pub

Rechercher dans ce blog

mardi 4 septembre 2018

Le peuple des Brumes - Tome 1 : Les fées qu'elle me fait

Le peuple des Brumes - Tome 1 : Les fées qu'elle me fait
Série: Le peuple des Brumes
Titre: Les fées qu'elle me fait - tome 1
Auteurs: Katia Even (scénario), Styloïde (dessin) et Marina Duclos (couleur)
Éditeur: Tabou
Année: 2018
Nombre de pages: 48
Public averti

Le petit peuple des Brumes vit dans la nature, en totale communion avec celle-ci. Ailina une jeune fée aime cette vie où elle peut librement batifoler avec quelques lutins, comme Amandil par exemple, son favori.
Le printemps pointant le bout de son nez dans la forêt du Rocher du Dragon, tout le monde s'agite pour les préparation du rite, permettant aux jeunes fées adolescentes d'acquérir leur ailes et de devenir des adultes.
Mais tout ceci n'est que tradition désuète et inutile pour Ailina qui refuse de se soumettre à ce rituel. Les ailes mécaniques qu'elle s'est fabriquées en bois et en feuille lui conviennent très bien, et ce ne sont pas ses amies qui la convaincront.

Malheureusement, en se soustrayant au rituel sacré, la reine des fées prévient Ailina qu'une malédiction s'abattra sur elle et vient déjà de faire un victime. Amandil avec qui elle batifolait quelques jours plus tôt est tombé gravement malade. Et ce sera le cas de toutes celles et ceux avec qui Ailina, dont la libido a été exacerbée, couchera.

Comment la jeune fées pourra t-elle contrer cette malédiction?
Doit-elle finalement passer le rituel pour sauver son amour de lutin?

Le peuple des Brumes vit dans la forêt du Rocher du Dragon

Katia Even nous livre cette fois une scénario d'Heroic-fantasy coquin, prévu en trois volumes. Elle nous propose même un petit jeu de mots pour le titre de ce premier tome.
Quoi de plus mignon qu'une jolie petite fée ?
Imaginez un monde rempli de petites créatures comme la fée clochette, vivant nus dans la nature, et laissant libre cours à leurs envies. Un société dans laquelle laisser sa libido s'exprimer, naturellement, sans préjugés ferait tout simplement partie des mœurs.
A cela, la scénariste rajoute un côté mystique avec un rituel du passage à l'âge adulte et une malédiction s'abattant sur les fées refusant de réaliser le rite du Rocher du Dragon.

Ailina la fée coquine et Amandil le lutin coquin

Le peuple des Brumes est mis en image par Styloïde. Avec un trait rond et fin il dessine des fées mignonnettes, au nez retroussé et vivant dans le plus simple appareil, laissant apparaître leur corps et leurs formes.
Le dessin est bucolique et les scènes d'amour et de sexe sont sensuelles. Ainsi, le lecteur verra, de jolies fesses de fées rebondies, des seins aux tétons saillants et des lutins aux abdominaux trémoussant, mais sans aucune vulgarité.
Les illustrations sont douces, et le côté érotique est renforcé par la mise en couleur de Marina Duclos qui donne un caractères romantiques à certaines planches.

Un peuple où les envies sexuelles font partie des mœurs

Dans ce premier tome, les origines de la malédiction restent un peu floues, mais les auteurs plantent le décor, nous présentent le peuple de fées et lancent l'aventure d'Ailina d'une belle façon, donnant envie de savoir si elle parviendra à sauver son amant de lutin.
L'aventure Féerotic-Fantasy peut commencer!

Juju Gribouille


Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!