dimanche 29 janvier 2023

Offrez-nous un café

Le cœur et le devoir un manga royal en deux tomes

Lorsqu’on est roi ou reine, le cœur et le devoir ne peuvent pas toujours se mélanger. Il faut parfois choisir de garder son cœur pour pouvoir accomplir son devoir. Si vous étiez roi ou reine, seriez-vous prêt.e à vous marier par simple devoir, sans aucun sentiment? Ou bien le cœur est-il quelque chose d’indispensable?

Titre: Le cœur et le devoir tomes 1 et 2.
Auteurs: Himawari Nishino (scénario) & Aya Tanaka (dessins).
Éditeur: Doki Doki.
Année: 2022.
Nombre de pages: 242 pages.

Le coeur et le devoir.

Voilà des années que le roi Harold n’arrive pas à avoir de descendance. Sa reine est pourtant tombée plusieurs fois enceinte. Malheureusement, elle a enchaîné les fausses couches.

Ne pouvant se résoudre à rester sans enfant, il décide alors de changer de religion et prendre une deuxième femme.

Ainsi Berta, fille d’un riche seigneur du Sud devient son épouse. Très vite elle tombe enceinte et met au monde un enfant : Louis. Il sera l’héritier du trône.

Ce mariage n’est que politique et l’arrivée de Louis n’est pas très bien vue par l’entourage de la reine.

Berta qui s’est vue chahutée dès son arrivée au palais, le sera encore plus à la suite de l’annonce de sa grossesse. 

Quant à lui, le roi est distant et ne lui rend visite que rarement. 

Ce n’est finalement qu’après la naissance de son fils et suite à une tournée dans le Sud que la relation entre Harold et Berta se détendra un peu.

Toutefois, les conservateurs n’acceptant pas le futur héritier au trône, ni sa mère, la reine consort, un complot se trame.

La rencontre entre Harold et Berta dans le manga le coeur et le devoir

Mon ventre est au roi, mon cœur est à moi.

Dans un royaume lointain.

Le coeur et le devoir est un manga en deux tomes paru aux éditions Doki Doki.

Une relation purement politique.

Il s’agit de l’histoire d’un homme, le roi Harold et de Berta, fille ainée d’un seigneur du Sud qui lui est donnée en épouse.

Les deux sont mariés sans même s’être vus avant.

Tout au long du manga, ils ne se croisent que peu. Leur relation est froide. Ils sont distants. Chacun ne fait que son devoir. Aucun sentiment ne semble transparaître.

Si le roi souhaite le meilleur pour son royaume et est épris de justice, il ne parvient pas à connaître Berta.

La jeune femme quant à elle, cerne assez vite le roi. D’ailleurs elle est très observatrice et parvient rapidement à comprendre la reine également.

Il n’est donc pas question de sentiments dans ce manga. Le cœur de Berta n’appartient qu’à elle-même et se tourne ensuite vers son fils qu’elle protège envers et contre tous.

La relation entre Harold et Berta n’est donc vécue que comme un acte politique.

Le cœur et le devoir : un mariage arrangé pour des raisons politiques

Les complots du palais.

Comme toujours dans les royaumes, les complots et jalousies vont bon train.

Il est donc question de pureté du sang royal. Alors lorsque Berta, une fille de province qui ne possède pas de sang bleu, tombe enceinte, certains crient au scandale.

Ainsi la reine qui n’a jamais réussi à avoir d’enfant, jalousera Berta.

Elle voudra même lui enlever son fils.

De leur côté, les conservateurs ont déjà du mal à accepter le changement de religion et le deuxième mariage du roi. Mais ils n’accepteront pas de reconnaître Louis, comme le futur héritier du trône.

Au fil des pages, nous découvrons les plans des uns et des autres pour mettre des bâtons dans les roues et évincer Berta. 

Un dessin fin et détaillé.

Le coeur et le devoir est dessiné dans un style graphique plutôt adulte. D’ailleurs, le manga qui pourrait faire penser à un shojo au premier abord, se classerait plutôt dans les josei ou seinen.

Le dessin est fin et maîtrisé. La mangaka nous propose un travail de qualité, très détaillé, sur les costumes et certains décors. C’est rafiné.

Elle parvient ainsi à donner une dimension royale et prestigieuse à cette histoire.

On voit également que la qualité du dessin s’est améliorée entre la couverture du tome 1 et celle du tome 2.

La naissance du futur héritier

Mon avis sur le manga le coeur et le devoir.

Au départ, j’ai été séduit par les couvertures de ce manga. Mais j’avais un peu peur de tomber sur une histoire d’amour à l’eau de rose. Et en fait, pas du tout. On peut même dire qu’il n’y a pas vraiment d’amour dans ce manga.

Le devoir de chacun passe avant leurs prétentions personnelles.

Le tout est saupoudré d’un soupçon d’intrigue politique.

J’ai bien aimé les personnages principaux qui ont pu être suffisamment développés, en seulement deux tomes. Cela prouve la qualité et la maîtrise du récit.

J’ai trouvé très intéressante la tournure prise après la visite dans les terres du sud au 2ème tome.

Finalement, Le cœur et le devoir est une belle lecture, très agréable. Le dessin est très bon. J’ai adoré le détail des costumes.

Même si ce n’est pas un coup de cœur, le devoir me dicte de vous conseiller ce manga. Il vous fera passer un bon moment de lecture.

Et si vous l’avez lu, je vous invite à partager votre avis avec moi , en commentaire ^^

Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,893FansLike
203FollowersSuivre
62FollowersSuivre

Derniers Articles