samedi 28 janvier 2023

Offrez-nous un café

Découverte manga, YGGDRASIL Sentaï : Tome 2 ( VALI )

L’article du jour est un peu particulier. Contrairement à nos chroniques habituelles par un membre du blog, aujourd’hui, nous recevons un invité. Il nous propose de découvrir un manga français nommé YGGDRASIL Sentaï . Et plus particulièrement dans cette chronique il nous présente le tome 2 intitulé VALI.

Je vous propose donc de découvrir l’invité mystère du jour ainsi que le manga qu’il souhaite partager avec nous.

Bonjour à toutes et à tous
Je suis très heureux d’être l’invité de JUJU Gribouille pour vous parler d’une découverte manga, YGGDRASIL Sentaï : Tome 2 ( VALI ) que j’ai beaucoup aimé.
Je m’appelle Stéphane Luciano et sur mon Blog Mymangaacademia.fr, j’aide les apprentis Mangaka à apprendre à dessiner et à écrire leur histoire.
Couverture du manga Yggdrasil Sentaï tome 2 - Vali

De quoi parle YGGDRASIL Sentaï: Tome 2 ( Vali ) ?

Deux enfants des rues qui sont toujours ensemble essaient de survivre comme ils peuvent dans un monde désertique. Un jour, ils rencontrent Jalmar, un homme qui, au premier abord se trouve être très charmant. Il se nomme lui-même « le bienfaiteur ». Cet homme va alors offrir nourriture, gîte, et sécurité. Les enfants, attirés et convaincus vont le suivre en quête d’un foyer. Mais en réalité Jalmar s’avère être un terrible gourou qui voue un culte sans limites au dieu Loki.

Vali et Sven grandiront alors dans un univers clos, l’un devenant un soldat à la solde du manipulateur et l’autre devenant ce qu’ils appellent une divine. Les divines étant vouées à devenir des bombes humaines à la gloire de Loki.

Qu’est-ce que la saga YGGDRASIL Sentaï ?

Superbe illustration de la saga Yggdrasil Sentaï . Un manga en 5 tomes

Vali est le 2e tome de la saga Yggdrasil Sentaï, et donc je vais vous parler un petit peu de cette saga.
Dans des temps anciens où les dieux nordiques côtoyaient encore les hommes, 5 jeunes filles sont liées par un destin incroyable. Elles doivent devenir des Yggdrasil Sentaï .

La particularité des tomes de Yggdrasil Sentaï

Chaque tome de la série de Romain Huet est un ONE SHOT. On y découvre à chaque fois une nouvelle héroïne qui vit des aventures dans un monde où tout semble aller contre leur volonté. Chaque histoire, donc, aborde un sujet de société dissimulé derrière une aventure aux aspects d’heroïc Fantasy, que ce soit l’homosexualité, la différence, l’appartenance, les croyances, ou comme ici l’idéologie.

Les héros de la saga Yggdrasil Sentaï

Dans chaque tome, Romain Huet nous parle toujours avec beaucoup de justesse d’un de ces thèmes.


La série Yggrasil sentaï est donc composée de quatre one shots indépendants les uns des autres présentant chacune des nouvelles héroïnes. Le cinquième et dernier volume de la série réuni tous les protagonistes des tomes précédents pour une grande bataille finale sur laquelle se joue l’avenir de l’humanité.

Quel est le thème que Vali aborde ?

Avec ce second volet l’auteur, nous offre une histoire assez intense, sombre, et psychologique, proche à mes yeux d’un SEINEN plus que d’un Shonen.

Dans son propos et son histoire, ce manga nous interroge sur notre capacité à réfléchir par nous-mêmes et à se défaire des dogmes imposés par des personnes qui se pressentent comme étant des bienfaiteurs.

Vali traite donc de problèmes de société rarement abordés dans un manga. L’endoctrinement, l’extrémisme religieux et sectaire et la libre pensée, ce qui en fait une œuvre riche et complexe très ancrée dans l’actualité française.

Qui est Romain Huet?

Romain Huet :mangaka et dessinateur coloriste français

L’auteur d’abord été édité chez Ankama comme scénariste pour « Geek agency » et chez Delcourt comme coloriste pour les BD « Les sept merveilles tome 5 » et « 7 héros« .

En 2015 après une grosse déception du milieu éditorial classique, Romain Huet prendra les choses en main et débutera dans l’auto-édition avec son premier manga « My magicalgirlfriend » . Il s’agit d’une comédie romantique en deux volumes qui remportera un vrai succès sur la plateforme de financement Ulule.

Fort de ce succès, en 2017, il s’attaquera à des projets beaucoup plus ambitieux. D’abord avec la création de sa série phare « Yggrasil sentaï » en 5 tomes. Puis, il créera DOSHIN ÉDITION, sa propre maison d’édition, en prenant pour thème principal des problèmes de phénomène de société.

logo de la maison d'édition DOSHIN ÉDITION, crée par Romain Huet

Il produira ensuite deux romans graphiques sur l’actualité et avec des histoires, bien sûr, beaucoup plus matures. Entre drame social et réflexion de société, dont pour l’instant seule la BD « Tombé au combat » est sortie. Et la prochaine BD ne devrait plus tarder.

