mercredi 8 février 2023

Offrez-nous un café

U-B-R tome 1 – le nouveau voisin de Ferdinand Lutz

U-B-R aux éditions Frimousse

Série: U-B-R
Titre: Tome 1 – le nouveau voisin
Scénario et dessins :
Ferdinand Lutz
Editions : Frimousse
Année : 2017
Nombre de pages : 144


Résumé :
U-B-R est un extraterrestre  qui vient d’une galaxie lointaine, et précisément de la planète RZZZ, où l’on reste enfant toute sa vie.
Il est envoyé sur terre pour étudier de plus près les humains et leur mode de vie.
Il est accompagné dans son aventure par Globy son « animal » de compagnie. Celui-ci ressemble à un gros œil flottant et est maladroit, par contre il a la particularité d’être métamorphe.
Les deux compères vont prendre le relai d’un autre extraterrestre blasé et  installé dans l’appartement du club.
Et là tout va se gâter, car les voisins vont s’avérer particulièrement intrusifs à l’image de Monolin obsédé par les extraterrestres, ou Laura petite fille pleine de vie mais plutôt culotté et enfin un petit couple de retraités auxquels U-B-R leur fera vivre quelques désagréments.
U-B-R, donc plein d’entrain, va commencer son exploration. Il enchainera les visites au zoo, au musée, trouvera des objets insolites comme un sapin de noël etc…. et bien sur chaque situation en deviendra cocasse.

Mon avis :
Voilà une petite BD jeunesse fort surprenante et particulièrement bien réussie.
Les éditions Frimousse sont allées nous dénicher un jeune auteur Allemand de talent avec déjà
un beau bagage.
U-B-R est apparu en 2012 sous forme d’un comics strip pour l’hebdomadaire Allemand « Dein Spiegel », mais est connu sous le nom de Q-R-T chez eux….
Mais revenons-en au livre.

 

Case Extraite de U-B-R "le nouveau voisin" editions Frimousse
Case extraite de la BD

 Le livre :
Voilà un beau livre  bien épais de 144 pages, couverture en carton rigide, petit format parfaitement adapté aux plus jeunes.
L’objet est de belle manufacture, très agréable à la prise en main.
Le dessin :
Le dessin de Ferdinand Lutz parait simple, stylisé, à la croisée d’un style comics humoristique et de la ligne claire, mais il est beau, plein d’humour et  d’innocence.
Il me fait penser par moments aux dessins de
Charles Monroe Schulz pour son comics « Peanuts« .
Son trait est épais, vif, enfantin mais terriblement efficace.
Les arrière-plans sont basiques et universels mais suffisamment fournis pour bien instaurer une ambiance et développer l’imagination des enfants. Bref d’une efficacité infaillible encore !
Les couleurs sont chaudes, parfois tournées vers du pastel, et communiquent une intensité et une joie de vivre débordante !
Les effets sont parsemés avec grande parcimonie… Point trop n’en faut…  Mais ils sont toujours bien construits et placés.
Les personnages ont tous leurs traits de caractère bien trempé (même les muets…) et ils sont terriblement attachants !
Il ne sera donc pas difficile à un enfant de se projeter dans cet ouvrage !

Cases Extraites de U-B-R "le nouveau voisin" editions Frimousse
Cases extraites de la BD

 Le scénario :

Imaginez la candeur d’un enfant face aux absurdités de notre monde et /ou notre culture… 
Un enfant ne vous a t’il jamais fait rire par sa répartie naïve mais pleine de pragmatisme ?
Imaginez de surcroit que cet enfant insouciant soit totalement étranger à nos acquis, à notre civilisation, à nos habitudes….
Et bien voilà globalement ce qu’a illustré Ferdinand Lutz ! Et ça fait le plus grand bien !!!
Le scénario, divisé en douze historiettes toutes plus rigolotes les unes des autres, est d’une fraicheur incomparable.
Il met en scène nombre de situations cocasses, parfois pleine de naïveté, de légèreté, de curiosité, mais il révèle aussi parfois la sournoiserie des adultes (à une échelle toute mesurée telle une mauvaise blague par exemple…) comme une grosse mise en garde pour l’enfant ! « Non tu ne dois pas faire confiance à un inconnu !! »
Le découpage rigoureux en gaufrier 3×2 est diablement efficace avec les bambins.
L’auteur vient tout de même casser la monotonie de cet artifice en plaçant par ci par là quelques vignettes allongées, ou voire même une belle pleine page !!!
Bref nos têtes blondes en seront évidemment captivés, et j’en suis persuadé, dévoreront cette histoire comme je l’ai fait moi, l’adulte enfant…

Cases Extraites de U-B-R "le nouveau voisin" editions Frimousse
Cases extraites de la BD

 Les éditions Frimousse surprennent donc une nouvelle fois avec un ouvrage d’un autre genre, voire d’un autre monde, mais plein de bon sens et donc évidement de fausse ingénuité !

Ciao
Yann

Inscrivez vous à notre newsletter :


Fais découvrir cet article à tes amis
Yanndallex
Yanndallex
Je suis évidemment un passionné de BD depuis ma jeunesse. Un malheureux accident de vélo ma valu quelques jours d’hospitalisation. Ainsi ma famille, pour me faire passer le temps à l’hopital, m’offrit des exemplaires de la série des Tuniques Bleues. Cette série a été une révélation ! J’étais émerveillé de pouvoir lire des histoires humoristiques liées à des évènements dramatiques (la guerre de sécession, le racisme etc…). Je me régalais à suivre les aventures de mon personnage favori le caporal Blutch. Puis vint la pleine adolescence pour découvrir des séries plus sérieuses, ou toujours humoristiques, d’héroïque fantasy, SF ou policières (XIII, Thorgal, la quête de l’oiseau du temps, le grand pouvoir du Chninkel etc…). J’y ai découvert ainsi des styles graphiques plus travaillés, détaillés, réalistes, poétiques etc… une deuxième révélation pour m’ouvrir progressivement à la bd adulte. A ce jour j’aborde chaque nouvel ouvrage comme une surprise, une promesse d’une belle histoire, que l’on aime, ou que l’on n’aime pas. J’ai pris conscience au cours des années qu’une histoire illustrée de 48 pages, ou plus, n’était pas si facile à créer de manière scénaristique mais surtout graphiquement. Le talent n’est pas inné, et à chaque vignette, je contemple d’autant les années de travails des auteurs. J’admire les techniques graphiques (que je ne soupçonne parfois pas du tout), les choix de couleurs ou du noir et blanc, le travail sur les mises en lumière, la conception des mises en scène, le choix des plans, des effets, des perspectives, le découpage élaboré, les transitions des plans séquences etc… Bref mon œil s’est avisé, mais je n’en reste pas moins admiratif du travail réalisé et des sacrifices réalisés par chaque artiste pour offrir du plaisir à son lectorat, et cela même si l’histoire ne m’a pas forcément plu. J’aime aussi souvent à chercher d’où a pu venir l’idée de l’histoire, très souvent inspirée de fait divers, ou de l’histoire avec un grand H. Je suis aussi toujours émerveillé par la diversité des sujets traités par ce média. Cette disparité permet des livres souvent très intimes avec des témoignages poignants et durs, mais aussi de s’enrichir culturellement, s’ouvrir à des expériences inattendues, parfois loufoques et hilarantes, etc… Et elle nous promet encore de grande œuvres !!

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,891FansLike
209FollowersSuivre
68FollowersSuivre

Derniers Articles