pub

Rechercher dans ce blog

mardi 2 février 2016

Les quatre saisons de Tida - Artbook

Les quatre saison de Tida
Titre : les quatre saisons de Tida
Dessin : Anaibar Tida
Editeur : éditions Asiatika
Année : 2015
Nombres de pages : 60


Résumé : 

Artbook d’un portraitiste talentueux passionné de Manga.

Mon avis :

Ce livre est une merveille graphique.
L’auteur nous présente son interprétation bien personnelle de ces personnages de mangas plutôt atypiques.
Anaibar Tida nous réalise donc une série de portraits presque réalistes de ses héros de Shonen favoris (pour ne citer que Naruto, Bleach, Hunter x Hunter etc…)

Le trait de ce portraitiste est hors norme !
Ils sont épais, les regards précis et tueurs, le jeu des nuances de gris du fusain, crayons et les estompes sont superbement maîtrisés, etc...

Ainsi les portraits sont présentés en quatre séries représentant les quatre saisons.
Il peut arriver parfois que l’on se pose la question de pourquoi ce découpage en saison ?
Mais en s’y attardant un peu plus, on y découvre effectivement plusieurs sensations que l’on pourrait assimiler aux saisons.
 
extrait de les quatre saisons de Tida
De loin mon portrait préféré ! Extrait de l'oeuvre avec l'aimable autorisation de l'éditeur !
Ainsi les portraits pour le printemps sont plus colorés et gais, donnant une sensation de liberté.
Les dessins pour l’été peuvent paraître secs et chauds, parfois colorés, mais pas autant que pour le printemps.
Les œuvres de l’automne commencent à être froides et ternes, voir presque tristes.
Pour finir sur l’hiver le froid glacial nous tombe dessus avec ce visage de mort (voir « la mort d’Itachi ») et ces portraits durs et froids, pour finir cette série sur des portraits un peu plus élégants et chauds annonçant ainsi le renouvellement des saisons.

Quoi qu’il en soit, les dessins sont remarquables, la touche de réalisme se ressent parfaitement bien avec ses influences cinématographiques et musicales (on appréciera beaucoup les excellents morphing entre Angelina Jolie et Itachi Uchiwa (Naruto), ou bien Michael Jackson et Orochimaru (Naruto)).
Ces gros plans sur les yeux de certains personnages font trembler… et font mourir d’envie les novices.
Ils procurent ainsi de drôles de sensations.

Cet Artbook nous dévoile aussi 1 ou 2 « preview » qui laissent suggérer une merveille de light novel de l'auteur Kanaa.
 
Extrait 2 de les quatre saisons de Tida
Autre extrait de l’œuvre, toujours avec l'aimable autorisation de l'éditeur, qui n'est pas sans me rappeler certaines BDs "old school" comme Blueberry
Bref, cet ouvrage est particulièrement réservé aux amateurs de Shonen et de portraits pseudo réalistes et fantastiques. Un ouvrage particulièrement ciblé pour les garçons aimant l’action, mais avec quelques fois des touches « féminisées » ouvrant ainsi l’expérience aux quelques demoiselles attirées.

Il ne faut pas chercher forcement une explication au découpage mais juste apprécier le travail et les visuels de ces visages crayonnés !


Mon seul petit regret est que l'auteur ne se soit pas encore lancé réellement dans la BD ou le manga...

Ciao
Yann

Anaibar Tida
L’auteur :

Anaibar Tida est portraitiste et grand amateur de manga. Ayant un goût prononcé pour les belles formes, il va s’essayer à reproduire des personnages en les parant d’atours sombres ou colorés. Remarqué sur les groupes spécialisés pour artistes, notamment manga, il sera remarqué par les Editions Asiatika et deviendra un de leurs illustrateurs.



Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!