÈME LAURÉAT  

Chien-Fan-Liu  avec Plongée
CHALLENGE DIGITAL - 2eme - Chien-Fan-Liu  avec Plongée

TROISIÈME LAURÉAT 

Philippe Rolland avec Electrozz - la souris électrique
CHALLENGE DIGITAL - 3eme - Philippe Rolland avec Electrozz - la souris électrique



Juju Gribouille

Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!