vendredi 1 mars 2024

Offrez-nous un café

Blacksad T. 6 & 7 par Juan Diaz Canales et Juanjo Guarnido aux éditions Dargaud

Avec la sortie toute récente du tome 7, Blacksad conclu le premier diptyque de la série « Alors, tout tombe » et de fort belle manière !

Blacksad T06, La couverture

Titre: Blacksad T.6 &7
Scénario: Juan Diaz Canales
Dessin: Juanjo Guarnido
Couleurs: Juanjo Guarnido
Éditions: Dargaud
Année: 2023
Nombres de pages: 60 (par tomes)

Blacksad T07, La couverture

Résumé de Blacksad T. 6 & 7 par Juan Diaz Canales et Juanjo Guarnido aux éditions Dargaud:

John Blacksad est embauché par le président du syndicat des travailleurs du métro, Kenneth Clarke. L’homme a récemment découvert qu’un tueur du nom de Logan a été envoyé par la mafia des belettes. Il espère que Blacksad pourra le sauver en retrouvant l’assassin avant qu’il ne le tue…

Blacksad T06, superbe première page du tome 6 avec une scène de théâtre en plain Central Park

Une intrigue plus dense que d’habitude

Hé bien, j’ai trouvé ce premier diptyque au sein de la série particulièrement bon.

Tout d’abord, le scénario est très efficace et rondement mené. Il est à noter que l’intrigue profite de s’étaler sur deux tomes pour être plus dense qu’habituellement. Les différentes intrigues se mêlent avec finesse et réservent son lot de rebondissements.

L’intrigue solide de ce diptyque avance avec un bon rythme, la narration est fluide et sait manier avec justesse humour et légèreté et moments plus âpres tout en tension.

Les thèmes abordés comme la corruption, la trahison et le chantage se marient parfaitement avec ce New York en plein Boom économique sur fond de capitalisme triomphant.

L’ambiance polar avec ce contexte social et économique fonctionne à merveille, d’autant plus avec ce New York en toile de fond.

Les personnages sont ici développés avec soin, à la fois complexes et touchants.

Blacksad T06, John Blacksad aux prises avec la police locale venu interdire la présence de ce théâtre éphémère...

Juanjo Guarnido toujours aussi géniale !

Juanjo Guarnido livre un travail exceptionnel.

Tout d’abord, personne ne peut rester insensible aux personnages que dessine l’artiste avec une telle maestria. Ce style très Disneyen est un pur régal pages après pages.

L’anthropomorphie de ses personnages est assez répandu dans la bande dessinée mais il est clair que rare sont les artistes à posséder une telle maitrise.

Ensuite, le soin apporté aux décors est flagrant notamment par le biais de double page et cadrage cinématographique horizontaux mettant en valeur les perspectives impressionnantes des grattes ciels New-yorkais.

Enfin, les couleurs des deux tomes sont sublimes avec des ambiances bien différentes rappelant les grands classiques du polar au cinéma renforçant là aussi le côté cinématographique des albums qui m’ont ébloui tout au long des 2 albums.

Blacksad T07, l'ambiance polar bien plus présente dans ce second tome du diptyque...

Mon avis sur Blacksad T. 6 & 7 par Juan Diaz Canales et Juanjo Guarnido aux éditions Dargaud:

Au final, je me suis régalé avec ce diptyque.

Je valide totalement le choix d’étaler le récit sur 2 tomes tant j’ai trouvé cette intrigue de qualité comme son rythme et sa résolution aux multiples rebondissements.

D’autant que Guarnido livre un travail encore plus bluffant que d’habitude.

Bref, 2 albums tout aussi beaux que passionnants, et qui selon moi font parti des tous meilleurs de la série.

A très vite

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,459FansLike
402FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles