samedi 4 février 2023

Offrez-nous un café

Scorched, l’Escouade Infernale par Todd McFarlane, Sean Lewis et Stephen Segovia aux éditions Delcourt

Ultime série à venir garnir l’univers de Spawn créer il y a 30 ans par McFarlane, Scorched est une équipe, sorte de Avengers, regroupant tous les Spawns fraichement apparus en plus de l’originel et ça risque de saigner !!!

Scorched, l'Escouade Infernale T.1 La couverture

Titre: Scorched, l’Escouade Infernale T.1
Scénario: Todd McFarlane, Sean Lewis
Dessin: Stephen Segovia, Paolo Siqueria
Couleurs: Ulises Arreola, Nikos Koutsis
Éditions: Delcourt, collection contrebande
Année: 2023
Nombres de pages: 192

Couverture alternative pour Scorched, l'Escouade Infernale

Résumé de Scorched, l’Escouade Infernale par Todd McFarlane, Sean Lewis et Stephen Segovia aux éditions Delcourt:

Plusieurs Spawns fraichement arrivés à notre époque décident de s’unir sous les ordres d’Al Simmons afin de pouvoir rentrer chez eux pour certains et d’autres dans l’espoir de trouver des réponses… Le Faucheur, Le Rédempteur, Le Pistolero, Miss Spawn et Medieval Spawn rejoignent Al Simmons, le HellSpawn en titre pour former Scorched, l’Escouade Infernale!

présentation rapide des principaux membres de Scorched, l'Escouade Infernale

Scorched, une équipe de Spawns !

McFarlane en termine avec le lancement de cette dernière série venue garnir le Spawn Universe. Ce titre est d’ailleurs le seul avec une équipe, sorte de Avengers avec les Spawns les plus puissants et badass des différents titres.

Une approche unique dans cet univers centrer avant tout sur Spawn et finalement assez peu sur le reste du casting même si certains ont peu avoir leur propre mini séries le temps de quelques episodes.

La narration très classique peine un peu à démarrer, même si la deuxième moitié de l’album s’améliore vraiment.

La cohabitation de tous ces Spawns aux caractères de solistes parait assez vite compliquée voire artificielle. Mais encore une fois, la seconde partie de l’histoire permet d’y croire un peu plus et certains éléments se mettent en place comme la présence d’Al Simmons.

Malgré tout, on est bien sur un récit assez bourrin avec pas mal d’action et d’affrontements. C’est assez rythmé et sans beaucoup de temps morts.

Pleine page des principaux membres de Scorched, l'Escouade Infernale

Stephen Segovia fait du bon boulot.

Stephen Segovia, l’artiste choisit pour œuvrer sur cette série, est un artiste philippin ayant travaillé chez Mervel et DC ces dernières années. On l’a notamment aperçue sur des séries comme X-Force, X-Men, du Batman ou de la Justice League… Il a également travaillé sur des séries Valiant…

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le trait est plutôt jolie et sur. La mise en scène est certes efficace quoique classique mais ses personnages ont de belles attitudes et il sait magnifier nos héros pour en mettre plein les yeux lors des séquences de combats.

En résumé, c’est du très beau boulot!

Paolo Siqueria fait aussi quelques planches, que j’ai trouvé un ton en dessous de Segovia. Ça reste propre et efficace lais sans la même maitrise que le dessinateur principal.

Quant aux couleurs d’Ulises Arreola et Nikos Koutsis, elles se marient parfaitement aux ambiances sombres et éclatent bien quand l’action reprend ses droits. C’est également de très bon boulot.

L'Ecouade Infernale en pleine action !

Mon avis sur Scorched, l’Escouade Infernale par Todd McFarlane, Sean Lewis et Stephen Segovia aux éditions Delcourt:

Scorched, l’Escouade Infernale est donc un titre plutôt efficace même s’il est à mon sens la série la plus faible de ce lancement de l’univers étendue de Spawn.

Graphiquement très jolie (comme toujours avec les titres Spawn), l’histoire de ce groupe de Spawns parait un peu légère et met du temps à décoller même s’il y a du mieux dans la seconde partie du tome.

Un titre agréable, qui repose notamment sur le fait que l’on retrouve la plupart des personnages les plus importants et Badass du Spawn Universe. On espèrera néanmoins que l’histoire puisse se développer un peu plus et atteindre la qualité du dessin qui lui nous en a mis plein les yeux malgré une deuxième moitie d’album meilleur.

A noter la présence dans le tome des couvertures de McFarlane reprenant des couvertures iconiques de la grande période des X-Men avec les membres de Scorched en lieu et place des X-Men.

A très vite.

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,892FansLike
207FollowersSuivre
65FollowersSuivre

Derniers Articles