pub

Rechercher dans ce blog

mardi 5 septembre 2017

Happy birds de Trondheim et Piette, la chronique ornithologique

couverture de Happy Birds de Trondheim et Piette chez Delcourt


Titre: Happy Birds
Auteurs : Lewis Trondheim (scénario), Hugo Piette (dessin)
Editeur : Delcourt
Collection : Shampooing
Année : 2017
Pages : 104


Résumé :
Pekko est un fan hardcore de Angry Birds. Quand il ne joue pas à ce jeu, il se lamente de ne pas avoir assez de temps pour y jouer. Du coup, Pekko ne fait rien de sa vie, à part jouer à Angry birds, s'entend. Aussi, quand une offre d'emploi apparaît concernant un poste chez Rovio, la société qui a créé Angry Birds, une question se pose. Pekko va-t-il sauter sur l'occasion, ou continuer à jouer ?

Mon avis :
une BD au format strip, ça vaut toujours la peine de l'ouvrir. Si vous êtes fan de Angry birds, là, pour vous, Happy birds vaut vraiment le coup. Si le nom de Rovio ne vous dit rien, ou si Bad Piggie représente pour vous le côté Obscur de Porcinet, ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas perdu dans cette BD, car elle s'adresse autant aux experts du jeu qu'aux simples amateurs de strips comiques.
Les éléments spécifiques vous sont expliqués discrètement au détour d'une case, sans nuire à l'histoire. Car si cette BD regroupe une succession de strips, l'ensemble sert à nous raconter un arc narratif global sur les déboires de Pekko (le personnage) à Rovio (la société) !
Et ces strips se lisent donc chronologiquement, afin de saisir la substantifique moëlle et les pertinentes intrigues de ce récit.
Bien sûr, vous vous en doutez, l'humour est au rendez-vous, un humour autour de Pekko, personnage inadapté au monde et malchanceux de surcroît. Mais sa malchance se révèle dans un cadre précis que je ne dévoilerai pas ici. A vous de le découvrir... et d'en rire au détour d'une page !
Pour l'information, cette BD compile les strips déjà publiés dans Spirou. Mais reconnaissez que vous gagnerez de la place en achetant cette BD au lieu de garder vos cent numéros de Spirou sur l'étagère !
Pekko est attachant, et ses déboires risibles ne sont pas uniquement centrés sur son boulot à Rovio mais aussi sur son meilleur pote, soutien indéfectible mais n'hésitant pas à asséner certaines vérités au pauvre Pekko, son histoire d'amour dont on se demande si elle va se concrétiser ou pas, avec une employée de Rovio, bien sûr, mais aussi sur sa rivalité avec un mastodonte qui, à défaut de briller en société, en impose par sa carrure physique. Surtout comparé au chétif Pekko, qui ne semble pas faire le poids du tout ! Bon, sans oublier son addiction indécrottable au jeu des oiseaux énervés.

page de Happy Birds de Trondheim et Piette chez Delcourt
Rien n'arrête Pekko. Enfin, surtout s'il s'agit d'avancer à Angry birds !

Pour les graphismes, Hugo Piette choisit un style simple, très simple pour donner vie aux délires de Lewis Trondheim. Personnages aux traits de contours inachevés, aux yeux ronds et aux mines pourtant expressives. Décors allégés, marqués par quelques traits et des aplats de couleur. Comme si chaque strip donnait l'impression d'être réalisé dans l'urgence, une urgence néanmoins réfléchie. En effet, Piette et Trondheim brisent le strip de trois cases et n'hésite pas à développer quatre ou cinq cases pour une seule histoire. La géométrie des cases est elle aussi mise à mal, passant allègrement du carré au triangle, accélérant ainsi soudainement l'action.
D'ailleurs, l'idée d'avoir édité cette BD au format d'un strip et non en album présentant deux ou trois strips par page se révèle, à mes yeux, excellente.

Alors ne boudez pas votre plaisir, et réjouissez-vous de découvrir les aventures de Pekko dans cette intégrale – si, si, on peut le dire – ! Une BD à mettre entre toutes les mains, et dont le format pourrait même inciter à préciser : à mettre dans toutes les poches (dans certaines, elle dépassera un peu, j'avoue).


Zéda croise Pekko !

"SHOW DEVANT", strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur Happy Birds de Trondheim et Piette chez Delcourt


David


Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!