pub

Rechercher dans ce blog

mardi 10 juillet 2018

Festival BD6Né 2018, retour sur la sixième édition !

Bonjour à tous,
Le week-end du deux et trois juin s'est déroulé la sixième édition du festival BD6né !
Une nouvelle édition riche en événements. A commencer par un samedi extrêmement fourni à la médiathèque Marguerite Duras.
En effet, vous pouviez enchaîner à loisir, selon votre endurance, projection de documentaires et rencontres avec des auteurs.
Notons que François Boucq a offert un beau moment de partage avec le public lors d'une rencontre où il a abordé de nombreux sujets.
Si vous êtes plus Comics, alors rien à dire, c'est sans aucun doute le documentaire sur Jack Kirby et la seconde guerre mondiale qui aura retenu votre attention.
Vous avez l'âme plutôt franco-belge ? Pas de souci : La mémoire d'Alan, qui présente le travail de longue haleine de Emmanuel Guibert, était pour vous.
Notons aussi la présence de Pochep, Hughes micol et Sylvie Fontaine. Autant dire que cette année encore, le festival fait le grand écart entre la BD, l'illustration et le cinéma d'animation.
C'est ce mélange tout plein de sens qui fait sa richesse, ainsi que cette alternance entre rencontre grand public et d'autres beaucoup moins mainstream et pourtant tout aussi riches et intéressantes.
Si vous avez survécu à ce marathon, alors vous pouviez finir en apothéose la journée avec la projection des court-métrage en compétition ! 
Un incroyable panel encore plus varié que d'habitude. Tout d'abord par le genre : documentaire, clip, fiction... Et puis aussi par le style : dessin rough, animation simple, 3D, dessin animé hyper-réaliste, noir et blanc, couleur... Des courts-métrages réussis et je pense que le jury a du avoir bien du mal à trancher ! Mais la remise des prix le dimanche nous a réservé une belle surprise.
Le dimanche, justement, démarre en force avec les courts-métrages jeunesse. Notons là aussi la variété de style mais surtout le fait que derrière l'appellation jeunesse, il s'agissait d'histoires qui pouvaient émouvoir et faire réfléchir les plus grands !
Pour rester dans l'animation, à 14h a démarré un spectacle de marionnettes autour du grand méchant Renard de Benjamin Renner présenté par Cécile Hurbault. 

festival BD6Né Cécile hurbaut marionnette Grand méchant Renart
 Marion Buannic du festival  BD6Né présente Cécile Hurbaut

festival BD6Né Cécile hurbaut marionnette Grand méchant Renart
 Et Cécile Hurbaut présente ses marionnettes au jeune public !
 
Et c'est là que se clôt le festival à la médiathèque pour enchaîner au Petit Bain, dans le treizième arrondissement, sur les quais de seine.
Vous pouviez retrouver le village BD, avec de nombreux auteurs en dédicace, et surtout l'exposition « le cinéma Français c'est de la merde ».
Des affiches de film relookées voire complètement revisitées par des artistes graphiques ! 

festival BD6Né village BD et expo cinema français c'est de la merde
 l'exposition en plein air accoudé au village BD
La remise des prix eut lieu aux alentours de 19h. Ce qui, par rapport à l'agenda débordant du samedi, laissa un temps de pause pouvant paraître un peu long à ceux qui avaient décroché leurs dédicaces rapidement. Oui, car vous pouviez vous faire faire quelques dédicaces par les auteurs du village BD.

festival BD6Né village BD et dédicace

Auteurs du ComicVerse en dédicaces 
Mais du coup, vous aviez le temps de vous promener sur les quais de seine et de tâter du bar ! :^)
La remise de Prix, Marion Buannic et Julien Savès, organisateurs du festival et à droite, une partie du Jury, Sylvie Fontaine, Céline Wagner et Philippe Pochep
Mais la remise de prix arrive et voici les résultats :
GRAND PRIX DU JURY : 5 ANS APRES LA GUERRE de Samuel Albaric, Martin Wiklund et Ulysse Lefort

festival BD6Né 5 ans après la guerre extrait

PRIX DU PUBLIC : LA MORT, PERE ET FILS de Denis Walgenwitz et Winshluss

festival BD6Né La Mort père et fils extrait


PRIX DU JEUNE PUBLIC : TEMPTATION de Camille Canonne, Laura Bouillet, Michael Hoft, Catherine Le Quang, Pauline Raffin, Martin Villert

festival BD6Né Temptation extrait

Notons au passage que l'équipe 7BD a remise un prix à No Offense de Kris Borghs, petit court-métrage animé sur la liberté d'expression par le dessin. Forcément hautement caricatural et tellement réussi ! 

festival BD6Né No Offense extrait
 
L'auteur n'était pas là mais Julien Savès se chargera de lui faire parvenir notre prix. 
Mais la soirée ne s'arrête pas à la remise des prix puisque se sont enchaînés trois concerts !
L'étrange concert dessiné mettant en relation F/Lor et Céline Wagner. La musique minimaliste, répétitive, envoutante de F/Lor a pu s'allier aux pinceaux gracieux, aux paysages et aux figures abstraites de Céline Wagner. 

festival BD6Né concert dessiné Céline Wagner F/Lor
 Alors que l'écran nous présentait le dessin en pleine création sur la musique...

festival BD6Né concert dessiné Céline Wagner F/Lor

... votre serviteur était fasciné par le parallèle entre les mains des deux artistes

Le deuxième concert, sans dessin, contraste violemment puisque le groupe de rock énervé We Insist prend la relève pour des riffs et des envolées de basse.

festival BD6Né concert We insist
We Insist, basse, guitare, batterie, du rock comme on aime ! 
Le troisième groupe, et pas le moindre, était An Albatross, groupe, je cite « psyché-noise et avant-punk post-hardcore » qui n'avait pas joué à Paris depuis dix ans !
En bref, une belle édition qui ne manquait pas de piquant.
Bon, c'est un peu tôt pour poser la question mais... Dites-nous vite, l'équipe BD6né, qu'est-ce qui nous attend l'année prochaine ?
David


Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!