pub

Rechercher dans ce blog

jeudi 5 juillet 2018

Arrêt de jeu

Arrêt de jeu aux éditions Casterman
Titre: Arrêt de jeu
Auteurs: Matz (Scénario), LEM (dessin) et Annelise Sauvêtre (couleurs)
Éditeur: Casterman
Année: 2018
Nombre de pages: 104


Lucas Dilucca est la star de son club de foot parisien.
La saison se termine bientôt et il est temps pour lui de faire le point sur sa vie et sa carrière de sportif.

Devenir joueur professionnel était son rêve d'enfant, depuis que son père l'avait emmené voir un match, à l'âge de 10 ans. Il a eu la chance de pouvoir progresser avec ses deux meilleurs amis, dont Sega, avec qui il joue encore.
Mais Lucas était loin de se douter des sacrifices qu'imposait le haut niveau. Certes il y a de bons côtés, mais lorsqu'il se fait avoir par des managers sans scrupules, il prend alors conscience que ce beau sport qu'est le foot, n'est pas dirigé que par des amoureux du ballon rond et des valeurs sportives.

Arrêt de jeu - une BD sur le monde du football

En cette période de coupe du monde, les éditions Casterman sortent un titre sur le monde du football, qui voit ce sport sous un angle peu inhabituel.

Matz nous livre ainsi une vision critique sur les dérives du football. Au travers du personnage de Lucas Dilucca, qui est le narrateur de cette histoire, l'auteur présente les dessous cachés du sport le plus pratiqué au monde.
Certaines choses sont connues du grand public, avec notamment des histoires relayées par les journaux, comme par exemple certains joueurs faisant appel aux services d'escort girls.
Mais le scénario nous plonge aussi dans le milieu de la corruption et des matchs truqués.

Arrêt de jeu - une BD sur les coulisses du football

Pour illustrer le propos, LEM utilise un dessin semi réaliste.
A noter que seulement une quinzaine de planches représentent des matchs de foot, sur le terrain. Car "Arrêt de jeu" n'est pas une BD de sport, mais plutôt un polar sur le monde du foot. L'important est donc tout ce qui se passe autour et en dehors des stades: les filles, les voitures de sports, les managers verreux...
On notera que sur certaines cases, lorsqu'il le peut, le dessinateur ne représente pas les yeux des personnages, profitant des ombres de la coloriste pour camoufler cela.
Ainsi, Annelise Sauvêtre, au travers de ses couleurs a su donner différentes ambiances à ce titre allant des mondanités, aux matchs de foot, en passant par des rencontres, dans la nuit, que le personnage aurait préféré éviter.

Arrêt de jeu - une BD sur les dérives du football

Arrêt de jeu est donc une immersion dans les coulisses du football moderne et pointe du doigt les dérives qui découlent de tout l'argent brassé par ce sport.

Juju Gribouille

Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!