dimanche 19 mai 2024

Offrez-nous un café

Korean Night Stories Quand arrive l’aube nautique, la chronique entre chien et loup

Korean Night Stories Quand arrive l’aube nautique, la BD d’un voyage nocturne

couverture de "KOREAN NIGHT STORIES QUAND ARRIVE L'AUBE NAUTIQUE" de Samir Dahmani chez la boîte à Bulles

Série : Korean Night Stories
Titre : Quand arrive l’aube nautique
Auteurs : Samir Dahmani (scénario et dessin)
Éditeur : La boîte à Bulles
Collection : –
Année : 2023
Pages : 144

Résumé d’une BD d’une prise de conscience :

la mer, la nuit, une plage, une paire de baskets et une question : Quand discerne-t-on que deux bateaux proches au loin ne suivent pas la même trajectoire ? Bien plus tôt, Seong-Ji et Ji-Won, deux lycéennes, se promettent de rester amies mêmes lorsqu’elles seront étudiantes. Elles attendent ce moment avec impatience. Mais elles ont toutes deux une vision différente de cet avenir. Seong-ji regrette déjà leur période de lycée alors que Ji-Won va de l’avant et ne veut plus regarder derrière. Une fois à la fac, la distance se creuse…

Le scénario d’un récit nocturne:

Seong-Ji se sent bien seule, en fac de comptabilité le jour et employée dans une petite supérette de quartier la nuit. Elle attend des nouvelles de son amie Ji-Won. Une rencontre va alors chambouler sa vie. La BD se déroule essentiellement de nuit. Ce supermarché quasi-désert où travaille Seong-Ji, ces rues vides et ces lumières aux fenêtres contribuent à créer une atmosphère particulière.
Ce voyage au coeur de la nuit que va entreprendre Seong-Ji est aussi un voyage au fond d’elle-même. Un récit initiatique, une déambulation nocturne, des échanges tout en douceur pour un changement majeur dans la vie de la jeune fille.

Samir Dahmani construit son histoire avec ces éléments qu’il développe petit à petit. Le silence de ces nuits nous entoure alors que nous tournons les pages et nous projetons avec Seong-Ji, que nous suivons face à des choix tentants mais risqués.
La jeune fille trouvera-t-elle ce qu’elle cherche ? Mais déjà, faudrait-il qu’elle prenne conscience de chercher quelque chose.
Une des forces de cette histoire est de créer ce rythme étrange, cette atmosphère curieuse. On ne sait pas vraiment où on va mais comme la jeune fille, nous avançons intrigués, attirés par l’envie d’en savoir un peu plus.

couverture de "KOREAN NIGHT STORIES QUAND ARRIVE L'AUBE NAUTIQUE" de Samir Dahmani chez la boîte à Bulles

Le dessin d’une nuit colorée :

Samir Dahmani manie avec talent les pinceaux de cette histoire. Quelques traits suffisent à tracer un visage, une silhouette, un décor. Puis la couleur apporte la vie, aquarelles savamment diluées, jeux entre couleurs et blanc, et cette nuit noire qui ne l’est jamais, éclairée par les lumières de la ville, oscillant entre le gris, le bleu, le jaune. Les intérieurs même clairs mélangent des teintes douces. Les planches posent une ambiance feutrée et dans ce récit entre réel et onirique, le choix graphique est en totale adéquation avec la narration, ce qui fait de cette BD une petite perle.

Conclusion d’une BD immersive:

Au milieu de ces nuits séouliennes, on ne voit pas le temps passer en compagnie de Seong-Ji. Cette BD parvient avec talent à nous rendre proche des interrogations de cette jeune fille, et le dessin nous entraîne complètement dans cette ville nocturne et silencieuse.

Zéda croise Seong-Ji !

"LA SYMBOLE HIC" strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur "KOREAN NIGHT STORIES QUAND ARRIVE L'AUBE NAUTIQUE" de Samir Dahmani chez la boîte à Bulles

David

Fais découvrir cet article à tes amis
David
Davidhttp://www.davidneau.fr
Scénariste pour le jeu vidéo, le podcast et le cinéma, auteur-réalisateur de court-métrages animés, auteur dessinateur la BD numérique "Zéda, l'Odyssée du quotidien", enseignant à l'ICAN en BD numérique, et chroniqueur BD bien spûr. Sans oublier passionné de musique et de... BD ! Tout est dit.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,491FansLike
422FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles