pub

Rechercher dans ce blog

lundi 27 novembre 2017

Jean-Corentin Carré, l'enfant soldat : Tome 2


Titre : Jean-Corentin Carré, l'enfant soldat

Tome : 2

Auteurs : Duval, Simon & Chouin (dessin) et Pascal Bresson (scénario)
Maison d'édition : Editions Paquet
Nombre de pages : 48
Parution : 26/04/2017



Dans cette bande-dessinée, retrouvez l'histoire du plus jeune poilu de l'Armée Française. Cette série se compose de 3 tomes, où l'on constate l'horreur de la guerre, notamment la bataille de Verdun en 1917. Ce jeune soldat a été décoré de plusieurs médailles pour son mérite et son courage. Cette bande-dessinée se centre vraiment sur les sentiments qu'éprouve le jeune garçon, en effet, il n'est pas facile de quitter sa famille à un si jeune âge pour aller faire la guerre...
Cette histoire appartient à la Collection "Mémoire 1914-1918" qui retrace la vie de millions de soldats.




Les dessins sont très détaillés et les couleurs sont magnifiques, on peut réellement s'identifier au personnage principal, Jean-Corentin. Tout est très détaillé et rien n'ai laissé au hasard... Les dessinateurs nous offrent de prises de vues très variées qui nous permettent de mieux comprendre le cadre des tranchées.

Quant à l'histoire, elle est très "prenante", chaque page se tourne avec l'envie d'en savoir plus sur les aventures du garçon. Et même si il existe un très grand nombre d'oeuvres sur la guerre (des films, romans, BD, chansons...), cette aventure est vraiment très intéressante car elle se centre sur les sentiments du jeune personnage. 







 

Pour revenir au thème de la première guerre mondiale, ou de l'entre deux guerre cette BD traite d'une aventure touchante, et d'une période sombre de l'histoire de la France, c'est un bel hommage rendu à ce plus jeune soldat de France. Autour d'un récit très construit, les auteurs parviennent à nous faire voyager dans cet univers des tranchées.

Marie

Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!