pub

Rechercher dans ce blog

samedi 1 octobre 2016

Boule à Zéro T4 Madame la Mort - chronique hospitalière...

couverture de Boule à Zéro T4 Madame la Mort de Ernst et Zidrou
Série : Boule à Zéro
Titre: T4 Madame la Mort
Auteurs : Zidrou (scénario), Ernst (dessin) et Laurent Carpentier (couleur)
Editeur : Bamboo Editions
Année : 2015
Pages : 48


Résumé :
Zita est une petite fille atteinte de leucémie depuis neuf ans. En traitement à l'hôpital Le Goff, elle connaît maintenant le personnel, les médecins et surtout ses voisins de chambre, les autres enfants atteints de maladies graves qui transitent par le service.
La meilleure amie de Zita, Évelyne, atteinte d'une tumeur au cerveau, doit subir une opération délicate. Zita décide alors de tout faire pour que son amie garde le moral. Mais Évelyne commence à souffrir de violentes et fulgurantes migraines et les tensions qui montent entre sa mère, son beau-père et elle n'arrangent rien !


Mon avis :
Zita devrait être à l'école, c'est sûr. Mais difficile de suivre les cours quand on traîne une leucémie persistante. En fait, c'est une autre école que Zita découvre, l'école de la maladie, l'école de la vie aussi. Dans ce milieu hospitalier, où tout le monde se met en quatre pour les enfants malades, où l'humour sert à désamorcer le drame, auquel on n'échappe pourtant pas toujours, Zita découvre des valeurs humaines fortes : L'amitié, le respect, le courage. Et il faut reconnaître que l'enseignement se fait parfois à coups de claques, les claques violentes que peut distribuer la maladie aux enfants qu'elle attaque sans compter, les faisant souffrir bien inutilement. Mais le pire ennemi de Zita, avec qui elle entretient une correspondance dure, c'est Madame la Mort. Et la Mort donne son nom à ce quatrième opus de la série, alors restons sur nos gardes.
L'intrigue tourne autour de cette opération et du moral de Évelyne. Zita prend la décision de tout faire pour redonner la pêche à son amie et elle va remuer tout l'hôpital pour y arriver.
Bien sûr, il y aura de bonnes et mauvaises surprises, rien ne sera gagné d'avance, surtout avec le beau-père raciste d’Évelyne mais la petite fille ne va pas abandonner pour autant. Son caractère endurci va lui faire tenir le cap vaille que vaille.
On pourrait alors s'attendre à un BD humoristique bon enfant. Il y a de cela, mais le malheur n'est jamais loin et le drame ne se prive pas de venir frapper à la porte de l'hôpital.
Les enseignements de la vie, loin des bancs de l'école, sont lourds de sens...
Zidrou passe parfois par des personnages archétypaux, notamment le beau-père, qui n'a rien mais alors rien pour le rendre attachant. Comparé à la finesse d'autres protagonistes, le contraste ressort d'autant plus violemment. Mais, pour moi, c'est une des rares faiblesses du tome. Car au-delà de la BD humoristique bon enfant, c'est un drame fort qui couve entre les pages et Zita entame un bras de fer dramatique à Madame la Mort.

Page extraite de Boule à Zéro T4 Madame la Mort de Ernst et Zidrou


Les dessins de Ernst apportent une touche de douceur et de rondeur importante pour une histoire au sujet si dur. La stylisation des personnages nous les rend tout de suite plus sympathiques et on s'attache facilement à tout ce petit monde. On en ressent donc plus fortement les coups durs.
Les couleurs douces - elles aussi - de Laurent Carpentier contribuent à l'atmosphère simple de cet univers. Car la magie de Boule à Zéro consiste à créer un univers doux, tendre et touchant, en gardant une tension dramatique ténue jouant sur la maladie qui frappe Zita et ses amis. On rit mais les larmes ne sont jamais loin, comme on dit souvent.
La composition et le cadrage savent rester discrets également, présents pour soutenir le récit.

Boule à Zéro nous offre une belle histoire d'amitié, qui aurait pu se dérouler sur les bancs de l'école, mais qui se passe dans un hôpital. Une histoire d'amitié d'autant plus forte que chaque minute en est précieuse pour Zita et Évelyne.


Zéda rencontre Zita !

"LE LAMA L'A DIT", strip de Zéda pour chronique 7BD sur Boule à Zéro T4 Madame la Mort de Ernst et Zidrou


David


Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!