lundi 15 avril 2024

Offrez-nous un café

Les avantages cachés du Tsundoku pour les amateurs de BD : Comment votre collection peut vous inspirer et stimuler votre créativité.

Dans le monde de la bande dessinée, il y a un phénomène appelé « Tsundoku », qui se réfère à l’habitude de collectionner des BD sans jamais vraiment les lire. Ce phénomène peut entraîner des problèmes d’encombrement physique et mental. Mais il y a aussi des avantages cachés du Tsundoku. Dans cet article, nous allons explorer comment cette habitude peut inspirer et stimuler la créativité des amateurs de BD. Nous allons aussi proposer des astuces pour profiter de sa collection sans en subir les inconvénients.

Les avantages cachés du Tsundoku : comment le Tsundoku peut inspirer et stimuler la créativité des amateurs de BD

Tsundoku : un mot étrange pour un phénomène familier chez les amateurs de BD

Si vous êtes ici c’est probablement que vous êtes un amateur de BD ou carrément un passionné. (ou alors vous vous êtes perdu dans les méandres de l’internet.)

Mais vous commencez peut-être à vous inquiéter de l’encombrement de votre collection et des dangers du Tsundoku dont nous avons parlé dans notre précédent article

Vous n’êtes pas seul.

Après des mois ou des années, vous avez aujourd’hui une collection impressionnante de BD, mangas et comics ? Vous vous sentez parfois coupable de ne pas réussir à tout lire. Mais que diriez-vous si je vous disais que cette habitude pourrait en réalité stimuler votre créativité ? 

Avez-vous déjà pensé à tous les avantages cachés que votre collection de BD peut offrir ? 

Eh oui, le Tsundoku, cette tendance à accumuler des livres sans les lire, peut avoir des avantages insoupçonnés pour les amateurs de BD.

En effet, une collection bien organisée peut non seulement vous inspirer, mais aussi stimuler votre créativité

Dans cet article, nous allons explorer les avantages souvent négligés du Tsundoku pour les amateurs de BD, et vous donner des astuces pour tirer le meilleur parti de votre collection. En tout cas, nous l’espérons.

Les avantages cachés du Tsundoku : un atout pour la créativité des amateurs de BD.

Lorsqu’on parle du Tsundoku, on pense souvent aux dangers et aux inconvénients de l’accumulation excessive de livres et de bandes dessinées. 

Pourtant, même si l’encombrement est clairement contre-productif en termes de créativité, le tsundoku peut avoir des avantages insoupçonnés pour les amateurs de BD, et notamment pour alimenter leur créativité. C’est un peu contradictoire me direz-vous?!

Mais vous verrez qu’une collection de BD peut être une source d’inspiration inépuisable et un stimulant incroyable pour l’imagination.

De l’inspiration pour de nouveaux projets.

Les BD qui s’accumulent peuvent sembler être un fardeau. Mais elles peuvent également être une source d’inspiration. Les couvertures, les illustrations et les histoires peuvent donner des idées pour de nouveaux projets de BD, des personnages ou des scénarios originaux. La variété des thèmes et des styles de BD peut également inspirer de nouvelles idées pour des histoires ou des dessins.

Et si le lecteur de bande dessinée qui est en vous avait vocation à devenir acteur de son monde et à créer sa propre histoire ?

D’ailleurs avant d’être des auteurs de BD, les auteurs étaient eux-mêmes des lecteurs. Ainsi, ils se sont nourris de leur propre collection. Et ils ont été inspirés par des maîtres et des artistes de talents qui les ont précédés.

Et si votre syndrome de Tsundoku d’aujourd’hui était la source de votre succès de demain?

les avantages cachés du tsundoku : De la créativité en bouteille grâce au tsundoku

Une collection de BD stimulante pour l’imagination.

La collection de BD peut stimuler l’imagination de plusieurs façons. 

Tout d’abord, les BD peuvent permettre aux amateurs de BD de voyager dans différents univers, de découvrir des histoires captivantes et de se perdre dans des mondes imaginaires. Cela permet d’aborder des styles d’écriture, de narration ou de graphisme qui peuvent aider à développer l’imagination et la créativité. 

De plus, le simple fait de voir sa collection de BD peut inspirer des idées pour de nouvelles histoires, des dessins ou des projets artistiques.

Pour résumer, si tu es un amateur de BD, le Tsundoku peut être une source d’inspiration et de créativité pour toi. 

Développer son sens de l’esthétique et du style graphique: un des avantages cachés du Tsundoku.

Lorsqu’on accumule une grande quantité de BD, on est confronté à une grande variété de styles artistiques, de couleurs et de graphismes. 

Cela permet de développer son propre sens esthétique et d’apprécier des œuvres auxquelles on n’aurait peut-être pas prêté attention autrement.

De plus, en examinant les différentes techniques et styles de narration utilisés par les auteurs de BD, on peut acquérir une compréhension plus fine des mécanismes de la bande dessinée et apprendre à les appliquer dans sa propre pratique créative.

