vendredi 12 août 2022

Offrez-nous un café

Par bonheur le lait

Au diable vauvert - Par bonheur, le lait - couverture

Titre : Par bonheur, le lait
Dessin : Boulet
Scénario : Neil Gaiman
Édition : Au diable vauvert Jeunesse
Date de parution : 5 novembre 2015
Pages: 126




Résumé :
Au petit déjeuner, un garçon et sa petite sœur s’aperçoivent qu’il n’y a plus de lait pour leurs céréales. Leur mère avait pourtant bien donné toutes les consignes à leur père, avant de partir en voyage, mais il était un peu trop absorbé par la lecture de son journal.

L‘homme se met donc en route pour la supérette en bas de l’appartement afin d’acheter son litre de lait.


 
Mais
lorsqu’il sort du magasin, le papa se fait happer par un rayon laser
extra-terrestre ! Ce n’est que le début d’une fabuleuse aventure …





Mon avis :
Tout
d’abord, j’ai trouvé que l’écriture de Nail Gaiman était excellente.
C’est un vrai livre que l’on a plaisir à lire… que l’on soit petit ou
grand !



L’histoire est loufoque et inattendue. Et que serait un livre sans ses illustrations ? Car oui, ce n’est pas une bédé, mais un livre illustré.

Au diable vauvert - Par bonheur, le lait - page 40
« Vous êtes un stégosaure !  – Je suis un inventeur, a-t-il dit. J’ai inventé l’objet dans lequel nous voyageons »
Dans notre cas les dessins de Boulet donnent véritablement vie à toutes
les aventures plus ahurissantes les unes que les autres, de ce monsieur
accompagné d’un stégosaure, qui tente pendant toute l’histoire de sauver
sa bouteille de lait pour le petit-déjeuner de ses enfants !



La lecture est rythmée et comble notre imaginaire. Elle permet de passer un vrai bon moment… à partir de 8 ans !


Le livre, la couverture :


Petit livre format poche, avec en couverture un dinosaure en montgolfière, cela s’annonce d’emblée cocasse !


Le dessin :


Au diable vauvert - Par bonheur, le lait - page 34
« Tu es sur un bateau pirate, à présent, mon joli coco, a annoncé la Reine des Pirates »
Le dessin à l’encre de Chine, tout en noir et blanc, permet d’accompagner le texte sans le surcharger. Il est très précis
et détaillé, on y retrouve tous les éléments du récit en cours

Il permet aussi au lecteur de suivre les péripéties de ce fabuleux conte, et à mieux se projeter dans l’imaginaire très fourni de Nail Gaiman.

Pour moi, ce livre illustré était une découverte, et une bonne !




Martin

Inscrivez vous à notre newsletter :
Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,602FansLike
151FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles