pub

Rechercher dans ce blog

jeudi 13 octobre 2016

BookSterz Tome 1

BookSterz Tome 1 aux éditions Kana
Titre: BookSterz Tome 1
Auteurs: Rémi Guerin (scénario), Sylvain Dos Santos (scénario) et Guillaume Lapeyre (dessin)
Éditeur: Kana
Année: 2016
Nombre de pages: 192

Suite à la cérémonie de remise des diplômes de l'école des maîtres, Souleymane alias Soul, un jeune garçon de 13 ans, doit choisir la guilde dans laquelle il évoluera.
Il est le nouveau maître des Contes de Perrault, hérité de sa défunte mère.

C'est finalement auprès de  Mister Ozzy, le grand maître d'Oz et vénérable de la guilde du Sacré Cœur que Soul décide d'apprendre à maîtriser son codex, aussi connu sous le nom des "contes de ma mère l'oye".
Le jeune garçon est plutôt doué pour son âge et parvient à faire appel aux personnages de son livre de contes dans ses duels.

Mais son entrainement sera interrompu par une terrible nouvelle. Des bookmasters, les maîtres des livres, se font attaquer et se voient dérober leur codex.
Même certains bookmasters aguerrit sont tombés et il se dit que le Renard serait revenu...

Soul, accompagné de ses deux camarades de promotion, Maya et Bao sera entraîné dans une machination au plus haut niveau et devra vite progresser s'il veut pouvoir faire fasse à ses ennemis, lors des duels qui se profilent.


BookSterz: des duels de bookmasters

Booksterz est la nouvelle série du duo Rémi Guérin / Guillaume Lapeyre, connus notamment pour l'excellent "City Hall". Cette fois édités chez Kana, ils sont accompagnés au scénario par Sylvain Dos Santos, pour ce global manga shonen. D'ailleurs, le sens de lecture est à la française, de gauche à droite.

Le scénario nous plonge dans un monde fantastique où les protagonistes ont le pouvoir de donner vie aux personnages des livres, romans ou contes. Chaque maître de codex, appelé "bookmaster", peut ainsi passer une sorte de pacte, avec les personnages afin d'être en mesure ensuite de les invoquer lors de duels.
Soul, le héro de cette aventure est orphelin depuis la mort de ses parents dans un accident et hérite du codex de sa mère "Les contes de Perrault".
Booksterz est en quelque sorte un mélange de Pokemon ou Yu Gi Oh - par rapport aux personnages qui prennent vie lorsqu'ils sont appelés, mais qui ont aussi leur personnalité propre - et avec une touche de Harry Potter avec le choix des guildes et le côté magique de cet univers.
Tout ceci reste également dans l'univers littéraire particulièrement apprécié de Rémi Guérin, comme il l'avait déjà démontré dans City Hall.
L'occasion de découvrir ou redécouvrir certaines œuvres et personnages, parfois oubliés, de la grande littérature.
Booksterz: L'occasion de découvrir ou redécouvrir certaines œuvres et personnages, parfois oubliés, de la grande littérature.

Le dessin de Guillaume Lapeyre est ensuite excellent dans ce registre shonen. Les personnages ont du caractère et l'ensemble est dans un style manga qui n'a rien à envier aux auteurs Japonais. Et pourtant on ressent de temps en temps une touche et une sensibilité à l'européenne.
Nous retrouvons aussi le chara-design que nous avons pu découvrir et apprécier dans City Hall, pour le traitement de certains personnages.
L'ensemble est très dynamique, surtout lors des scènes de combat où le trait s'accélère et fait ressortir l'action.
Booksterz: le petit chaperon rouge et le grand méchant loup des Contes de Perrrault

Ce premier volume compte 8 chapitres, tous séparés par une fiche de personnage et une citation d'un auteur célèbre.
En fin de volume nous trouvons également une dizaine de pages de carnet de croquis de Guillaume Lapeyre.

Booksterz s'annonce être une très bonne série qui allie, la littérature, la magie, les duels de personnages puissants et une intrigue qui se met en place dès les premières pages.
On sent déjà que l'avenir nous réserve quelques surprises et retournements de situations.

Pour les lecteurs qui veulent se laisser tenter, vous pouvez aller voir la bande annonce vidéo de BooSterz:

Booksterz: voir la bande annonce vidéo de la série


Juju Gribouille

© 2016 Lapeyre – Guérin – Dos Santos - KANA (Dargaud-Lombard s.a.)

Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!