BD Tombés au combat par Romain Huet

J’ai eu l’occasion d’acheter ce manga à Animasia à Bordeaux, qui a lieu chaque année. Romain est présent dans à peu près toutes les conventions qui existent en France. Donc n’hésitez pas à aller le rencontrer. C’est quelqu’un de très abordable et qui sera très heureux d’échanger avec vous sur ses œuvres et sur l’actualité manga en général.

Techniquement Yggrasil sentaï qu’est ce que j’en pense ?

Alors, le manga fait 194 pages, dispose d’un protégé de couverture et d’une très bonne qualité d’impression.

Romain Huet est un bon dessinateur qui prend des risques dans ses compositions de planche. Même si parfois on peut trouver quelques lacunes dans son dessin, on a entre les mains, un très très bon dessin manga, qui au niveau de l’encrage notamment, n’a rien à envier aux japonais. Les traits sont toujours propres et sans faute.

Le dessin de Romain Huet. Un trait toujours propre et sans faute.

Mais pour moi, la narration est le plus gros point fort de ce manga. Ce Tome d’Yggrasil sentaï est hyper captivant, et on ne décroche pas une seconde.


Romain Huet a opté pour un récit déstructuré ( vous basculez entre différents moments de la vie de Vali et de Sven ). Et on peut dire qu’il a très bien réussi son pari. Le récit ne souffre d’aucune interrogation ou d’incompréhension pour le lecteur.

À quel prix et/ou peut-on acheter ce manga?

Quand vous achetez ce tome qui est aux alentours de 8 euros et quelques, vous payez le même prix qu’un manga dans les grandes maisons d’édition. Sauf que là, l’intégralité du prix que vous payez va à l’auteur. Et ça, c’est une façon de soutenir les artistes français.

De plus, vous aurez beaucoup de plaisir à obtenir cette grande saga qu’est YGGDRASIL SENTAÏ.

Vous pouvez commander le manga ou la saga complète depuis le site de DOSHIN ÉDITION.

Qui peut lire ce manga ?

Ce tome 2 est un livre que vous pouvez offrir à n’importe quel membre de votre famille puisqu’il peut être lu aussi bien par des jeunes, à partir de 8 ans, que par des personnes plus adultes, plus matures.

CONCLUSION : Pourquoi il faut lire ce tome 2 (Vali) d’Yggdrasil Sentaï ?

Premièrement, c’est un manga français ( même s’il y aura toujours des puristes qui disent que le manga doit rester japonais, voire asiatique, et que les Français ne savent pas faire ). Et ce magnifique ouvrage que nous propose Romain Huet est un vrai manga. Et on voit que le savoir-faire est là. Il en est quand même à son septième manga qu’il dessine. Et même si le tome n’est pas une nouveauté. C’est une saga qui existe déjà depuis un petit moment.

Ensuite, ce qui est très intéressant c’est le personnage Jalmar, le méchant de l’histoire. On a ici un personnage qui est vraiment une belle pourriture et que l’on voit venir avec son côté abject. L’écriture de Romain Huet va vous plonger dans l’enfer du désespoir, de l’endoctrinement et du fanatisme.

Jalmar, un personnage très intéressant

On comprend facilement comment toutes ces croyances se mettent en place dans la tête de Sven et de Vali. Comment « Le bienfaiteur », va les pousser à devenir des armes ignobles et mortelles, à moins que..


On a vraiment un discours très intéressant et assumé par l’auteur; qui voulait aborder cette question de : Comment l’endoctrinement arrive à pervertir les plus fragiles ?


De plus c’est un thème comme je l’ai dit plus haut, que je n’ai encore jamais lu en manga. On a bien sûr des mangas mystiques, sur la religion ou sur la foi. Mais un manga à proprement dit sur le fanatisme et l’intégrisme, on en n’a pas vraiment. Et je trouve que ce manga a un côté pédagogique qui devrait être distribué dans tous les CDI de France pour sensibiliser nos plus jeunes esprits sur le sujet.

Voilà mon avis sur ce tome 2 (Vali) de la saga Yggdrasil Sentaï. Et donc je vous encourage très très fortement à le commander sur le shop du site de Doshin Édition.

Je remercie grandement JUJU, de m’avoir laissé une petite place sur son site et si le cœur vous en dit je vous invite à venir découvrir mon Blog Mymangaacademia.fr, ou je vous explique, comment écrire une aussi bonne histoire que celle de Romain Huet.
Si vous le souhaitez, retrouvez-moi également sur YouTube, où j’ai fait une vidéo découverte de ce manga. Mais également plein d’astuces et de conseils sur le dessin manga.

La vidéo découverte de Yggdrasil Sentaï sur la chaine de Stéphane Luciano.

En bonus : Voici la vidéo d’un fanart de ce manga que j’ai réalisé sur Clip studio paint.


À bientôt

Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,893FansLike
202FollowersSuivre
62FollowersSuivre

Derniers Articles