pub

Rechercher dans ce blog

mercredi 3 août 2016

Le berceau des mers - tome 1

Le berceau des mers - tome 1 aux éditions Komikku
Série: Le berceau des mers - The cradle of the sea
Titre: tome 1
Auteure: Mei Nagano
Éditeur: Komikku
Année: 2015
Nombre de pages: 192

La jeune Monica est servante auprès d'un aristocrate dans une Angleterre en pleine révolution industrielle. Un jour son maître lui demande de lui faire une promesse et de toujours s'occuper de son fils Evan.
Malheureusement, peu de temps après, il décède lors d'un voyage d'affaire en navire, jusqu'aux Etats Unis.
Le frère du maître hérite et reprend alors sa suite, mettant Monica à la porte, la renvoyant dans les bas quartiers et lui prenant également Evan.

Un an après alors que Monica revient sur la tombe de son ancien maître, elle voit le frère arriver avec sa femme. Elle se cache et les entend dire qu'ils ont laissé Evan, seul, dans le fiacre avec le cocher, et qu'ils n'aiment pas l'enfant.
Le coeur de la jeune femme ne fait qu'un bond et sans réfléchir elle court vers le fiacre où elle trouve l'enfant endormi. Se remémorant sa promesse au maître, elle prend Evan dans les bras et s'enfui, avant de réaliser qu'elle vient de le kidnapper.

Au même moment, Monica apprend que le cercueil qui devait abriter le corps du père d'Evan était en réalité vide et que le frère s'était joué de tous en organisant les funérailles, alors qu'en vérité le corps du maître n'avait jamais été retrouvé et qu'il avait fait faire un faux certificat de décès.
Et si l'ancien maître de Monica était encore vivant?

La jeune femme fera alors tout pour quitter l'Angleterre à bord d'un grand navire en partance pour l'Amérique où elle espère retrouver son maître, le père d'Evan, vivant et en bonne santé.
Mais la vie de marin dans un bateau à vapeur, avec un enfant n'est pas simple et le parcours sera bien plus compliqué que prévu.

Le berceau des mers - tome 1 - visuel

Les éditions Komikku proposent une fois de plus une histoire qui sort de l'ordinaire, dans le cadre de l'Angleterre du XIXème siècle, peu courant dans le manga.
En fin de volumes, quelques pages de bonus nous proposent quelques scènes alternatives à chaque chapitre.

Le scénario de ce premier tome met très bien l'intrigue en place, on y trouve à la fois de la tendresse lorsqu'on voit Monica avec Evan, ou encore dans les souvenirs de son maître, mais aussi de l'aventure et de l'action lorsque la jeune fille kidnappe l'enfant et s'enfui pour embarquer clandestinement dans le navire où les premières embûches arrivent alors que le bateau n'a pas encore quitté le port.

Le dessin de ce manga seinen est presque crayonné. Il est fin et détaillé. Les décors et les visuels des ruelles anglaises ou encore les costumes d'époque sont travaillés. Et les navires sont superbes avec leurs grands mats, leurs cordages et leurs voiles immenses.
Le trait des personnages, dans un style presque shonen est lui aussi très agréable et les expressions des protagonistes se lisent bien, comme l'air hautain du frère du maître et de sa femme, ou les émotions de Monica par exemple.

La série toujours en cours, compte pour l'instant 3 tomes en France comme au Japon.
Alors quittons l'Angleterre pour embarquer dans le "Lady of the sea" à destinations de belles aventures maritimes.

Juju Gribouille

© Mei Nagano 2014 / SHINCHOSHA PUBLISHING CO. 

Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!