Ainsi, les BD qui s’accumulent, même si elles semblent être un fardeau, peuvent également être une source d’inspiration inépuisable et un stimulant pour l’imagination

Il est évident que les amateurs de BD sont particulièrement susceptibles d’être touchés par le Tsundoku. Mais dans ce cas, comment tirer le meilleur parti de sa collection de BD?

les amateurs de BD sont particulièrement susceptibles d'être touchés par le Tsundoku

Les bienfaits du Tsundoku pour les amateurs de BD.

Les avantages cachés du Tsundoku pour les amateurs de BD ne se limitent pas à l’aspect esthétique de leur collection ou à l’aspect pratique de leur organisation. En effet, cette accumulation de livres peut également avoir des bienfaits sur la créativité comme nous l’avons vu juste avant et sur l’enrichissement culturel de leur propriétaire comme nous allons le voir maintenant.

Découvrir de nouvelles œuvres.

L’un des avantages les plus évidents du Tsundoku est la possibilité de découvrir de nouvelles œuvres de bande dessinée. En effet, en accumulant des BD au fil des années, il est fort probable que des titres passent inaperçus ou soient oubliés. En reprenant sa collection et en redécouvrant certains titres, le collectionneur peut être amené à découvrir des bandes dessinées qu’il n’avait pas encore lues, ou redécouvrir certaines œuvres qu’il avait oubliées.

Ne vous est-il jamais arrivé de tomber sur le post d’un influenceur sur les réseaux sociaux, qui présente une BD et de vous dire que vous vouliez lire ce titre à sa sortie et qu’il vous attend toujours dans votre pile à lire ?

Ne vous-est il jamais arrivé de simplement regarder votre PAL et de tomber sur cette BD, ce manga ou ce comics qui vous attirait tant quand vous l’avez acheté et que vous n’avez pourtant pas encore lu ?

C’est comme une re-découverte!

Finalement une pile à lire est une sorte de trésor où l’on découvre parfois de jolies perles qu’on ne se rappelait même plus avoir.

Cette découverte de nouvelles œuvres (qui ne sont plus si nouvelles que ça après des semaines à attendre) peut également inspirer le lecteur dans ses propres projets créatifs. En effet, en lisant une bande dessinée, le lecteur peut être inspiré par le style graphique, l’histoire ou les personnages, et ainsi trouver de nouvelles idées pour ses propres projets.

S’enrichir culturellement: un avantage caché du Tsundoku.

Le Tsundoku peut également être bénéfique pour l’enrichissement culturel de son propriétaire. 

En effet, en accumulant des bandes dessinées, le lecteur est amené à lire des œuvres de différents genres, de différents pays ou de différentes époques. Cela peut lui permettre de découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux styles ou de nouveaux auteurs.

Aussi, jongler entre des lectures de bandes dessinées européennes, de mangas et de comics, permet cet enrichissement. Et même à l’intérieur de chaque type de BD il existe des genres très différents.

De plus, la lecture de bande dessinée est souvent associée au divertissement. Mais c’est aussi une exploration de thèmes complexes tels que la politique, l’art, l’histoire, la science, la société ou la psychologie. Ainsi, la collection de BD peut être un moyen d’élargir ses horizons et d’approfondir sa compréhension de certains sujets.

Le monde des bulles est un monde extrêmement riche, qui permet d’aborder facilement différentes cultures et qui a parfois vocation éducative à travers certains titres ludiques.

Élargir ses horizons artistiques.

Lorsqu’on accumule une grande collection de BD, il est facile de se retrouver avec des ouvrages de genres très différents. En effet, la bande dessinée offre une grande variété de styles, de thèmes et d’auteurs. 

Le Tsundoku peut ainsi être l’occasion de découvrir des œuvres que l’on n’aurait jamais pensé apprécier. En explorant des genres et des artistes moins connus, on peut ainsi s’ouvrir à de nouveaux horizons et enrichir sa culture artistique. Cela peut également conduire à une ouverture d’esprit, en nous faisant découvrir des perspectives et des univers différents de ceux que nous connaissons déjà.

Moi même, au départ j’étais plutôt un lecteur de manga. Et dans le manga, je lisais principalement du shonen. Puis je me suis ouvert au seinen. Avec mon arrivée sur le blog 7BD, j’ai ensuite élargi mon horizon en me mettant à lire de la bande dessinée franco-belge. 
Et même si je lis peu de comics, je reste fan des super-héros.

Petit à petit, mes styles de lectures se sont élargis et enrichis, allant de la BD jeunesse à la BD pour adulte, en passant parfois par du roman graphique, au gré des découvertes.

Alors bien sûr, on ne peut pas tout lire et tout aimer. Mais lire beaucoup de BD et être tsundoku permet clairement d’élargir ses horizons artistiques.

Lire et être tsundoku permet d'élargir ses horizons artistiques

Astuces pour profiter des avantages du Tsundoku sans en subir les inconvénients.

Bien que le Tsundoku puisse apporter de nombreux avantages aux amateurs de BD, il est important de ne pas tomber dans ses pièges et de le gérer efficacement pour éviter les inconvénients mentionnés dans l’article précédent. Voici quelques astuces pour profiter des avantages du Tsundoku sans en subir les désavantages :

Organiser sa collection de BD.

Pour profiter pleinement de sa collection de BD, il est important de l’organiser de manière claire et efficace. 

Cela peut se faire en classant les BD par genre, par auteur, par éditeur ou par date de publication. Chacun peut mettre en place son propre tri et sa propre organisation.

Il est également utile d’avoir une liste de toutes les BD de sa collection, pour pouvoir facilement savoir quelles BD ont été lues et lesquelles sont encore à découvrir.

Pour cela il existe des sites ou applications qui permettent de gérer sa collection. Il faudrait d’ailleurs que j’écrive un article dédié sur ce sujet.

Cela nécessite tout de même une certaine rigueur. Moi le premier j’oublie souvent d’ajouter mes nouvelles BD à mon gestionnaire (cela fait même très longtemps que je ne l’ai pas fait).

Ranger ses BD de façon efficace.

Le rangement des BD est également un élément clé pour profiter de sa collection. Il est recommandé de ranger les BD debout et non couchées pour éviter de les abîmer. Les BD peuvent être rangées dans des étagères, des bibliothèques ou des boîtes, en fonction de l’espace disponible.

Et lorsqu’il n’y a plus de place, il est temps de faire du ménage et de vous séparer de certaines BD. Je vous invite à télécharger et lire le livre bonus offert par 7BD pour découvrir quelques astuces pour cela.

Mieux Organiser sa collection et ranger ses BD

Faire des choix réfléchis et éclairés lors de l’achat de nouvelles BD.

Votre pile à lire commence à être bien trop grosse. Il est temps de réfléchir avant d’acheter tout et n’importe quoi. Il devient alors important de prendre des décisions éclairées lors de l’achat de nouvelles BD. 

Avant d’acheter une BD, demandez-vous si elle va vraiment vous plaire, si elle va réellement enrichir votre collection et si vous avez le temps de la lire. 

Il peut également être utile de se fixer un budget mensuel pour les achats de BD (et de s’y tenir), afin de ne pas se laisser emporter par l’excitation de l’achat, au risque d’être contacté par votre banquier 😉
(Et je ne vous parle même pas des goodies et figurines).

Ces deux conseils peuvent paraître simples voire idiots, mais en appliquant ces astuces, les amateurs de BD pourront profiter pleinement des avantages cachés du Tsundoku sans être submergés par leur collection (ou en tout cas pour limiter la casse).

Conclusion: Le Tsundoku : un atout méconnu pour les amateurs de BD qui veulent stimuler leur créativité.

Bien que le Tsundoku puisse avoir des conséquences négatives pour les amateurs de BD, il est important de rappeler que cette habitude peut également offrir de nombreux avantages insoupçonnés. 

Comme vous l’avez lu dans cet article, avoir une collection de BD bien organisée peut stimuler votre créativité et vous offrir des opportunités pour découvrir de nouvelles œuvres et vous enrichir culturellement.

En fin de compte, il est possible de profiter des avantages du Tsundoku tout en évitant ses pièges. Pour cela il suffit d’organiser sa collection de manière efficace et en faisant des choix éclairés lors de l’achat de nouvelles BD. De cette façon on peut s’assurer que sa collection reste une source d’inspiration et de créativité sans devenir une charge encombrante.

Alors, continuez à collectionner et à explorer les mondes fantastiques des bandes dessinées, tout en stimulant votre créativité et en vous enrichissant culturellement. Votre collection de BD peut être une source d’inspiration infinie et de plaisir, alors ne vous en privez pas !

Et qui sait, peut être qu’un jour vous deviendrez un auteur ou une autrice de BD grâce à votre tsundoku.

J’espère que cet article vous a inspiré lui aussi. Si vous connaissez d’autres avantages au tsundoku et à votre pile à lire, partagez les avec nous 😉

Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

4 Commentaires

  1. Un énorme merci, car je viens de m’apercevoir que je « souffre » de Tsundoku !!! En effet, j’achète parfois des BD parce que la couverture m’inspire, que je trouve le style graphique joli et inspirant, l’idée intéressante et à creuser pour des projets de mon côté… Mais c’est assez encombrant ! Tout s’explique maintenant !!! Et je sais comment m’en servir ! Encore merci !

    • Merci pour ton commentaire Mélanie. Avec cet article, tu vois que « souffrir » de Tsundoku n’est pas une fatalité et que ça peut même avoir de bons côtés. Je suis sûr que tes livres et BD t’inspirent chaque jour (même si tu ne t’en rends pas compte).
      Concernant tes projets, il y a pas mal de BD autour de sujets écolo. Si tu regardes du côté de l’éditeur Bamboo, ils ont plein de BD ludiques sur les animaux par exemple 😉

  2. Et bien je ne connaissais pas le terme de Tsundoku, cette tendance à accumuler et accumuler par peur de manquer de lectures. Oh la la, chaque jour que je passe devant ma bibliothèque 📚 je rêve d’aventures toutes plus incroyables les unes que les autres. Et avec l’aventure BP, c’est une autre aventure palpitante qui commence… merci pour ton article 😌

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,487FansLike
408FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles