Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Les oiseaux en bande dessinée

Les piafs, les pious pious, les zozios… on leur donne bien des noms à ces petits animaux à plume que sont les oiseaux. Mais connaissez vous beaucoup d’espèces? connaissez vous les caractéristiques des uns et des autres?

Allez, on vous donne un petit coup de pouce en BD.


couverture de la BD: Les oiseaux en bande dessinée

Titre: Les oiseaux en bande dessinée

Auteurs: Jean-Luc Garréra (scénario), Alain Sirvent (dessin) et David Lunven (couleur)

Éditeur: Bamboo

Année: 2020

Nombre de pages: 48


Pas besoin d’être ornithologue pour aimer les oiseaux.

Nous sommes nombreux à apprécier le chant des oiseaux lorsque les beaux jours arrivent et que le soleil commence à sortir.

Ces animaux, de toutes tailles et couleurs font partie de notre quotidien.

D'ailleurs ils sont à l’origine de quelques expressions ou de “noms d’oiseaux” comme on dit.


Bien sûr nous croisons plus certaines espèces comme les moineaux ou les pigeons. Parfois nous avons l’occasion d’apercevoir un rouge gorge ou une hirondelle annonçant le printemps.

Pour voir certaines espèces il faudra faire un tour au zoo.

Mais il y a bien des choses que nous ignorons sur ces oiseaux.  Alors ne parlons pas des espèces que nous ne connaissons même pas.

Saviez-vous par exemple qu’il existe un oiseau qui sait imiter une 50aine de cris d’animaux?


Cette bande dessinée sur les oiseaux nous propose donc avec beaucoup de pédagogie, mais aussi avec humour d’en apprendre plus sur ces bêtes à plume.


Pas besoin d’être passionné, pas besoin d’être spécialiste, cette BD s’adresse à tous, aux petits comme aux plus grands.

Les oiseaux en bande dessinée: on se réveille avec le coq

Dessine moi un oiseau…

Pour faire une BD sur les oiseaux, mieux vaut avoir un dessin relativement réaliste et naturaliste. Mais d’un autre côté pour faire de l’humour, il faut aussi savoir s’écarter du réalisme pour aller vers le cartoon. 

Et c’est exactement ce qu’a réussi à faire Alain Sirvent dans ce titre.

Le dessin et les couleurs sont vraiment excellent. 


Comme dans les autres BD de cette série, on remarquera le découpage de chaque planche en sept à huit cases en général et qui se termine toujours par un gag, une chute, dans la dernière ligne du gaufrier.


En bas de certaines pages on notera une petite carte avec une indication sur le niveau de menace de l’oiseau dont parle l’histoire. Il faudra se référer à une des toutes premières pages de la BD pour avoir la définitions de certains sigles..


Les oiseaux en bande dessinée: des explications ludiquesLes oiseaux en bande dessinée: des histoires sous forme de gags


Mon avis sur les oiseaux en BD.

C’est un vrai bonheur de s’instruire avec un livre pareil.

J’ai déjà lu “le zoo des animaux disparus” et “les Arkéos” dans cette collection de Bamboo. 

J’ai beaucoup aimé le premier, moins le second. Et le pari est à nouveau réussi avec les oiseaux qui m’a bien fait plaisir.

Le cahier pédagogique à la fin est toujours intéressant et vient compléter les découvertes faites au fil des pages.


Juju Gribouille


Oiseaux en bd (les) © Bamboo Édition 2020 - Jean-Luc GARRÉRA , Alain SIRVENT

 Inscrivez vous à notre newsletter :

Publier un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog