mardi 9 août 2022

Offrez-nous un café

Le Fulgur T2, les Survivants des Ténèbres – la chronique mésosaurienne

couverture le Fulgur T2 Les Survivants des Ténèbres de Christophe Bec et Dejan Nenadov chez Delcourt
Série
: Le Fulgur

Titre:
T2 Les Survivants des Ténèbres

Auteurs :
Christophe Bec (scénario), Dejan Nenadov (dessin), Tanja Cinna
(couleur)

Editeur :
Soleil

Année :
2017

Pages
: 56





Résumé :

Début
du vingtième siècle, coincé au fond des mers, dans des réseaux de
grottes sous-marines gigantesques où errent dinosaures et autres
krakens, l’équipage du Fulgur perd espoir de revoir un jour leur
terre natale. Claudian, Maraval, Kerns et les autres doivent faire
face à l’inconnu et trouver un moyen de remonter à la surface.
Mais comment ? En tout cas, pour l’instant, ils doivent surtout
survivre à l’attaque d’un énorme mésosaure, monstre préhistorique
sous-marin qui a bien envie de faire du Fulgur son goûter. Comment
lutter contre un tel adversaire ?



Mon
avis :

Ce
deuxième tome démarre vraiment fort avec la conclusion de ce combat
désespéré contre le mésosaure qu’on attend depuis la fin du
premier tome. Et nos aventuriers malgré eux ne sont pas au bout de
leurs surprises. Certes, on peut se doute qu’ils vont survivre à
cette bataille dantesque mais dans quel état. Et ce qui les attend
après, bien que plus calme, reste quand même dans l’étrange.
Christophe Bec parvient à nous faire sentir la torpeur et le
découragement qui s’abat sur ce petit groupe. Et si les surprises à
venir se révèlent curieuses et intrigantes, on sent bien que nos
héros, à la fin de ce deuxième opus, ne sont pas au bout de leurs
peines, alors qu’ils semblent à bout de forces.

Les
personnages perdent un peu de leur caractère avec cette angoisse
sous-jacente. Kerns devient monomaniaque sur son or, les
scientifiques pensent à leur découverte et Maraval à s’en sortir.
La troupe fait preuve d’un grand courage mais la palme héroïque
revient à Maraval, qui parvient à réaliser le plus souvent
l’impossible, en mettant sans cesse sa propre vie dans la balance.
Mais à force de jouer à ce jeu, ne va-t-il pas finir par perdre ?


Le
groupe, pour l’instant, parvient à rester soudé sous la direction
héroïque de Maraval. Si Claudian sont des aventuriers malgré eux
et que leur humanité leur permet de se comporter de manière
héroïque, Maraval a toute la dégaine du héros qui n’a pas froid
aux yeux, conscient de ses limites mais toujours prêt à tendre la
main.


page le Fulgur T2 Les Survivants des Ténèbres de Christophe Bec et Dejan Nenadov chez Delcourt
Où en étions-nous à la fin du tome 1 ? Ah oui, le mésosaure géant…


Dejan
Nenadov continue à dessiner cette incroyable aventure. Et Tanja
Cinna continue à apporter les couleurs sombres de ce récit.

Avec
ce style réaliste, nous nous enfonçons au cœur cette aventure
surnaturelle qui prend vie et profondeur grâce au graphisme de ces
deux artistes.

En
plus, de magnifiques dessins double page ou pleine page nous
entraînent dans les abysses où le Fulgur tente de survivre. Grottes
colossales, noir oppressant, eau trop calme pour être honnête…



Le
Fulgur continue son périple. Même si je n’ai pas été énormément
surpris par ce deuxième tome, qui rappelle ses illustres
prédécesseurs qu’ont été les romans de Jules Verne, j’espère que
la fin de ce triptyque saura m’emmener plus loin encore et que les
émotions fortes seront au rendez-vous pour le bouquet final.



Zéda
guide le Fulgur vers la sortie de ces incroyables grottes sous-marines…



"FULGUR EN RETOUR", strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur le Fulgur T2 Les Survivants des Ténèbres de Christophe Bec et Dejan Nenadov chez Delcourt



David 
 
Inscrivez vous à notre newsletter :


Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,598FansLike
149FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles