jeudi 25 juillet 2024

Offrez-nous un café

Lost Lad London : un meurtre dans le métro londonien

Découvrez le manga Lost Las London dans cette chronique. Suivez l’enquête de deux personnages que tout oppose. Du métro londonien aux rues de la ville, Lost Lad London commence par un terrible évènement.

couverture du manga Lost Lad London tome 1

Titre: Lost Lad London tome 1.
Autrice: Shima Shinya.
Éditeur: Ki-Oon.
Année: 2022.
Nombre de pages: 176 pages.

Un meurtre à Londres.

Al est étudiant. Ce qui l’intéresse c’est de gagner de l’argent pour pouvoir être libre et rester loin de ses parents. Il va jusqu’à se faire payer pour faire les devoirs de son colocataire.

Un jour qu’il rentre chez lui par le métro, comme à son habitude, il apprend à la télé qu’un meurtre a été commis.

Le maire de Londre est retrouvé poignardé dans la même rame qu’avait emprunté Al.

Le jeune homme ne fait pas vraiment cas de cette nouvelle, jusqu’au moment où il découvre un couteau ensanglanté dans la poche de son blouson.

Juste à ce moment, quelqu’un sonne à la porte. C’est l’inspecteur Ellis. L’homme, la jambe cassée et le bras en écharpe, ne pouvait pas plus mal tomber.

Ellis interroge Al sur le jour du meurtre. Alors Al sent le besoin d’avouer qu’il a trouvé un couteau dans son manteau. Cet aveu fait de lui le suspect numéro un. 

N’importe quel autre flic l’aurait arrêté et mis derrière les barreaux sur le champ.

L’inspecteur, qui a déjà commis une erreur judiciaire par le passé, reste marqué par cette faute. Cette fois, il ne veut rien laisser de côté. Il propose alors à Al de l’aider dans son enquête.

Al et Ellis, les deux personnages principaux du manga Lost Lad London

Lost Lad London l’histoire d’un étudiant un peu pommé.

Lost Lad London pourrait se traduire en français par “l’enfant perdu de Londres” (ou l’homme perdu, mais Al semble si jeune).

Le tome 1 de la série prévue en 3 volumes est paru fin 2021 aux éditions Ki-Oon.

Les personnages.

Les deux personnages principaux sont Al et l’inspecteur Ellis.

Al est étudiant. Il est plutôt mince et élancé. C’est un enfant adopté. Et, il a beau aimer ses parents, pour des raisons qu’on ignore, il semble vouloir rester loin d’eux.

D’ailleurs, ses origines seront un élément central du manga.

Al est un jeune adulte très calme et posé. Il vit en colocation et ne veut pas faire de vague. Il travaille pour payer ses études et espère avoir son diplôme pour devenir libre.

Bien malgré lui, il se retrouve pris dans l’affaire du meurtre du maire de Londres. Et forcément, il ne comprend pas ce qui lui arrive. Il est perdu.

L’inspecteur Ellis quant à lui est un flic qui se dit être dans la moyenne. Ce n’est pas le meilleur des flics, mais il fait son boulot. Avant cette affaire de meurtre il lui est arrivé quelques bricoles et il commence l’aventure avec une jambe dans le plâtre, un bras cassé et des pansements sur la figure.

Pourtant on s’aperçoit assez vite qu’il n’est pas si mauvais qu’il veut bien le faire croire. Il remarque le moindre détail et est très perspicace.

Ellis semble hanté par une affaire passée où il se serait trompé de coupable.

Cette fois, il ne veut pas refaire la même erreur. Et même si Al est le suspect numéro 1, son instinct lui dit que ce n’est pas le cas et qu’il doit creuser.

Les deux personnages sont très différents. Mais chacun est intéressant et traîne un passé que cette affaire criminelle fait ressurgir.

Al était présent dans le métro de Londres le jour du meutre

Lost Lad London : un crime dans la ville.

Le manga Lost Lad London est un Thriller. L’affaire criminelle proposée au lecteur est une enquête pleine de rebondissements et de révélations. C’est un vrai polar.

A la manière d’un détective, le spectateur suit étape par étape les indices et les découvertes faites par Al et Ellis.

Et on ne devrait pas être au bout de nos surprises.

Un graphisme étonnant pour un manga.

Cela ne devrait pas vous avoir échappé, la mangaka Shima Shinya propose un dessin très original. Le graphisme est loin de ce que l’on peut voir habituellement dans le manga; même pour un seinen.

L’autrice utilise aussi un découpage et une mise en image digne d’un film. Et elle n’oublie pas le 3ème personnage de cette série : la ville de Londres.

A noter aussi que le côté polar/thriller est renforcé par une mise en couleur très contrastée et l’utilisation des trames.

La rencontre entre Al et l'inspecteur Ellis

La bande annonce vidéo du manga Lost Lad London.

Mon avis sur le tome 1 du seinen Lost Lad London.

J’ai tout d’abord été très intrigué en voyant la couverture de ce manga. Le style graphique dénote clairement avec les titres qu’on a l’habitude de lire.

Ainsi, graphiquement on se rapproche presque d’un dessin d’animé, très européen. D’ailleurs l’histoire se déroule à Londres et pas à Tokyo ou autre ville japonaise comme c’est le cas en général dans les mangas.

Ce seinen est donc très original. J’ai eu un peu de mal à me faire à ce style au début. Puis, je suis rentré dans l’histoire. J’ai aimé faire connaissance avec les personnages.

J’ai apprécié l’enquête également, ainsi que les rebondissements qui font découvrir de nouveaux éléments au fur et à mesure de la lecture.

Finalement j’ai bien aimé ce seinen. Il me tarde de découvrir la suite. En plus c’est une série courte en 3 tomes, ce que j’apprécie particulièrement.

Et bien sûr je lui donne une mention spéciale pour son graphisme !

Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,455FansLike
444FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles