vendredi 1 mars 2024

Offrez-nous un café

LAZARUS Intégrale 1 par Greg Rucka et Michael Lark aux éditions Urban Comics

Grâce aux Editions Urban Comics, LAZARUS, considéré par beaucoup comme la plus grosse pépite du défunt label Glénat Comics, revient dans une superbe première intégrale avec pour objectif cette fois de publier la série jusqu’à son terme…

LAZARUS Intégrale 1, la couverture

Titre: Lazarus Intégrale 1
Scénario: Greg Rucka
Dessin: Michael Lark
Couleurs: Santiago Arcas
Éditions: Urban Comics
Année: 2023
Nombres de pages: 264

Le titre commence par une séquence d'action réussie

Résumé de LAZARUS Intégrale 1 par Greg Rucka et Michael Lark aux éditions Urban Comics:

Dans un futur dystopique, le monde est régi par seize familles s’étant reparti la totalité du globe. Chaque famille règne sans partage sur ses terres, exploitant ressources naturelles et populations locales (nommés « Déchets ») comme il leur plaît. La famille Carlyle, l’une des plus puissantes sait pouvoir compter sur Forever, son Lazare (soldat d’élite entraîné depuis l’enfance) mais bientôt, la menace d’un attentat contre les Carlyle va amener de sombres secrets à faire surface…

Une séquence qui permet de découvrir Forever en pleine action.

Urban Comics régale avec 2 éditions.

Quel bonheur de découvrir enfin Lazarus grâce aux Editions Urban Comics qui l’édite sous 2 formats afin de satisfaire les lecteurs de la première heure et les petits nouveaux.

D’abord avec un tome 8 dans une édition quasi identique à celle de Glénat afin de permettre aux vieux lecteurs de compléter leur série sans avoir de saute dans leur bibliothèque.

Pour les nouveaux lecteurs, comme votre serviteur, Urban Comics nous propose une édition grand format du plus bel effet, regroupant les 2 premiers tomes de la série.

Et donc ce Lazarus, ça donne quoi ?

Un scénario solide et accrocheur.


D’abord, le scénario de Rucka est particulièrement accrocheur et rythmé.

L’univers dystopique qu’il met en place de manière fluide et passionnante, alterne habilement entre intrigues politiques et scènes de combats intenses.

Cette idée d’un univers post-apo où les familles les plus riches et puissantes du monde remplaceraient les gouvernements et les pays paraît étrangement réaliste et plausible.

L’auteur articule son récit autour de thèmes forts comme la famille, l’égalité ou la concentration des richesses.

La critique sociale acerbe qu’il en tire souligne l’absence totale de moralité de cet univers sombre et oppressant.

Ensuite ce mélange d’action, de polar et de SF marche diablement bien.

Rucka les manie avec intelligence, parvenant à un équilibre habile et juste qui contribue à à la forte personnalité du titre.

Enfin, les personnages sont écrits avec subtilité et finesse. Rapidement, le casting se met en place et l’on retrouve les mesquineries et autres trahisons inhérentes à ce genre de récit avec plusieurs protagonistes au potentiel prometteur.

Forever, l’héroïne charismatique, est iconique. Son caractère inébranlable et sa puissance impressionne mais les questions autour de ses origines et les flash-back sur son enfance en font un personnage attachant.

Greg Rucka réussi à créer un univers post-apo plausible, subtil qui nous rappel par moments certains travers de notre monde tout en nous gratifiant de personnage haut en couleur.

L’intrigue avance sur un bon rythme et la narration est fluidité et agréable, l’univers prend forme et impressionne par sa cohérence et son approche originale.

Mais l'essentiel de la série s'articule autour de plusieurs intrigues politiques, trahisons familiales et quête de pouvoir et d'identité...

Michael Lark livre un travail sérieux et efficace.

Enfin le travail de Michael Lark est à souligner car il impressionne tout du long.

Son trait réaliste, son encrage puissant et sa mise en scène efficace, se marient parfaitement avec l’univers polar/SF de Rucka.

Enfin les couleurs soulignent le travail méticuleux de Michael Lark.

L'album brille aussi par le dessin et le découpage de Michael Lark !

Mon avis sur LAZARUS Intégrale 1 par Greg Rucka et Michael Lark aux éditions Urban Comics:

Au final, cette première intégrale de Lazarus, confirme l’excellente réputation de la série.

Critique sociale maligne et pertinente, cette dystopie aussi passionnante qu’inquiétante (tant certains éléments paraissent plausibles), nous sert un parfait mélange entre SF et polar.

Trahisons, complots, super soldats, quêtes d’identité et affrontements intenses, Greg Rucka livre un univers solide à l’intrigue passionnante et à l’héroïne iconique.

Le tout mis en valeur par le trait magnifique de Michael Lark.

Gros coup de Coeur.

A très vite

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,459FansLike
402FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles