mercredi 17 avril 2024

Offrez-nous un café

Le jour où les liens se tissent : l’importance de nos relations

Dans la vie nous croisons beaucoup de personnes. Parfois nous faisons connaissance et nous lions d’amitié. Que ce soit temporaire et fragile ou plus solide, le jour où les liens se tissent avec ces gens est un jour important. Chaque moment partagé a de la valeur. Parfois ce sont de bons moments, et d’autres fois, ce sont des instants plus douloureux.

Le jour où les liens se tissent, 7ème album de la série des éditions Bamboo

Titre: Le jour où les liens se tissent
Auteurs: BeKa (scénario), Marko (dessin) et Maëla Cosson (couleur)
Éditeur: Bamboo
Année: 2023
Nombre de pages: 72

Les liens d’une vie.

Clémentine est passée par bien des étapes depuis quelques années. Lors d’un moment de solitude et de nostalgie, elle se rappelle quelques souvenirs.

Elle se souvient de son enfance, alors qu’elle se prenait pour une princesse que seul un baiser pouvait réveiller. De ces moments en famille, pas toujours faciles. De la relation de ses parents entre eux et avec elle.

Ce moment de retour en arrière est aussi l’occasion de se remémorer de petits détails, parfois anodins, mais qui ont marqué sa vie.

Et surtout, dans cet instant, Clémentine se rappelle les gens qu’elle a croisé au cours de sa vie. Famille, amis, amants… toutes ces rencontres au cours desquelles des liens se tissent.

Le jour où Clémentine se prenait pour une princesse

Le jour où, le septième album est né

Le jour où les liens se tissent est le septième album de la série.

Nous retrouvons ici Clémentine, l’héroïne que nous connaissons maintenant depuis sept ans.

Dans un moment de solitude, elle plonge dans ses souvenirs et retrace quelques épisodes marquants de sa vie. Tous ont un point commun: les liens qui se créent et parfois se perdent.

Cet album est traité différemment des premiers. 

En effet, celui-ci est composé de plusieurs petits chapitres. Chaque historiette raconte un moment du passé de l’héroïne.

Nous y découvrons sa relation avec ses parents, mais aussi quelques souvenirs d’amitiés ou d’amours passés.

Tous les moments évoqués ne sont pas heureux. Certains souvenirs sont plus douloureux. Mais c’est aussi ce qui construit chaque individu.

Le jour où les liens se tissent, Clémentine est dans un moment de solitude, allongée dans l'herbe

Mon avis sur le jour où les liens se tissent

Jusque là, j’ai beaucoup aimé, voire adoré les albums de cette série. Mais, j’ai moins accroché à celui-ci.

Peut-être celà vient-il du traitement un peu différent de la BD en chapitres. Où bien est-ce parce qu’il n’est pas question que de bonheur ici.

Jusqu’au tome 6, “Le jour où”  était une lecture “feel good”. C’était une série qu’on lisait et qui faisait du bien et donnait le sourire.

Je n’ai pas ressenti ce bien-être au terme de ma lecture ici. J’ai donc été déçu. Mais probablement plus parce que mes attentes n’étaient pas comblées que parce que la BD ne me plaisait pas.

Car sur le fond, le jour où les liens se tissent évoque ce qui construit chaque individu: ses rencontres, ses relations et ces fameux liens qui se tissent (ou pas) avec les gens.

Arriverez-vous à tisser un lien avec Clémentine dans cet album?

Est-ce le moment pour vous de replonger dans vos souvenirs et de vous remémorer ces personnes que vous avez croisées et qui ont construit une petite partie de vous-même ?

Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,487FansLike
409FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles