dimanche 14 avril 2024

Offrez-nous un café

Dawn of Shazam T.1 par Mark Waid, Josie Campbell, Dan Mora & Evan « doc » Shaner aux éditions Urban Comics

Dawn of Shazam T.1 nous présente la nouvelle série Shazam, une série dans laquelle l’on retrouve le duo Waid/Mora aux manettes (déjà derrière l’excellent World’s Finest), pour une histoire drôle, fun et diablement efficace !

Dawn of Shazam T.1, la couverture

Caractéristiques:
Titre: Dawn of Shazam
Scénario: Mark Waid et Josie Campbell
Dessin: Dan Mora et Evan « doc » Shaner
Couleur: Alejandro Sanchez, Evan « doc » Shaner
Éditeur: Urban Comics
Année: 2024
Nombre de pages: 304 pages

Acheter:

Lien d'achat de BD sur Bubble
Dan Mora signe des intérieurs et des couvertures magnifiques !

Résumé de Dawn of Shazam T.1 par Mark Waid, Josie Campbell, Dan Mora & Evan « doc » Shaner aux éditions Urban Comics:

Lors d’un sauvetage, Shazam se met à insulter la population en direct à la télévision. Plus tard, alors qu’il tente d’arrêter le Psycho-Pirate, il est proche de l’assassiner… Billy Batson ne comprend pas ce qui lui arrive, et commence à redouter sa prochaine transformation en Shazam devant ces absences pendant lesquels il semble perdre le contrôle de ses faits et gestes…

La série est un concentré de fun et d'aventure comme le prouve cette balade a dos de dinosaure..

Un blockbuster fun, positif et drôle.

Comme les autres volumes des Dawn of Dc, celui-ci comprend deux récits majeurs, mais y figure également les deux épisodes de Nights Terrors liés à Shazam ainsi que « Planet Lazarus: We Once Were Gods ».

THE NEW CHAMPION OF SHAZAM ! #1 à 4

Suite de l’event Lazarus, Billy Batson a disparu et le reste des membres de la famille Shazam ont perdu leurs pouvoirs. Mais Mary Marvel, sœur ainée adoptive de Billy Batson, va se voir octroyer des pouvoirs semblables à ceux de Shazam par 6 Déesses.

Parti étudier à l’université, enfin libre et indépendante, elle pense faire son entrée dans sa vie d’adulte. Mais à peine est-elle arrivée que ses jeunes frères et sœurs la rappellent, car leurs parents ont disparu…

Josie Campbell écrit un récit touchant autour de l’émancipation et des responsabilités avec au centre du récit une Mary Marvel attachante, courageuse et pleine de vie.

Elle aborde évidemment les thèmes de la famille et de l’héritage. La scénariste livre une histoire rythmée, drôle (Hoopy) et fun. Un récit accessible même pour un lecteur peu aguerri de l’univers de Shazam (comme votre serviteur).

Enfin, si l’intrigue est simple, elle permet d’appréhender tout l’univers de Shazam et de se concentrer sur ce personnage attachant qu’est Mary et le reste de sa famille.

SHAZAM ! #1-6

L’équipe derrière Wolrd’s Finest arrive donc sur Shazam et ça va dépoter. Mark Waid nous gratifie d’un récit pêchu et fun, alliant combats dynamiques et une bonne d’humour.

Waid nous embarque dans une aventure pour le moins pittoresque au ton résolument cool et décontracté, entre personnages loufoques (des dinosaures de l’espace) et quelques situations farfelues (attaque de la Lune contre des extraterrestres et une nation de gorilles évolués !).

Une histoire qui traite de la place du super-héros au sein de notre société ainsi qu’une légère introspection de Billy sur son alter ego et sur ce que cela implique.

Rythmée et fluide, la narration souligne ce côté blockbuster que possède le récit, Billy est un personnage plutôt attachant.

Mary Marvel, un personnage attachant et plein de vie

L’un des tout meilleurs de l’industrie.

En ce qui concerne le premier récit, au dessin, on retrouve Evan « DOC » Shaner au dessin, un artiste à la ligne clair.

Son style fluide et sobre convient parfaitement au ton résolument positif du récit et caractérisent de façon très réussie notre héroïne. On retrouve d’ailleurs la même sobriété dans son découpage tout en nous gratifiant de pleine pages magnifiques.

Pour la série principale sur Shazam, on retrouve le flamboyant Dan Mora, nouvelle coqueluche de DC Comics et on comprends pourquoi.

Son style à la fois classique et très « mainstream » est idéal pour ce genre de série super-héroïque. Charismatiques et puissants, ses personnages paraissent iconiques quasiment instantanément et s’il reste simple et efficace sur son découpage, sa narration visuelle est limpide.

Il fait d’ailleurs évoluer son trait pour coller au plus près du ton de la série avec des expressions faciales plus cartoon et plus poussées. Cela rajoute encore à la bonne humeur et à l’humour omniprésent dans la série.

On est face à l’un des tout meilleurs dessinateurs de l’industrie tout simplement.

Un Shazam séducteur tel Zeus en couverture du numéro 4 de la série.

Mon avis sur Dawn of Shazam T.1 par Mark Waid, Josie Campbell, Dan Mora & Evan « doc » Shaner aux éditions Urban Comics:

Au final, c’est encore un sans-faute sur ce volume Dawn of, qui nous présente deux histoires accessibles, pouvant représenter une bonne porte d’entrée à l’univers de Shazam.

Deux récits plutôt solaires, parfois délirant, centrés autour de valeurs positives, d’aventure et de la bonne humeur grâce à un humour bien présent, et son lot de scènes d’action.

Une chouette lecture donc, que certains qualifieraient de popcorn ou de blockbuster à juste titre, mais diablement efficace et magnifiquement illustrée.

A très vite.

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,486FansLike
409FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles