jeudi 11 août 2022

Offrez-nous un café

Fire Power tome 1 de Robert Kirkman, Chris Samnee et Matt Wilson au éditions Delcourt

 Quand l’auteur de Walking Dead se lance dans une série sur le Kung Fu, c’est forcément un évènement.
Owen en position de combat avec le reste du casting du titre derrière lui
  Titre: Fire Power, tome1

  Scénario: Robert Kirkman
  Dessin: Chris Samnee
  Couleurs: Matt Wilson
  Éditions: Delcourt
  Année: 2021
  Nombre de pages: 160
 
 

Résumé de Fire Power T.1 par Robert Kirkman, Chris Samnee et Matt Wilson.

Recherchant la vérité sur ses parents biologiques, Owen Johnson, d’origine chinoise mais adopté par un couple d’américain juste après sa naissance part pour un long voyage à travers le monde. Il finit par découvrir un mystérieux temple Shaolin, perdu au fin fonds des montagnes chinoises. Un lieu particulier où des moines s’entrainent sans relâche afin de découvrir le secret des « boule de feu »  perdu depuis près de 1000 ans. Mais c’est aussi un endroit où le père d’Owen a semble-t-il vécu…
Le maitre du temple de Shaolin et d'Owen, Wei Lun pose firement avec ses Jordan aux pieds
planche tirée de l’album

Bien plus qu’un hommage…

Kirkman nous entraine dans un récit d’action fun, véritable hommage aux films d’art martiaux chinois des années 70/80. Malgré certains poncifs du genre, le scénariste réussit à nous embrigader avec lui grâce a l’humour et aux clichés du genre dont il s’amuse et parfois détourne. On assiste donc au schéma classique du genre au travers d’épreuves, de longs entrainements et de combats impressionnants, qui transformeront notre américain d’adoption en véritable arme vivante.
Toujours aussi à l’aise dans ses dialogues, il développe une histoire qui s’articule autour de la quête des origines d’Owen et du Kung Fu sans perte de rythme. Kirkman s’amuse donc avec nous (ne serait-ce qu’avec le nom de la série) alternant des passages sérieux et passages tout droit tirés d’un film de série Z.
La narration est fluide et dynamique, se laissant parcourir sans difficulté. Il prend soin de développer son univers avec parcimonie et intègre un casting classique pour le genre même si certains personnages comme le maitre d’Owen, Wei Lun, sortent un peu du lot.
 
 

Owen arrive exténué au temple Shaolin
planche tirée de l’album

 

Attention les yeux !

Chris Samnee est pour certains (moi le premier) l’un des tous meilleurs dessinateurs de Comics.
Il en fait la démonstration une fois de plus dans cette série ou la qualité de sa mise en page et ses compositions éblouie chaque page de l’album. Fer de lance d’un style qu’on pourrait qualifier de « cartoon », il maitrise parfaitement les aplats de noirs afin d’avoir toujours beaucoup de contraste et une lisibilité parfaite. C’est évidemment une claque visuelle, et il semble s’éclater autant que le scénariste sur ces épisodes se déroulant à Shaolin.
Les couleurs ne sont pas en reste. Matt Wilson assure avec de belles ambiances colorées du plus bel effet et collant parfaitement au style du dessinateur.

Mon avis sur Fire Power T.1 par Robert Kirkman, Chris Samnee et Matt Wilson.

Après avoir exploré de nombreux thèmes comme les zombis, les super héros, l’horreur ou encore les mondes parallèles, il décide cette fois de s’attaquer au kung fu. Comme à chaque fois, la série démarre sur des bases assez classiques et on se demande bien ou Kirkman à l’intention de nous emmener.
 
Accompagné par ce qu’il se fait de mieux en matière de dessinateur et coloriste, cette histoire commence très bien et termine par un cliffhanger des plus réussi.
On en redemande!
 
A tres vite
Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,601FansLike
150FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles