mardi 17 mai 2022

Offrez-nous un café

Le sarcophage des âmes

Aimez-vous les histoires de sorcières, de magie noire et de nécromancie? Si la réponse est oui, alors vous allez aimer le sarcophage des âmes, une histoire complète en one-sot éditée chez Drakoo.

Le sarcophage des âmes une BD des éditions Drakoo

Titre: Le sarcophage des âmes
Auteurs:  Serge Le Tendre (scénario), Patrick Boutin-Gagné (dessin) et Alessia Nocera (couleur)
Éditeur: Drakoo
Année: 2022
Nombre de pages: 46 pages

Pour la résurrection du grand sorcier maléfique.

Shaalem, à la fin du XIXème siècle, Olivia Newton est une femme noire, mère et veuve. Pourtant elle vient d’obtenir une autorisation de la part de l’académie des sciences pour réaliser des fouilles dans un caveau du vieux cimetière.

Alors qu’elle fête cela avec sa fille Mercy et son amie Abbie, la tenancière d’une maison close qui lui a donné un petit coup de pouce pour obtenir cette autorisation, des hommes alcoolisés envoient une brique à travers sa vitre.

Menés par Marty Flynn, le fossoyeur, les hommes vont s’en prendre à Olivia, pendant que Mercy et Abbie fuient.

Durant l’altercation la maison prend feu. Suite à cela, Olivia disparaît et Mercy est confiée à la femme du juge.

Dans le même temps, de mystérieuses femmes portant de longues blouses et une capuche semblent mener des expériences et user de magie noire pour ramener un être malfaisant à la vie.

Le sarcophage des âmes : Olivia Newton fête sa réussite

Le sarcophage des âmes, scénario d’un récit noir.

Dans le scénario du sarcophage des âmes, Serge Le Tendre nous propose une histoire complète sur fond de magie noire.

L’histoire se déroule à Shaalem. Nous aurons vite fait le rapprochement avec la ville de Salem et sa mythologie autour des sorcières.

Le titre de la BD fait référence à un sarcophage qui pourrait être utilisé pour ramener un ancien mage noir à la vie.

Bien sûr, pour cela, il a des adoratrices prêtes à tout pour ramener leur maître dans le monde des vivants, quitte à faire quelques sacrifices.

Mais que seraient les forces du mal si elles n’avaient pas d’opposants farouches ?!

Le sarcophage des âmes est donc une BD noire avec une ambiance pesante. 

Au fil des pages, l’auteur nous propose quelques rebondissements et l’ensemble de son récit est dynamique.

Si l’histoire est conclusive, le scénariste laisse tout de même la porte ouverte à une suite avec la dernière case de l’album.

Le sarcophage des âmes : Marty Flinn , un fossoyeur en colère

Le dessin d’un mage sombre.

Patrick Boutin-Gagné a sorti son crayon et l’a agité, tel une baguette magique pour ensorceler sa BD.

Avec son style très anguleux, le dessinateur apporte une certaine rugosité au dessin. Cela va plutôt bien avec le côté sombre de l’histoire.

D’ailleurs la couverture avec ce squelette en premier plan (et en vernis sélectif) donne une idée de l’ambiance globale de l’album.

Graphiquement, il joue sur les plans et propose des cases dynamiques. 

Ses protagonistes ont des “gueules” et il n’a pas son pareil pour les gueules cassées justement. On n’aimerait pas rencontrer certains de ses personnages dans la rue.

Côté couleur, l’ensemble est fait de façon numérique.

Alessia Nocera parvient à donner la juste ambiance, bien accordée avec le dessin sinistre, notamment dans les scènes se déroulant dans le cimetière ou le caveau.

Le sarcophage des âmes : une histoire de sorcières et de magie noire

Mon avis sur le sarcophage des âmes.

J’ai connu le duo Serge Le Tendre / Patrick Boutin-Gagné sur Terrence Trolley. Dans cette BD j’avais beaucoup aimé le scénario et moins adhéré au graphisme.

Ici, dans le sarcophage des âmes, nous retrouvons le style dur, gras et anguleux de Patrick Boutin-Gagné, auquel je n’accroche toujours pas. 

Par contre je trouve ce trait bien adapté au côté sombre de l’histoire. Son dessin colle bien avec l’histoire de nécromancie de cette BD. Et si une chose est sûre c’est que ses illustrations  des mauvais personnages les rendent encore plus laids et détestables. Les premières images de Marty Flynn le rendent déjà horrible avant même de voir ses agissements. Un personnage qu’on n’aimerait pas croiser le soir dans une ruelle un peu sombre !

Concernant le scénario, je l’ai trouvé plutôt sympa. Il mélange plusieurs choses. On trouve bien sûr la magie en s’appuyant sur les légendes des sorcières de Salem. Il y a de la nécromancie avec ce groupuscule de sorcières qui veulent ramener un ancien sorcier à la vie. On y trouve aussi de l’amour, entre une mère et sa fille. Et de l’amitié entre Olivia et Abbie. Le sarcophage des âmes est donc une bande dessinée assez riche et intense.

De plus, chaque personnage a une forte personnalité, que l’on arrive à déceler malgré le peu de pages qu’a eu l’auteur pour développer son récit.

Et, même si l’histoire se termine, Serge Le Tendre se laisse une ouverture, dans une dernière case, qui nous laisse entendre que les sorcières pourraient bien revenir pour de nouvelles intrigues.

Pour moi, le sarcophage des âme a été une lecture plutôt bonne, sans m’emporter non plus.

Peut-être mérite t-elle une seconde lecture pour en prendre pleinement sa portée.

Quel est votre avis sur cet album?

Juju

Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,291FansLike
121FollowersSuivre
40FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles